Accueil Chronique de concert Antipop Consortium + Rob Swift
Mercredi 20 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Antipop Consortium + Rob Swift

 Antipop Consortium + Rob Swift  en concert

Cabaret Aléatoire - Marseille 06 juin 2009

Critique écrite le par

Premier concert d'Antipop pour moi ce samedi au Cabaret puisque je n'avais pas eu l'occas de les voir avant leur reformation fin 2007. Comme d'hab je suis un peu sur le réserve vu la qualité parfois douteuse des prestations des rappeurs US (Madlib pour le plus récent).
Mais cette fois les keums feront le truc. J'ai bien aimé le dispositif scénique, une grande table avec tous le bordel dessus et eux 5 autour. Les MC devant, parfois mais pas tous le temps et pas de barouf inutiles et de grands mouvements. Sayid et Beans ont un flow impeccable même si je préfère la sobriété du premier.
Plus un juste équilibre entre les expérimentation éléctro et le flow qui vient ramener tout ça là où moi je kiffe. Ils ont enchaînés nouveaux morceaux et anciens sans chichis ni mise en scène. Bonne énergie, bonnes émotions. Juste j'aurais aimé une bonne demi heure de plus mais visiblement Swift devait démarrer à minuit et le set s'est donc arrêté comme ça sans rappel, sur la tronche un peu déçue de Beans qui n'avait pas l'air d'avoir envie de décoller si vite de la scène. Du coup le tout ils n'ont pas réellement pu faire monter en pression et on reste sur une vague sensation de coït interruptus (surtout pour ceux qui sont arrivés à l'heure habituelle du Cabaret à savoir une vraie bonne heure et demie marseillaise après l'heure annoncée du concert et qui n'ont eus que 3 ou 4 morceaux).
Les keums Antipop ont d'ailleurs traîné toute la soirée dans la salle et dehors, accessible et discutant volontiers avec tout ceux qui voulaient s'entraîner pour leur anglais, leur dire bêtement qu'ils avaient pas aimés sans aucune argumentation ou tout simplement discuter.



Enchaînement rapide pour Rob Swift (ex X-Ecutioners). Virtuose, on le sait, champion à plusieurs reprises des compéts de DJaying (en particulier celles du DMC east cost turntable), mais putain c'est vrai qu'avec la classe américaine un DJ qui fait le show, ça marche.
Je montre ce que je sais faire, je tourne, cut, scratche avec les coudes, de dos tout ça tout ça, je vends mon DVD de turntablism... Malgré tout, ça marche : du hip-hop classique US, un peu de Wu Tang, l'inévitable Cypress Hill/House of Pain/Muggs dès que la salle fait mine de s'affaiblir jusqu'à un final sur eh oui Monsieur le Pinguin avec des guitares et tout "Eh Oh Let's go" des Ramones et "White Riot" de qui au fait ? (private joke). Et pour finir une dernière démonstration de comme je suis fort et je tourne et je fait des pirouettes, mais comme il est vraiment fort eh ben ça marche !
Bon un set de bien 1h30, 2 heures ce qui fait que je ne peux rien vous dire de Interlope vu que vaincue par la fatigue et par le son qui s'échappait de la salle (trop chs'ais pas quoi enfin pas assez hip hop), j'ai pas eu envie de lutter.

> Réponse le 08 juin 2009, par Sami

Grosse déception d'avoir raté Anti Pop Consortium, déjà dégouté de l'annulation de dernière minute du festival Seconde Nature, je ne pensais pas qu'ils passeraient si tôt et en premier vu leur relative notoriété. Petite consolation, le son n'avait pas l'air extra sur les quelques titres attrapés au vol, mais l'énergie semblait là. Bien aimé en revanche le set de Rob Swift qui fut plus éclectique que le début très funk ne le laissait entrevoir. Voir ce roi du scratch s'amuser à déstructurer du Kraftwerk, Liquid Liquid ou, plus étonnant, du Ramones était assez réjouissant, par contre venant d'un dj aussi pointu coté hip hop on aurait aimé des choses un peu moins convenues que "Jump around" ou "Insane in the brain" pour faire bouger un public qui avait plus l'air d'attendre Interlope que...  La suite | Réagir


Antipop Consortium : les dernières chroniques concerts

Marsatac 2010 en concert

Marsatac 2010 par Sami
Friche Belle De Mai - Marseille., le 24/09/2010
Jeudi Arrivé trop tard pour Boogers, j'espère qu'il repassera dans le coin, j'aime bien ses disques. Cibelle, si belle, si chouchoutée par la presse, si ennuyeuse sur... La suite

Marsatac 2010 : Boogers + Cibelle + Iswhat?! + Le Peuple de l'Herbe + AntiPop Consortium + Bonnie Li en concert

Marsatac 2010 : Boogers + Cibelle + Iswhat?! + Le Peuple de l'Herbe + AntiPop Consortium + Bonnie Li par Mystic Punk Pinguin
Friche Belle de Mai - Marseille, le 23/09/2010
Une nouvelle édition de Marsatac, c'est à chaque fois une découverte. Tout d'abord pour le lieux, le festival étant nomade, contre son grès. Et avouons le, l'aménagement de la... La suite

Dan le sac vs Scroobius Pip + Ratatat + AntiPop Consortium + Birdy Nam Nam par misszou
Festival Pantiero, Cannes, le 09/08/2008
Et de trois ! Troisième année consécutive au Pantiero à Cannes. Festival que je recommande donc vivement à tous les amateurs de bonne musique qui traînent leurs guêtres dans le Sud de la France au mois d'Août. Je dis bien guêtres, car même si bon nombre de cannoises ont sorti leur habit de lumière, on n'est pas obligé de se saper comme des stars... La suite

Cabaret Aléatoire - Marseille : les dernières chroniques concerts

Altın Gün + Diaspora Orchestra en concert

Altın Gün + Diaspora Orchestra par odliz
Le Cabaret Aléatoire, Marseille, le 31/10/2019
Après avoir joué de la manœuvre et des amortisseurs pendant un bon quart d'heure, pour trouver ce qui servira de place de parking le temps du concert, on traverse les allées... La suite

Peter Hook & the Light en concert

Peter Hook & the Light par Prakash
Le cabaret aléatoire , Marseille, le 05/05/2019
Alors c'est toujours un peu glauque d'aller à un concert en se disant "je veux le voir avant qu'il claque". Bon j'avoue, j'avais ça dans un coin de ma tête quand je me suis bougé... La suite

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) en concert

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) par Philippe
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 05/05/2019
Deuxième passage à Marseille, après celui de 2014 à l'Espace Julien, de Peter Hook, le légendaire bassiste de Joy Division et de New Order. Mauvaise surprise, le concert semble... La suite

Arch Enemy + the Charm the Fury en concert

Arch Enemy + the Charm the Fury par Jgaz Photo
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 11/06/2018
Les suédois d'Arch Enemy étaient de passage à Marseille, dans le cadre de leur tournée Européenne 2018 "Will To Power Tour". Et c'est le groupe " The Charm The Fury " qui a... La suite