Accueil The Bishops en concert
Vendredi 14 mai 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


De la pop garage rafraîchissante et enthousiasmante par un jeune combo aux dents longues...

The Bishops : vos chroniques d'albums
Site

The Bishops en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

The Bishops : l'historique des concerts

Me.

23

Mai

2012

Me.

23

Mai

2012

The Bishops , Blackfeet Revolution, The Enjoys, Le Marchand De Sable Le Marchand de Sable | The Bishops | The Enjoys
La Flèche d'Or - Paris (75)

Ve.

01

Juillet

2011

Boxon en concert
The Bishops, Boxon, Margerin/lord Fester (concert Dessiné) Festival Bulles Zik | Boxon | The Bishops
Gibus - Paris (75)

Ve.

01

Juillet

2011

The Bishops Festival Bulles Zik | The Bishops
Gibus - Paris (75)

Sa.

29

Janv.

2011

The Bishops & the Docksound La Poudrière - Rochefort (17)

Ve.

28

Janv.

2011

Radiosofa en concert
The Bishops + Radiosofa + The Last Highway Radiosofa | The Bishops
Magic Mirrors - Le Havre (76)

Sa.

18

Déc.

2010

Ladylike Dragons en concert
French Made Party Avec: Ladylike Dragons + The Bishops + We Are Enfant Terrible Ladylike Dragons | The Bishops
La Flèche d'Or - Paris (75)

Je.

29

Avril

2010

The Bishops + Cheers + M.E.S.K.I.N.S + Wigwam Squaw Gibus - Paris 11ème (75)

The Bishops : les dernières chroniques concerts 4 avis

The Bishops + Exson Valdes (+ Dondolo)

Critique écrite le 06 mai 2009, par Philippe

Cabaret Aléatoire, Marseille 6 mai 2009

The Bishops + Exson Valdes (+ Dondolo) en concert

En arrivant au Cabaret Aléatoire, on comprend assez vite pourquoi le concert de ce soir a failli être annulé, ce qui aurait été bien triste vu la très grande qualité de la prestation offerte aux happy few qui s'étaient déplacés ! Ce ne sont apparemment pas plus de 50 personnes, hors personnel de la salle, qui se répartissent dans la salle et la cour (qui sonnent donc très vides toutes les deux). Il est vrai que les Bishops n'avaient déjà pas tout à fait rempli le Poste à Galène il y a 2 ans, qu'en plus on est mardi soir, que c'est la crise, qu'il y a la Nouvelle Star, etc, etc, est-ce que je sais moi ? Ou encore, qu'à force de snober la presse rock nationale, on finit par passer à côté de groupes formidables : rappelons que c'est bien Rock'n'Folk, messieurs-dames, oui, celui du Manoeuvre que vous traitez volontiers de piece of shit (et que vous êtes certainement nombreux à regarder honteusement ce soir-même), qui avait attiré notre attention sur eux avant que, avec nos petites mains, on essaye de toutes nos forces clermonto-marseillaises de confirmer et de vous convaincre que ce groupe, extrêmement classieux sur disque, est aussi très efficace sur scène ! Vérification faite, il n'y a pas non plus un autre excellent concert du même... Lire la suite

James Blunt + The Bishops

Critique écrite le 04 novembre 2008, par Mcyavell

Le Dôme - Marseille 3 novembre 2008

James Blunt + The Bishops en concert

Entre l'achat du billet par une amie, les annonces sur la réservation en ligne et le concert, le nom du groupe sensé assurer la première partie a changé deux fois : C'est Teddy Thompson sur le billet acheté au mois de juin, c'est Sandrine sur FranceBillet et le matin-même du concert, j'apprends que c'est en fin de compte les Bishops qui s'y collent. Tant mieux, on n'y perd pas au change. Peut-être que Teddy Thompson ou Sandrine (j'ai écouté quelques morceaux de chacun pour me faire une idée) auraient été plus raccord avec la deuxième partie mais moi, je préfère les Bishops. Il ne fallait pas être en retard : à 19h42, The Bishops donc, entrent sur la scène. Un trio look années 60 au moins pour le guitariste et le bassiste. Le batteur, lui, a une batterie et un style (tchak a poom - tchak a poom) années 60 également mais son look à lui est hors du temps. Ils jouent un rock gentillet qui va chauffer la salle mais sans plus et même échauffer les oreilles de certains. Au niveau de la programmation, c'est un choix curieux, un peu comme quand les Beatles chauffaient la salle de Sylvie Vartan. Je ne faisais pas partie de ceux qui criaient "Rentrez chez vous", ça m'a même assez plu même si aucun des morceaux joués ne m'a fait vibrer. C'est vrai... Lire la suite

The Bishops

Critique écrite le 17 octobre 2007, par Philippe

Poste à Galène, Marseille 16 octobre 2007

The Bishops en concert

Le mardi soir au Poste à Galène (enfin plutôt, à Marseille), si on sort pas une légende ou un groupe culte (genre New Model Army), il ne faut pas s'attendre à voir des foules. Combien d'excellents concerts a-t-on vu dans cette salle et d'autres, devant des audiences clairsemées, juste parce que c'était des "jeunes groupes" ? on sait depuis le temps que le public lambda de Marseille n'est pas curieux, enfin pas au point de miser 12 ou 15 euros pour voir ni de bouger son c... quand il y a école le lendemain et que c'est ni un groupe de potes à eux, ni un truc vu à la télé... Pour mémoire, sur deux ans, entre 6800 et 6950 abonnés à la Newsletter LiveinMarseille ont ainsi réussi à rater, entre autres, Hollywwod Porn Stars, Poni Hoax, Tokyo Sex Destruction, Buck 65, Lords of Altamont, Zone Libre, Gomm, Mercury Rev, Wraygunn, Petit Vodo... pour ne parler que de des vraiment bons et où il y avait ostensiblement peu de monde ! Bref on fait avec, ou plutôt sans, bien content de faire partie des gens qui voient chaque semaine au moins un bon concert dans cette bonne ville. Se consolant à l'idée que notre chronique peut toujours aider un groupe à faire un peu plus de monde dans une prochaine étape ? Or donc, ce n'est pas parce qu'ils sont... Lire la suite

Albert Hammond, Jr.+ Klaxons + Cold War Kids + Nicole Willis and The Soul Inverstigators + Serena Maneesh + Son Of Dave + The Bishops + Orville Brody and Good Fellas (Trans Musicales de Rennes 2006)

Critique écrite le 14 décembre 2006, par pierre andrieu

Parc des Expositions et Salle de la Cité, Rennes 8 décembre 2006

Albert Hammond, Jr.+ Klaxons + Cold War Kids + Nicole Willis and The Soul Inverstigators + Serena Maneesh + Son Of Dave + The Bishops + Orville Brody and Good Fellas (Trans Musicales de Rennes 2006)  en concert

Après une bonne entrée en matière jeudi avec Cat Power, I'm From Barcelona, The Horrors, Razorlight, Viva Voce, Izabo, Porcelain et The Sunshine Underground, la deuxième journée des Trans Musicales de Rennes 2006 s'annonçait sous les meilleurs auspices, avec une programmation riche et variée. C'est donc tout émoustillé qu'on se rend à la salle de la Cité puis au Parc des Expos de Rennes... Compte rendu non exhaustif, étant donné le nombre incroyable d'artistes programmés au cours de cette soirée marathon. Nicole Willis and The Soul Inverstigators : La longue soirée commence pour nous peu après 18h dans la salle de la Cité, avec le concert de Nicole Willis and The Soul Inverstigators... Le groupe - impeccable debout en bout - arrive avant la diva soul pour chauffer une salle déjà bien émoustillée par le début de soirée (il y avait deux premières parties). Et d'un claquement de doigts, comme ça, l'on se retrouve transporté à l'Apollo Theatre d'Harlem du temps de la splendeur de James Brown. Les sonorités de soul ultra vintage distillée par les Soul Inverstigators et le cachet de la salle éclairée idéalement contribuent à la réussite du voyage dans le temps... La guitare Wah wah, les cuivres, la rythmique, l'orgue, chaque... Lire la suite

The Bishops : les chroniques d'albums

The Bishops : For Now

Chronique écrite le 27/03/2009, par Philippe

The Bishops : For Now

Yes they can ! Après avoir sorti il y a 2 ans un disque de rock qu'un classicisme presque orthodoxe, qui évoquait immanquablement les riches heures des Kinks, mais sans les singer puisqu'avec une production rajeunie de 40 ans, le tout avec une tonalité garage subtile (en gros, une tuerie totale), le trio des Bishops est de retour et a fait le pari de tenter autre chose. Enfin soyons clair, un peu autre chose ! Il s'agit toujours de chanson à tonalité résolument vintage, parlant de filles qui sont parties, et de comment ça fait mal... Et leur look costard et coupe craignos rappelle toujours celui des groupes époque "merseybeat/swingin'London", dont se moque avec talent le père Ungemuth à chaque occasion. Pour autant, les deux dynamiques jumeaux (dont un au moins se prend pour Angus Young sur scène) et leur batteur blondinet se renouvellent donc en partie, jouant un certain nombre de titres qui sonnent comme de la pop anglaise époque Thatcher finissante... Lire la suite

The Bishops : S/t

Chronique écrite le 15/04/2007, par Pierre Andrieu

The Bishops : S/t

De la pop garage rafraîchissante et enthousiasmante par un jeune combo aux dents longues... Nommé The Bishops car formé à la base par deux jumeaux anglais très énervés - Mike Bishop (guitare, voix) et Pete Bishop (basse, voix) -, le groupe démarre vraiment avec l'arrivée derrière les fûts de Chis McConville, un batteur infatigable... A force d'écouter en boucle les disques des Beatles, de Chuck Berry, des Kinks, des Jam et d'obscurs - mais talentueux - groupuscules de rock garage, de répéter comme des damnés dès que c'est humainement possible et d'écumer tous les bouges du Royaume-Uni et d'Europe, The Bishops ont réussi à composer quatorze titres de pop garage Mersey Beat et à enregistrer avec Liam Watson dans son studio analogique Toe Rag. Mais comme chez les White Stripes et Nic Armstrong, deux autres pensionnaires de ce lieu... Lire la suite