Accueil Chronique album : Iggy Pop - Post Pop Depression, par Pierre Andrieu
Mardi 26 mai 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Critique d'album

Iggy Pop : "Post Pop Depression"

Iggy Pop :

Pop - Rock

Critique écrite le 18 mars 2016 par Pierre Andrieu

En pleine dépression post mort de David Bowie et post attentats de Paris, l'annonce d'une miraculeuse collaboration entre le génial Iggy Pop - collaborateur, influence et ami de Bowie - et Joshua Homme - leader des immenses Queens of The Stone Age, également moitié d'Eagles Of Death Metal et de ce fait durement touché en novembre - agit à la fois comme une bouffée d'air frais, une cure de jouvence et la promesse d'une série de moments rares en compagnie de deux des rock stars les plus passionnantes... Ce qui sera peut-être le chant du cygne de l'iguane, il a en effet déclaré que ce serait sans doute son dernier disque et sa tournée finale, se révèle après plusieurs écoutes comme un authentique coup de maître, les deux hommes s'étant visiblement mutuellement stimulés pour donner le meilleur d'eux-mêmes sur ce Post Pop Depression qui fera date. On pense en effet à une synthèse actuelle et très sexy, entre la période berlinoise d'Iggy et Bowie (les albums The idiot et Lust For Life) et le savoir faire des "Reines de l'Age de Pierre" pour trousser des pop songs musclées mais pas trop. Bref, avec les neuf morceaux qui tuent figurant sur cet opus il s'agit bel et bien d'un rêve humide et pénétrant pour les fans des deux artistes ! Iggy chante comme un dieu avec sa voix grave de stentor revenu de tout (mais encore animé par un inextinguible feu sacré), Josh a écrit des morceaux et a produit un disque de haut vol, en s'adaptant à celui qui sera associé jusqu'à sa mort à Raw Power, I Wanna Be Your Dog et Search And Destroy, mais en gardant sa personnalité artistique. Rien à jeter sur ce disque où Dean Fertita (multi-instrumentiste chez QOTSA et The Dead Weather) et Matt Helders (le super batteur des Arctic Monkeys) font également très fort... Gardenia, Break Into Your Heart et Sunday les titres révélés avant la sortie du disque sont déjà des putain de classiques, German Days, Vulture, American Valhalla et Paraguay sont totalement imparables et le reste des morceaux est du même acabit. A part pour les indécrottables durs de la feuille, Post Pop Depression est à classer tout en haut de la pile des discographies respectives de Mister Pop et Mister Homme... Maintenant, il va falloir trouver un moyen de voir la déclinaison live du projet, qui s'annonce aussi infernale que mythique !

En concert au Grand Rex, à Paris, le 15 mai 2016 et en tournée des festivals, toutes les dates sont ici...





Liens : www.iggypop.com, www.facebook.com/iggypop, twitter.com/IggyPop, www.iggy-pop.com.

18 mars 2016 (Rekords Rekords / Loma Vista / Caroline International)
Vignette Pierre Andrieu

 Critique écrite le 18 mars 2016 par Pierre Andrieu
 Envoyer un message à Pierre Andrieu

Iggy Pop : les chroniques d'albums

Iggy Pop : Préliminaires

Iggy Pop : Préliminaires par Pierre Andrieu
06/06/2009
Vous aimez les chiens ? Vous aimerez le nouvel album jazz ‘n blues d'Iggy Pop inspiré par le livre La possibilité d'un île de Michel Houellebecq, où l'inoxydable auteur d'I wanna be your dog détaille son amour pour la gent canine, une tendresse... La suite

The Stooges : The Weirdness

The Stooges : The Weirdness par Pierre Andrieu
01/03/2007
Retour majoritairement digne et puissant pour les mythiques Stooges d'Iggy Pop, qui officialisent ainsi par un nouveau disque correct leur réunion scénique réussie... Sans être un chef d'oeuvre absolu comme les albums Fun House (1970), The Stooges... La suite

Iggy & The Stooges : Live in Detroit

Iggy & The Stooges : Live in Detroit par Pierre Andrieu
30/09/2004
"Detroit, I Love you ! I'm so fucking glad to be home !" Iggy Pop n'avait plus joué avec les Stooges dans le Michigan depuis 1973, un concert immortalisé sur le fracassant et mythique album live Metallic KO. Forcément, l'heure de la réformation ayant... La suite

Iggy Pop : SKULL RING

Iggy Pop : SKULL RING par Pierre Andrieu
11/10/2003
Avec son précédent album, Beat ‘em up (sorti en 2001), Iggy Pop semblait avoir décidé de produire une sorte de Hard Rock banal, bien aidé par son groupe de scène, The Trolls. Deux ans plus tard, deux nouvelles faisaient espérer les inconditionnels de... La suite