Accueil Chronique de concert Marsatac 2010 : Boogers + Cibelle + Iswhat?! + Le Peuple de l'Herbe + AntiPop Consortium + Bonnie Li
Mardi 1er décembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Marsatac 2010 : Boogers + Cibelle + Iswhat?! + Le Peuple de l'Herbe + AntiPop Consortium + Bonnie Li

Marsatac 2010 : Boogers + Cibelle + Iswhat?! + Le Peuple de l'Herbe + AntiPop Consortium + Bonnie Li en concert

Friche Belle de Mai - Marseille 23 Septembre 2010

Critique écrite le par

Une nouvelle édition de Marsatac, c'est à chaque fois une découverte. Tout d'abord pour le lieux, le festival étant nomade, contre son grès. Et avouons le, l'aménagement de la Friche Belle de Mai pour le cru 2010 fait partie des questions qui titillent notre curiosité. Et c'est donc assez tôt, vers 20h30, que l'on arrive sur place pour se faire une idée. Ce premier jour, une seule salle est ouverte, la Cartonnerie aménagée en salle de concerts, via les 400.000 euros alloués à la rénovation de la Friche pour accueillir Marsatac (comme si le complexe n'avait pas eut besoin de réhabilitation pour ses propres activités...).



On arrive côté Cabaret Aléatoire, peu de monde en ce début de soirée, on passe devant le Cabaret via la grande rue, et là on apprécie les efforts fait pour personnaliser le site : ce qui est d'habitude un couloir sombre et glauque, est illuminé via grandes boules à facettes et éclairages, donnant un côté psychédélique au lieu (sous peyotl ça doit être bloquant). On passe devant la salle SEITA fermé pour ce soir et on arrive à l'Esplanade qui accueille une grande buvette, les stands de bouffe, la scène Grenouille/Nova pour les plateaux radios puis des live, un stand SFR où l'on peut gagner des ponchos écologiques (plutôt mourir !).



Et donc l'on pénètre dans cette Cartonerie, assez peu peuplée à cette heure, pour assister au set fort plaisant de Boogers. Le jeune homme est seul sur scène, guitare et samples, et même si le concept est (trop) répandu, il s'en sort de manière fort satisfaisante. Et tout d'abord grâce à un sens de l'humour qui fait mouche. Sa musique est assez foutraque, il aime bricoler que ce soit des instant quasi dub à d'autre plus rock. Nonchalants et mélodiques, se morceaux donnent le sourire et l'envie de battre du pied. Il fait bien évidement penser à Beck, mais en moins cérébral, bien plus ludique, à voir du côté de Weezer. Le résultat est rafraichissant à souhait, parfait pour un début de soirée.



Le temps de vérifier que les toilettes écologiques sont bien en place, Cibelle attaque son set. Vu que l'affluence est toujours timide, il est assez facile de se retrouver au premier rang. Poste privilégié pour vérifier les rumeurs, oui la demoiselle est des plus charmante. Fringué kitsh/trash, elle bouge divinement en plus. Le reste du combo est à l'avenant, niveau dégaine un peu néo-hippie, le clavier se trimballant en plus une belle gueule à la James Chance jeune.



Niveau zique, j'ai été moyennement conquis, une pop aux vagues accents bossa, bien loin du côté trip-hop que l'on m'avait vanté. L'ambiance est certes ensoleillée mais le tout reste un peu léger à mon goût. Et même s'ils jouent à fond sur l'aspect lascif de leur musique, ce n'est guère sensouel.



Ce n'est pas tout ça, mais on enchaine avec Iswhat ?! qui sera pour moi la révélation de la soirée. Saxo, basse, batterie et phrasé rap. La recette jazz/hip-hop a fait des adeptes depuis l'origine du mouvement, mais avouons là qu'elle touche juste. Tout roule avec une évidence, une maîtrise, un sens du groove. On a affaire à de sacrés musicos, qui en plus prennent leur pied.



Ils évitent le côté trop lisse et facile, pour s'aventurer dans le free jazz, le saxo ayant de belles échappées. D'ailleurs le dialogue sax et voix est vraiment au centre de pas mal de morceaux. Le flow du MC est limpide, un peu sombre, et il n'hésite pas à partir en beatbox, moments d'autant plus efficaces qu'il répond à la batterie. J'ai été absorbé du début à la fin, balloté d'un flow habité à une basse groove, d'un sax virulent au même sensuel. Le groupe balaie un large spectre des musiques afro, crée sa propre alchimie, une recette diablement efficace. La classe.



Je profiterais du passage du Peuple de l'Herbe pour prendre ma pause de la soirée. Je suis pas fan de leur virage ragga/dansant prit depuis un bon moment, préférant le dub hypnotique des débuts. Attention, ce sont de vrais pros qui se donnent à fond, le public de la Cartonnerie sera enthousiasmé par leur show. Simplement pas ma came. Par contre le tee-shirt du bassiste, je veux (arrgh...) !!



De retour donc pour Anti-Pop Consortium, le groupe que j'étais venu voir à la base. Pilier du mouvement hip-hop underground et inventif, leurs disques sont de vrais bijoux à faire goûter d'urgence à vos platines. Je serais moins convaincu par leur passage sur scène. Tout d'abord parce que le son, jusque là plus ou moins correct, devient franchement pas terrible, les basses saturant avec les voix. Et vu que c'est quand même la formule du trio, tous trois plus ou moins aux machines et plus ou moins aux voix, ben ça limite sévère.



Certes le flow old school est implacable, les scratchs peu académiques, les machines futuristes et oppressantes, le frontman bien charismatique, mais j'ai trouvé que cela ne décollait guère, un peu trop carré, et, je me répète, un peu massacré niveau son. Le contraste sera d'autant plus criant à mon sens avec le show dévastateur le lendemain de Sage Francis.

Un petite détour par la scène Grenouille/Nova pour aller voir Bonnie Li, une nénette aussi fine qu'énergique, qui bidouille ses machines, samples, micros, porte-voix et tout simplement sa voix, en boucles ou pas. Un mix electro foutraque, souvent inventif, mais un peu long sur la durée.



C'est avec cette soirée bien remplie de Marsatac que l'on se rentre, après avoir attendu vainement la dernière navette (pourtant annoncé à 2h). Le lendemain, elles seront au rendez-vous, ce qui est quand même une sacré bonne chose à 3h du mat', après 7h de festival. Pour ma part, deux jours sur cette éditons, le bilan est globalement positif. Tout d'abord un espace super bien aménagé, fluide.



Et une programmation qui pour certains, dont moi (cf. pseudo), manque de guitare mais aura ravi les amateurs de hip-hop avec Iswhat ?!, Antipop Consortium, Tumi and the Volume, Beat Assaillant et Talib Kweli et surtout la claque Sage Francis que j'espère revoir à Marseille.
On prend donc rencard sans soucis pour l'année prochaine, en finissant quand même sur un coup de gueule : les 23.000 spectateurs, il savent qu'il y a une putain de programmation toute l'année dans pas mal de salles de concerts dans la région ?

Festival Marsatac : les dernières chroniques concerts

Festival Marsatac : Rejjie Snow, Kokoko, Nasser, Paul Kalkbrenner, Aloha Orchestra, Nekfeu... en concert

Festival Marsatac : Rejjie Snow, Kokoko, Nasser, Paul Kalkbrenner, Aloha Orchestra, Nekfeu... par Sami
Parc Chanot, Marseille, le 16/06/2018
Après le carton plein vendredi pour le concert d'IAM raconté par Laurent, quelques photos et lignes de la soirée de samedi, moins courue mais également sous le signe du rap et de... La suite

Festival Marsatac : IAM, Lomepal, Romeo Elvis, Petit Biscuit ... en concert

Festival Marsatac : IAM, Lomepal, Romeo Elvis, Petit Biscuit ... par lb photographie
Marseille Parc Chanot, le 15/06/2018
20 ans, le bel âge ! Marsatac fêtait cette année un anniversaire mémorable. Impossible de ne pas voir les choses en grand, 20 ans après. Et bien c'est chose faite avec une prog qui... La suite

Festival Marsatac 2017 : Meute + Die Antwoord + Kid Francescoli + Guirri Mafia + Nova Twins + WhoMadeWho en concert

Festival Marsatac 2017 : Meute + Die Antwoord + Kid Francescoli + Guirri Mafia + Nova Twins + WhoMadeWho par Lb Photographie
Parc Chanot à Marseille, le 24/06/2017
Une 19e édition - déjà - placée sous le signe du rouge (" Ton été sera rouge " qu'ils disent sur le site) et un festival qui gagne chaque année toujours plus de notoriété, autant... La suite

Festival Marsatac 2017 : Fonky Family, Soulwax, Princess Nokia, Demi Portion, Nicolas Jaar en concert

Festival Marsatac 2017 : Fonky Family, Soulwax, Princess Nokia, Demi Portion, Nicolas Jaar par Sami
Parc Chanot, Marseille, le 23/06/2017
Marsatac 19ème edition en mode papy de la résistance ce soir, principalement motivé par la venue de Soulwax cette année. Exit la friche de la Belle de mai, les organisateurs... La suite

Antipop Consortium : les dernières chroniques concerts

Marsatac 2010 en concert

Marsatac 2010 par Sami
Friche Belle De Mai - Marseille., le 24/09/2010
Jeudi Arrivé trop tard pour Boogers, j'espère qu'il repassera dans le coin, j'aime bien ses disques. Cibelle, si belle, si chouchoutée par la presse, si ennuyeuse sur... La suite

 Antipop Consortium + Rob Swift  en concert

Antipop Consortium + Rob Swift par Camicam
Cabaret Aléatoire - Marseille, le 06/06/2009
Premier concert d'Antipop pour moi ce samedi au Cabaret puisque je n'avais pas eu l'occas de les voir avant leur reformation fin 2007. Comme d'hab je suis un peu sur le réserve vu... La suite

Dan le sac vs Scroobius Pip + Ratatat + AntiPop Consortium + Birdy Nam Nam par misszou
Festival Pantiero, Cannes, le 09/08/2008
Et de trois ! Troisième année consécutive au Pantiero à Cannes. Festival que je recommande donc vivement à tous les amateurs de bonne musique qui traînent leurs guêtres dans le Sud de la France au mois d'Août. Je dis bien guêtres, car même si bon nombre de cannoises ont sorti leur habit de lumière, on n'est pas obligé de se saper comme des stars... La suite

Bonnie Li : les dernières chroniques concerts

Marsatac 2010 en concert

Marsatac 2010 par Sami
Friche Belle De Mai - Marseille., le 24/09/2010
Jeudi Arrivé trop tard pour Boogers, j'espère qu'il repassera dans le coin, j'aime bien ses disques. Cibelle, si belle, si chouchoutée par la presse, si ennuyeuse sur... La suite

Boogers : les dernières chroniques concerts

David Haslam + Boogers + La Colonie de Vacances (Marvin + Pneu + Electric Electric +Papier Tigre) + Laurent Garnier (festival Yeah!) en concert

David Haslam + Boogers + La Colonie de Vacances (Marvin + Pneu + Electric Electric +Papier Tigre) + Laurent Garnier (festival Yeah!) par pirlouiiiit
Château de Lourmarin, le 08/06/2014
Lire la chronique du 1er jour par ici ou du 2ème jour par là Troisième et dernier jour de ce festival pour la prochaine édition duquel nous allons bloquer la date dès qu'on la... La suite

Boogers, l'interview décalée en concert

Boogers, l'interview décalée par Lebonair
La Flèche d'Or Paris, le 02/12/2011
Fin septembre, le soleil brille sur Paris et je me trouve à quelque encablures de chez moi, à la Flèche d'Or dans le 20ème arrondissement. Il est 16h30 et j'attends d'une... La suite

Rachid Taha feat. Mick Jones + The Black Box Revelation + Gaëtan Roussel + Boogers + Nive Nielsen And The Deer Children (Festival Europavox 2010) en concert

Rachid Taha feat. Mick Jones + The Black Box Revelation + Gaëtan Roussel + Boogers + Nive Nielsen And The Deer Children (Festival Europavox 2010) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 21/05/2010
Après le lancement du festival la veille, la première véritable journée du festival Europavox 2010 a permis d'apporter une bonne dose de musique live au très nombreux public de... La suite

Boogers en concert

Boogers par Lebonair
La Maroquinerie, Paris, le 07/04/2010
Boogers est la nouvelle signature de l'excellent label AT(h)OME. Suite à la sortie de son 1er album le 15 mars 2010, l'excellent As Clean As Possible, nous voilà à la... La suite

Cibelle : les dernières chroniques concerts

Marsatac 2010 en concert

Marsatac 2010 par Sami
Friche Belle De Mai - Marseille., le 24/09/2010
Jeudi Arrivé trop tard pour Boogers, j'espère qu'il repassera dans le coin, j'aime bien ses disques. Cibelle, si belle, si chouchoutée par la presse, si ennuyeuse sur... La suite

Cibelle Cavalli + Dj Dolores par Joz
Cabaret Aleatoire - Friche belle de mai, Marseille , le 10/06/2005
Nouvelle scène bresilienne, pour Cibelle, je dirai "quand le triphop rencontre la bossa" (pour situer musicalement) donc downtempo pour l'essentiel (quelques envolées qui en deviennent jouissive), cette Cibelle Cavalli est un soleil ;) elle irradie litteralement et on se laisse porter par sa sublime voix, j'ecoute l'album eponyme... La suite

Iswhat ?! : les dernières chroniques concerts

R.A.P.H + Iswhat en concert

R.A.P.H + Iswhat par Audrey H
Le Grenier à Sons - Cavaillon, le 07/05/2010
R.A.P.H ISWHAT Ce soir-là, si vous vouliez écouter du hip hop c'est au Grenier à son à Cavaillon que ca se passait. Retour sur une bonne petite soirée découverte ! Ca... La suite

Le Peuple de l'Herbe : les dernières chroniques concerts

Raggasonic + Deliquent Habits + Rootz underground + Le peuple de l'herbe + Heavy Trash + Poni Hoax en concert

Raggasonic + Deliquent Habits + Rootz underground + Le peuple de l'herbe + Heavy Trash + Poni Hoax par Audrey H
Festival Garorock - Marmande, le 02/04/2010
Après 5h de route, nous découvrons tout d'abord le camping qui nous est réservé pour 3 jours : vaste étendue de verdure bientôt totalement recouverte par les tentes d'un côté et... La suite

Le Peuple de l'Herbe en concert

Le Peuple de l'Herbe par vand
Cabaret Aléatoire - Marseille, le 24/03/2010
Avant toute chose, rendons grâce à la délicieuse jeune femme aux cheveux rouges qui gérait les entrées hier soir ! Arrivés, ma moitié et moi-même, sans nous douter un seul instant... La suite

Peuple de l'Herbe + Obny en concert

Peuple de l'Herbe + Obny par Zys
Les Passagers du Zinc, Avignon, le 09/10/2009
Le Peuple de l'Herbe. Le genre de groupe dont j'écoute très peu les albums mais que je prends toujours un excellent plaisir à voir en live. Et leur prestation de vendredi aux... La suite

Le Peuple de l'Herbe + La Canaille en concert

Le Peuple de l'Herbe + La Canaille par Vinogradov
Transbordeur, Lyon, le 04/12/2014
Le Peuple de l'Herbe en concert. Une nouvelle figure de style, un spectacle musical, une euphorie. Pour un redémarrage en douceur, ils ont choisi le Transbordeur.... La suite

Napoleon Maddox : les dernières chroniques concerts

R.A.P.H + Iswhat en concert

R.A.P.H + Iswhat par Audrey H
Le Grenier à Sons - Cavaillon, le 07/05/2010
R.A.P.H ISWHAT Ce soir-là, si vous vouliez écouter du hip hop c'est au Grenier à son à Cavaillon que ca se passait. Retour sur une bonne petite soirée découverte ! Ca... La suite

Friche Belle de Mai - Marseille : les dernières chroniques concerts

Couscous Clan : Rachid Taha, Hakim Hamadouche, Rodolphe Burger en concert

Couscous Clan : Rachid Taha, Hakim Hamadouche, Rodolphe Burger par Catherine B
Toit terrasse, Friche Belle de Mai, Marseille, le 01/09/2018
Manger un kouskous entre amis sur les toits de la Friche... Profiter de l'air... Bientôt L'Automne et.... Revoir Rachid. "Douce France"... Que celle d'hier soir à... La suite

Sofiane Saidi & Kenzi B + Dj Waterproof en concert

Sofiane Saidi & Kenzi B + Dj Waterproof par Sami
Toit Terrasse Friche Belle De Mai, Marseille, le 14/07/2018
Depuis quelques années déjà ici le toit terrasse de la friche de la belle de mai propose tous les week end des soirées avec des dj's et des concerts dans des styles très variés... La suite

Concert Dessiné 1+9+8+4 en concert

Concert Dessiné 1+9+8+4 par odliz
La Friche de la Belle de Mai, le 23/05/2018
Rendez-vous pour le deuxième jour de la deuxième édition de Oh les Beaux Jours ! , festival thématique et pluridisciplinaire dispatché aux quatre coins du centre ville, sauf... La suite

Amorchestra en concert

Amorchestra par Pirlouiiiit
Cartonnerie, Friche Belle de Mai, Marseille, le 17/02/2018
Comme je l'expliquais en fin de chronique précédente si nous n'avions pas croisé Gilles et Alice à la sortie de l'Embobineuse nous serions allés direct au 47 le lieu, mais après... La suite