Accueil Chronique de concert Arch Enemy + Stampin'good + Zyklon
Lundi 30 novembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Arch Enemy + Stampin'good + Zyklon

Paris Elysée Montmartre 27 Février 2004

Critique écrite le par

Le groupe à Michael Amott ayant annulé une première fois sa prestation à la Locomotive, il se retrouve dans une salle de configuration supérieure : le superbe Elysée-Montmartre. Cette salle est également meilleure au niveau de la qualité sonore et du confort.
Le premier des deux groupes de première partie Stampin' good monte très tôt sur scène sur une intro symphonique puis attaque avec un chanteur véritablement surexcité : sa voix néo-métal fait tout de même effet et réveille bien l'ambiance. Chauffage de salle assuré avec un braveheart en milieu du set.
En revanche, ce n'est rien comparé à la merde qu'on nous sert en suivant. Si le groupe Zyklon a attiré de nombreux fans, on peut supposer que le public d'Arch Enemy a mauvais goût, les trois supposée frontmans restent en place en hurlant comme des porcs et en remuer la tête. De plus, le son est abominablement fort et énerve une bonne quantité de personnes.

Ca démarre sur une intro pas très spectaculaire à la batterie en bande, les musiciens abordent la petite scène l'air détendu et envoie la sauce : le son est monstrueux, chaque guitare s'entend clairement, même pendant les solos. Dès qu'Angela se montre, c'est l'hystérie ; vêtue de noir, elle anéanti tout le monde avec une voix tout aussi sublime que sur les disques. Chaque morceau est plus vivant que le précédent, les hits se succèdent : Silent war, Instincts, The immortal, Diva Satanica. Mais l'instant ultime, c'est bien sur We will rise, le nouveau missile d'Anthems of rebellion, bien que joué un peu trop tôt. Angela emmène tout le monde au fond du gouffre avec une présence extraordinaire, ses discours entre chaque titre sont ponctués de "fuck". Aucun classique n'est épargné. Après Bury me an angel, le groupe se casse mais joue pas moins de 4 long titres en rappel pour achever son audience sur Ravenous. On a droit à un dernier sourire de la chanteuse qui visiblement n'est pas ravie de s'en aller.
Tout le monde a du mal à s'en remettre dans l'Elysée encore brûlant. On apprend que le groupe vient faire une séance dédicace au stand de T-shirt (fréquent dans cette salle) mais ces enfoirés de vigiles nous foutent dehors avant que les musiciens montrent leur nez.
Pour conclure, un set remarquable qu'on peut apprécier sans être un die-hard fan, ni même être un ultime de death-metal. Un grand moment ...

 Critique écrite le 15 mars 2004 par Lord Panzer


Arch Enemy : les dernières chroniques concerts

Arch Enemy + the Charm the Fury en concert

Arch Enemy + the Charm the Fury par Jgaz Photo
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 11/06/2018
Les suédois d'Arch Enemy étaient de passage à Marseille, dans le cadre de leur tournée Européenne 2018 "Will To Power Tour". Et c'est le groupe " The Charm The Fury " qui a... La suite

Kreator + Arch Enemy en concert

Kreator + Arch Enemy par Abigail Darktrisha
@ Bikini Toulouse (Ramonville), le 01/12/2014
Si un certain groupe chante "les soirées parisiennes", je pourrai presque chanter "les soirées toulousaines" cette semaine car deux fois le Bikini en moins de sept jours ce... La suite

Hell/Arch Enemy/Kreator en concert

Hell/Arch Enemy/Kreator par jorma
l'Usine à Istres, le 27/11/2014
C'est soirée mondaine et musique de chambre à l'Usine d'Istres, en cette maussade après midi de novembre. Les habits noirs de fêtes sont de rigueurs, les petits plats sont dans les... La suite

(mon) Graspop Metal Meeting 2011 : Kylesa, Firewind, Triptykon, Black Label Society, Moonspell, Times of Grace, Electric Wizard, Arch Enemy, Monster Magnet, Whitesnake, Pain, Cradle of Filth, Judas Priest en concert

(mon) Graspop Metal Meeting 2011 : Kylesa, Firewind, Triptykon, Black Label Society, Moonspell, Times of Grace, Electric Wizard, Arch Enemy, Monster Magnet, Whitesnake, Pain, Cradle of Filth, Judas Priest par Philippe
Graspop Metal Meeting, Dessel, Belgium, le 25/06/2011
Quand on ne connaît pratiquement que les noms des groupes qu'on y programme, est-il raisonnable d'aller à un festival de metal ? La question peut se poser. En tout cas, avec... La suite

Paris Elysée Montmartre : les dernières chroniques concerts

Les Wampas en concert

Les Wampas par lol
Elysée Montmartre, Paris, le 01/02/2020
C'est la première fois depuis la réouverture de l'Elysée Montmartre, que Les Wampas revenaient dans cette salle qui les a souvent accueillis depuis leurs débuts en 1983. Et oui,... La suite

Les Wampas en concert

Les Wampas par Philippe
Elysée Montmartre, Paris, le 01/02/2020
"Rimini" est la preuve que les Wampas savent écrire une belle chanson ! Et plus surprenant encore, que Didier Wampas peut chanter juste, et au moins aussi bien que, disons,... La suite

Tiken Jah Fakoly + Mo'Kalamity en concert

Tiken Jah Fakoly + Mo'Kalamity par Lebonair
Elysée Montmartre - Paris , le 15/11/2019
Pour son retour à Paris, Tiken Jah Fakoly a déposé ses valises à L'Elysée Montmartre pour deux concerts les jeudi 14 et vendredi 15 novembre. Cela faisait 15 ans que l'immense... La suite

Tiken Jah Fakoly en concert

Tiken Jah Fakoly par lol
Elysée Montmartre, Paris, le 14/11/2019
Après Alpha Blondy, Tiken Jah Fakoly est le deuxième évangéliste du reggae africain, qui est plus rythmé, plus dansant, plus joyeux que le reggae roots jamaïcain. Il ressemble... La suite