Accueil Soko en concert
Mardi 17 mai 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Pleine de vie et débordante d'énergie tout en étant souvent mélancolique, Soko écrit des chansons folk pop/post punk immédiatement accrocheuses, drôles et captivantes. Nouvel album et concerts en 2015 !

Site

Soko en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Soko : l'historique des concerts

Me.

15

Juillet

2015

Soko / Paradis / Cliche La Halle Iraty - Biarritz (64)

Me.

15

Juillet

2015

Ve.

10

Juillet

2015

Chauffer dans la Noirceur en concert
Aaron / Soko / CircÉ Deslandes / Perox / Puts Marie / Barberos / Schvedranne / Nommo / Nine Million Witches / Mandale / B-man / Lingouf Chauffer dans la Noirceur | Soko | Puts Marie | AaRON | Barberos
La Plage - Montmartin-sur-Mer (50)

Me.

18

Mars

2015

Ma.

17

Mars

2015

Jeanne Added en concert
Soko + Jeanne Added Soko | Jeanne Added
L'Aéronef - EuraLille (59)

Sa.

17

Mars

2012

Sa.

17

Mars

2012

Soko : les dernières chroniques concerts 4 avis

Peter Doherty + Metronomy + Piers Faccini + Selah Sue + Soko (Festival We Love Green 2011)

Critique écrite le 13 septembre 2011, par Pierre Andrieu

Parc de Bagatelle, Paris 11 septembre 2011

Peter Doherty + Metronomy + Piers Faccini + Selah Sue + Soko (Festival We Love Green 2011) en concert

Dans la chronique sur les concerts d'Of Montreal et Connan Mockasin le 10 septembre au festival (pseudo ?) écolo We Love Green, on évoquait des problèmes d'organisation qui ont véritablement posé problème le dimanche 11 septembre, à cause d'une grosse affluence pour la soirée, complète (6000 personnes ?), avec Soko, Piers Faccini, Selah Sue, Metronomy et Peter Doherty. Nous y revenons : même s'il a plu toute la matinée de dimanche - heureusement le soleil est revenu pour le début des concerts ! -, le site du Parc de Bagatelle est toujours aussi beau et adapté pour un festival en plein air, mais pendant le déroulement du festivités, il faudra patienter, parfois plus d'une heure, pour boire un verre, manger, aller aux WC, prendre des tickets boisson (vente forcée : on doit en prendre au minimum pour dix euros... ) ou rendre les gobelets consignés. Cela a plombé l'ambiance pour nombre de personnes, et c'est le gros point négatif d'un festival par ailleurs réjouissant et à soutenir à l'avenir. L'année prochaine, si les prévisions logistiques sont mieux faites et si We Love Green travaille vraiment sa démarche verte et écolo (pas de couverts et assiettes en plastiques qui finissent par terre, des toilettes sèches en nombre... Lire la suite

I'm From Barcelona + Soko (Festival Days Off 2011)

Critique écrite le 15 juillet 2011, par Pierre Andrieu

Cité de la Musique, Paris 10 juillet 2011

I'm From Barcelona + Soko (Festival Days Off 2011) en concert

Méchamment euphorisante, la soirée de clôture du Festival Days Off 2011 le dimanche 10 juillet, avec la troupe folledingue d'I'm From Barcelona en tête d'affiche pop venue de Norvège et la première partie folk pop Lo FI made in France de Soko... Soko Avant le lâcher de ballons, les canons à confettis et les tubes de pop folk rock légèrement synthétiques et 100% réjouissants, il faut subir, la longue, très longue première partie proposé par Soko, une jolie découverte à l'occasion du Printemps de Bourges 2008, qui s'est visiblement transformée depuis en artiste auto complaisante et fatigante... Même s'il se peut bien que ce concert soit le plus raté de sa naissante carrière, Soko fait bien pâle figure dans son rôle de fan énamourée des géniales approximations de Daniel Johnston et des Flaming Lips... Si ses héros sont touchants et inspirés, la chanteuse guitariste batteuse semble, elle, perdue dans ses propres chansons, très mal interprétées, pas assez répétées en compagnie de ses deux musiciens et un peu ridicules dans le style féministe activiste autoproclamée. Avoir un joli brin de voix éraillée, de bonnes idées, une belle culture pop Lo Fi et un petit buzz dans le milieu bobo ne suffit pas à faire un bon concert...... Lire la suite

The Do + Alela Diane + Soko (Le Printemps de Bourges 2008)

Critique écrite le 23 avril 2008, par Pierre Andrieu

L'Auditorium, Bourges 19 avril 2008

The Do + Alela Diane + Soko (Le Printemps de Bourges 2008) en concert

Avant dernier jour pour le Printemps de Bourges 2008, avec une soirée pop teintée de country folk avec la rafraichissante Soko, l'ultra émouvante Alela Diane et le retour des excellents The Do après leur remplacement des Babyshambles sous le trop grand Phénix, mercredi... Soko : Très belle entrée en matière réalisée par la ravissante, pleine de vie et débordante d'énergie Soko... Même si l'on ne connait pas une seule de ses chansons avant le concert, celles-ci sont immédiatement accrocheuses, drôles et captivantes. La jeune femme qui s'apprête à rentrer en studio pour enregistrer son premier disque, se présente telle quelle sur scène et dans ses compositions, elle raconte de petits bouts de vie avec une naturel confondant et une voix très craquante... Son éclatante joie de vivre et ses expériences musicales folk 'n pop (qui se révèlent amusantes ou émouvantes) font plaisir à voir et à entendre. Le bric à brac d'instruments lo-fi (ukulélé... ) utilisés, les textes bien troussés et les featurings drolatiques de ses deux acolytes (chant, guitare, batterie... ) achèvent de détruire les dernières - éventuelles - réticences : Soko est sans aucun doute promise à un bel avenir. Alela Diane : Comme lors de son récent... Lire la suite

The Ting Tings + Late of the Pier + Black Kids + Cajun Dance Party + Soko (Festival des Inrocks 2008)

Critique écrite le 14 novembre 2008, par Benjamin Fournet

Aéronef Lille 13 novembre 2008

The Ting Tings + Late of the Pier + Black Kids + Cajun Dance Party + Soko (Festival des Inrocks 2008) en concert

Late of the Pier Il ne fallait pas être en retard ce soir à l'Aéronef pour voir débuter les Late of the Pier sur les planches lilloises. En voilà quatre qui ont tout compris ! Des petits gimmicks à la Franz Ferdinand, des claviers façon Klaxons et des bons vieux passages "heavy" que ne renieraient pas les papys de Black Sabbath. L'attitude est bonne et les jeunots font bouger la salle. Le chanteur se permettant même de taper sur les doigts du bassiste qui s'essaie au clavier ou sur les cymbales du batteur pour une fin de set explosive! Black Kids Dans la lignée, le quintette hétéroclite Floridien des Black Kids ne s'est lui que contenté d'assurer, déroulant certes les tubes (I'm not gonna teach your boyfriend how to dance with you, listen to your body tonight...) qui finissent un peu en pâte (à dentifrice) mollasse. Soko Et alors que défile dans la salle tous ces gens au style "Inrocks", qui ont probablement vu le dernier Woody Allen et écouté le 5:55 de Charlotte Gainsbourg en boucle pendant un an, le plateau est en train d'être préparé pour Soko, française qui mériterait...bien de rester chez elle!!! A peine arrivée sur scène, elle se plaint que nous... Lire la suite

Soko : Vidéo

Soko : écoute