Accueil Chronique album : The National - I Am Easy To Find, par Pierre Andrieu
Mardi 19 octobre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Critique d'album

The National : "I Am Easy To Find"

The National :

Pop - Rock

Critique écrite le 18 mai 2019 par Pierre Andrieu

Initié par une demande de collaboration du réalisateur Mike Mills (qui a coproduit le disque et signe un court métrage du même nom que ce dernier), "I Am Easy To Find" est déjà le huitième album studio du groupe The National, qui publie là l'une de ses plus belles et aventureuses réussites dans une discographie pourtant riche de nombreux chefs d'œuvre... Boostés artistiquement par l'intégration d'un nouveau personnage dans le casting de composition, Matt Berninger, Scott Devendorf, Bryan Devendorf, Bryce Dessner et Aaron Dessner en ont profité pour inviter moult chanteuses à partager le micro avec le divin frontman à voix grave officiant depuis les débuts du combo désormais culte. Cette volonté d'ouverture aboutit à une séries de duos, absolument renversants, mettant bien évidement en valeur les talents de Gail Ann Dorsey (qui jouait de la basse et assurait les chœurs chez le très regretté David Bowie), Lisa Hannigan, Sharon Van Etten, Mina Tindle, Kate Stables (du groupe This Is The Kit), Eve Owen et du Brooklyn Youth Chorus. Mais ces voix féminines joliment mises en avant permettent également de prendre conscience, s'il était besoin, du fait que Berninger est un très grand chanteur, qui sait parfaitement réaliser l'exercice du duo, tout en bouleversant en quasi solo tel un Leonard Cohen des années 2000 sur "Not In Kansas" ou encore "Light Years". Ces deux titres beaux à chialer dans son IPA font partie des éclatantes perles figurant sur un disque qui en compte un nombre honteusement conséquent : "Roman Holiday", "You Had Your Soul With You", "Hey Rosey", "So Far So fast", "Rylan", "Dust Swirls In Strange Light", "Quiet Light" etc etc. Sur ce bijou à la fois très sobre et d'une sidérante richesse qu'est "I Am Easy To Find", toute " l'équipe " The National évolue au meilleur de sa forme : Aaron et Bryce Dessner, qui signent les musiques, Matt Berninger, Carin Besser et Mike Mills, qui ont écrit les textes et trouvé les mélodies, Bryce Dessner, qui est responsable des orchestrations, et, last but not least, le groupe au grand complet, qui joue toujours magistralement et a élaboré collectivement des arrangements bluffants...





Liens : www.americanmary.com, www.instagram.com/thenational, www.facebook.com/thenationalofficial, twitter.com/TheNational, www.youtube.com/thenationalofficial, www.beggars.com,
www.4ad.com...



17 mai 2019 (4AD - Beggars France)
Vignette Pierre Andrieu

 Critique écrite le 18 mai 2019 par Pierre Andrieu
 Envoyer un message à Pierre Andrieu

The National : les chroniques d'albums

The National : Sleep Well Beast

The National : Sleep Well Beast par Pierre Andrieu
05/09/2017
Un peu plus de quatre ans après la sortie de son précédent album, Trouble Will Find Me (paru en mai 2013), le groupe new-yorkais The National reprend le cours ordinaire des choses en faisant paraître une nouvelle collection de chansons tout à fait... La suite

LNZNDRF : S/t

LNZNDRF : S/t par Pierre Andrieu
29/07/2016
Formé en 2011 en Nouvelle-Zélande, à Auckland plus précisément, le groupe LNZNDRF - pour LANZENDORF - est composé de vieilles connaissances, les très doués frères Bryan et Scott Devendorf (le batteur et le bassiste des Américains de The National, qui... La suite

The National : Trouble Will Find Me

The National : Trouble Will Find Me par Pierre Andrieu
13/05/2013
Désormais auréolé du statut de groupe important au niveau mondial suite au succès retentissant de l'album High Violet, The National attaque avec l'album Trouble Will Find Me une nouvelle étape de son évolution en étant débarrassé de toute pression...... La suite

The National : High Violet

The National : High Violet par Pierre Andrieu
13/05/2010
Réussissant l'exploit d'être à la fois subtile, inextricable, accessible, aventureux et insoumis, le nouvel album de The National, High Violet, est un chef d'œuvre de pop rock capiteuse et échevelée consciencieusement lardé de post rock et de... La suite