Accueil Chronique de concert American hi-fi
Samedi 31 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

American hi-fi

Trabendo, Paris 15 avril 2003

Critique écrite le par

Petite salle (650 personnes) pas remplie, pas facile à trouver pour un provincial et un public très jeune, mais bon ça d'habitude c'est pas un problème.

20h. La première partie, Cox, semblait plutôt sympa, me faisant penser à Enola du peu que j'ai pu en entendre, avec un style calme->gros coup de batterie->déchaîné. Mais le public n'a pas du tout suivi, au mieux bougeant la tête. Pas grave, pour une première partie j'ai trouvé que c'était plutôt une bonne surprise.

Ensuite, 20h40, American hi-fi installe le matos, colle leur play-list sur le côté de la scène et commence à jouer. Des titres connus et énergiques, le groupe sympa et abordable mais pas d'originalité par rapport au cd et surtout un tout petit rappel, le groupe se dépêchant de partir avant que le public n'en redemande encore. Il était 22h15, les videurs faisant sortir tout le monde :( . Du côté du public, c'était le pogo le plus calme que j'ai jamais vu, un public qui monte sur scène mais pas pour slamer...

Au final, un peu déçu.

 Critique écrite le 20 avril 2003 par Axlan


American Hi-Fi : les dernières chroniques concerts

American Hi-Fi par satoorne
Trabendo, Paris, le 15/04/2003
Petit coup de gueule auprès du public du concert de American Hi Fi, au Trabendo !!! Quel public de merde !!!... Je m'explique... Une salle pleine à craquer laissant présager une bonne ambiance, sauf que dès les premières notes, la scène a été envahie par des groupies en manque... Vas-y que je monte sur scène et que je me prends en photo faisant... La suite

American HI FI par PoGoOoOoOo
Le Trabendo, Paris, le 15/04/2003
Concert EXCEPTIONEL Première partie assez nulle mais qui chauffe un minimum la salle (COX) c'est du rock francais et ça a l'air de ressembler à pas mal de trucs déjà faits... Mais bon passons, ils n'ont joué que 30 min et tant mieux. Ensuite American HiFi arrive et là les enfers s'installent dans la fosse mais aussi sur la scène elle-même... La suite

AMERICAN Hi-Fi et SUM 41 par John de Sideways
La Boule Noire à Paris, le 13/11/2001
Mes amis je crois qu'on a jamais vu un si grand nombre de personnes dans une si petite salle mais le moins que l'on puisse dire c'est que les deux groupes se sont déchaînés devant cette salle surchauffées. C'était un peu le concert off d'American Pie 2. Tout d'abord AHF qui a fait un set impeccable avec en prime un slam du mec chanteur-guitariste... La suite

Trabendo, Paris : les dernières chroniques concerts

My Diet Pill + Alister par Sandrine
House of Live - Paris, le 4 février 2005
Pour ma première chronique de concert, j'avais évoqué une soirée tremplin où j'avait découvert My Diet Pill qui avait distillé 4 morceaux. Quelques mois plus tard, les revoilà sur la scène du House of Live pour un vrai concert ! En première partie, se produisait un trio pop-rock pas très fin, ni très original, Alister. Un ou deux tubes, des... La suite

Le Pil par miss.fausty
House of Live, le 3 Novembre 2004
Comment dire.... ce mec a vraiment du talent et je ne comprends pas qu'il n'ait pas encore signé avec une grande major. En tout cas tant mieux pour mes oreilles car ça me donne la chance d'assister à ses concerts gratuitement. Et ça vaut vraiment la peine de se déplacer. Entre une musique bien ficellé au niveau du rythme, des accords, bref de tout... La suite

chinaski par Mistoufle
House of Live, le 11 septembre 2004
Chinaski seul à la guitare en première partie d'Abel K1. Impressionnant ! Un univers vraiment personnel et des paroles à ne pas manquer ! Abel K1 a lui aussi fait un set brillant, avec en prime à la fin, un duo avec Chinaski. Ces deux-là s'apprécient mutuellement, je crois ! Ne les rater pas ! La suite

Kluk - My Diet Pill - Kim par Sandrine
House of Live - Paris, le 01/07/2004
Une initiative intéressante que ce festival-tremplin "open days" du House of live. Il permet sur quelques jours de se faire une idée de groupes de tous horizons. Pour ma part, je n'ai pu assister qu'à cette seule soirée et la chose qui m'a marquée est que les groupes ne jouent que 4 morceaux (dont une reprise imposée). C'est un peu court pour se... La suite