Accueil Chronique album : Claire Diterzi - Boucle, par Pirlouiiiit
Vendredi 24 septembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Critique d'album

Claire Diterzi : "Boucle"

Claire Diterzi :

Pop - Rock

Critique écrite le 18 mars 2007 par Pirlouiiiit

Grand fan de Cornu a l'époque, j'étais par curiosité remonté au Forguette Mi Notte et par la suite a Dit Terzi, mais très honnêtement n'avait pas été séduit plus que ca ... Apres quelques années bien remplies d'expériences aussi variées qu'enrichissantes (collaboration avec Decoulflé, BO de film, ...) revoici Claire Diterzi sous son vrai nom. La première chose qui frappe à l'écoute de ces 11 titres, c'est la parenté avec (feu ?) Les Elles. Que ce soit au niveau du chant haut perché (notamment sur Charlie) ou de la musique ; il y a aussi ce même quelque chose de légèrement asiatique. La deuxième artiste a laquelle on pensera éventuellement est Bjork (notamment sur Infidèle), artiste qu'elle cite d'ailleurs dans ses influences sur son site). La plupart des morceaux sont plutôt calmes mais il y a quand même quelques morceaux, plus dansants, qui trottent vite dans la tête comme Je me souviens de la neige ou le délicieusement oriental La princesse arabe. A noter aussi la présence de deux titres (Sur le pont d'avignon et Elle est du soir) écrits par le décidemment très prolifique Frank Monnet, ainsi qu'une reprise du Sombre Dimanche (rendu célèbre par Damia). Si il se dégage de ses concerts la même sincérité que de ce disque, qui s'est d'ailleurs vu décerné le grand prix de l'académie Charles Cros (comme en son temps Nery pour son monstrueux La vie c'est de la viande qui pense), on essaiera de ne pas rater son prochaine passage.

2007 (https://www.myspace.com/diterzi - Naive)
Vignette Pirlouiiiit

 Critique écrite le 18 mars 2007 par Pirlouiiiit
 Envoyer un message à Pirlouiiiit

Claire Diterzi : les chroniques d'albums

Claire Diterzi : Le Salon Des Refusées

Claire Diterzi : Le Salon Des Refusées par Lebonair
13/01/2013
En 1863, le jury du Salon Officiel de peinture et de sculpture (désigné par les membres de l'Académie), refusa plus de 3000 œuvres sur 5000. À l'époque, le Salon était la seule façon pour un artiste d'acquérir une reconnaissance officielle.... La suite