Accueil Chronique de concert Barrence Whitfield And The Savages + The Marshals
Mardi 18 janvier 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Barrence Whitfield And The Savages + The Marshals

Barrence Whitfield And The Savages + The Marshals en concert

Le Bombshell, Clermont-Ferrand 15 octobre 2015

Critique écrite le par




Pour remédier radicalement à la déprime automnale liée au manque de lumière et donc de chaleur, il existe des solutions simples et peu coûteuses... Comme par exemple se retrouver en compagnie de cent personnes serrées comme des sardines dans le club du Bombshell (dans les quartiers chauds de Clermont-Ferrand en plus... ) pour écouter en live les groupes The Marshals et Barrence Whitfield And The Savages.




En ouverture de soirée, l'excellent groupe local, le trio de blues rock 'n roll The Marshals se charge de faire monter la température dans le rouge avec ses titres extrêmement bien branlés, hyper sobres et portés par une belle voix rocailleuse, une guitare cradingue, une batterie impeccable et un harmonica très en forme. C'est basique, très bien envoyé et idéal pour mettre de bonne humeur en attendant Mister Whitfield. Cerise sur la gâteau, en plus des compositions du cru bien carrossées, deux bonnes reprises, abordées de manière originale s'il vous plaît, du Crosstown Trafic de Jimi Hendrix et du Folsom Prison Blues de Johnny Cash. Bien joué !




La tête d'affiche du jour, le légendaire chanteur au tonitruant et faramineux larynx, Barrence Whitfield, est venu saccager le minuscule club du Bombshell avec son bien nommé combo The Savages... En fiers forçats de la route du rhythm and blues officiant depuis moult années dans le circuit, les mecs sont habitués à jouer dans des endroits plus grands et devant un nombre un peu plus conséquent de jeunes femmes sexy. Mais malgré deux ou trois petits remarques sur le fait que le public soit serré comme des sardines et sur le manque de représentantes de la gent féminine, le show ne souffre pas de baisse de régime.



Composée d'authentiques baroudeurs, la troupe ferraille admirablement des titres tour à tour rhythm and blues (Bloody Mary... ), blues rock & soul (I'm A Full Grown Man, Willow... ) ou rock 'n roll limite punk (The Corner Man, Bip Bop Bip, Rock 'n roll baby... ), en se mettant au service du corpulent et très en forme showman en chef, Barrence W.. Malgré les années, le gars est plus que chaud dès qu'il s'agit de faire étalage des multiples registres de son énorme organe vocal : miaulements rock de vieux matou en rut, cris de panthère hystérique ou encore vocalises vaudou blues façon Screaming Jay Hawkins.



Ce qui ne gâche rien, le guitariste, Peter Greenberg, enchaîne les riffs à la perfection, la section rythmique est solide à souhait et le saxophone fait le job. On a donc affaire à une revue Rhythm and Blues de haut niveau. Qui, comme tous les bons groupes de passage en Auvergne se voit récompensée par la présence et les facéties du sosie - non officiel - de Gérard Depardieu jeune. Qui après avoir félicité, à sa manière, l'affable mais franc Whitflield sur la puissance de ses cordes vocales (" Tu as une grenouille dans la gorge ! " réponse, preuve à l'appui : " Non, j'ai du feu dans la gorge ! "), porte en triomphe sur ses épaules carrées de grand supporter des rugbymen de l'ASM le pourtant peu léger leader des Savages, et ce pendant un morceau entier ! On ne sait pas si ça compensera le cruel manque de groupies du soir, mais Barrence Whitfield devrait se souvenir de son passage au pied des volcans... Le public aussi d'ailleurs.




Photos prises le 16 octobre 2015 au Showcase, à Pau, par Laurent Sabathé (www.facebook.com/laurent.sabathe.18)


Prochain concert au Bombshell : le rock garage sixties beat de The Baron Four + The Missing Souls, le jeudi 22 octobre 2015...


Barrence Whitfield And The Savages : les dernières chroniques concerts

Barrence Whitfield & The Savages + Los Bankalos en concert

Barrence Whitfield & The Savages + Los Bankalos par G Borgogno
Le Molotov, Marseille., le 23/05/2018
SAVAGE EVENING. Il y a peu, j'ai revu Barrence Whitfield & The Savages... Pour la quatrième fois (cinquième ?). Et ? Démoniaque! Comme toujours... Et dire que j'ai failli ne pas y... La suite

Barrence Whitfield and the Savages en concert

Barrence Whitfield and the Savages par Phil2Guy
Le Poste à Galène - Marseille, le 12 Octobre 2013
Depuis plus d'un quart de siècle, le chanteur Barrence Whitfield (de son vrai nom Barry White !) et ses Savages jouent avec une foi inégalée ce qu'ils qualifient comme du " soulful... La suite

Barrence Whitfield & The Savages en concert

Barrence Whitfield & The Savages par Roo-ha-kim
Poste à Galène - Marseille, le 08/04/2012
Puisque l'option "je regarde une énième déculottée de l'OM" est éliminée direction le PAG pour un concert soul / rock'n'roll : Barrence Whitfield and the Savages. J'avoue je... La suite

Barrence Whitfield & The Savages en concert

Barrence Whitfield & The Savages par Philippe
Le Poste à Galène, Marseille, le 08/04/2012
Quand un mec qui voit deux cent concerts par an vous recommande chaudement d'aller voir un groupe un dimanche soir, par principe vous prêtez attention et vous l'envisagez... La suite

The Marshals : les dernières chroniques concerts

Jim Jones and the Righteous Mind + The Marshals en concert

Jim Jones and the Righteous Mind + The Marshals par Pierre Andrieu
Bombshell, Clermont-Ferrand, le 07/04/2017
Jusque-là on n'avait jamais vu un mauvais concert de Jim Jones, pourtant croisé à de multiples reprises et dans des contextes différents (club dans les environs, salle... La suite

La Position du Tireur Couché + The Marshals (Electric Palace, Festival International du Court Métrage de Clermont-Ferrand 2012) en concert

La Position du Tireur Couché + The Marshals (Electric Palace, Festival International du Court Métrage de Clermont-Ferrand 2012) par Pierre Andrieu
Electric Palace, Clermont-Ferrand, le 31/01/2012
Comme toujours pendant le Festival International du Court Métrage de Clermont-Ferrand, il fait un froid de canard, il neige à gros flocons, le soleil ne se montre quasiment pas... La suite

The Marshals en concert

The Marshals par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 25/11/2016
Roboratif concert de blues rock 'n roll signé The Marshals à La Coopé, le 25 novembre... Julien Robalo, Thomas Duchezeau et Laurent Siguret ont, comme à chaque fois qu'ils se... La suite

Le Bombshell, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

Les Grys-Grys + The Nutshakes en concert

Les Grys-Grys + The Nutshakes par Pierre Andrieu
Bombshell, Clermont-Ferrand, le 20/05/2019
Pile un an après avoir retourné le Bombshell avec un set de garage sixties façon coup de poing, Les Grys-Grys sont revenus au même endroit, cette fois pour présenter leur... La suite

Les Lullies en concert

Les Lullies par Pierre Andrieu
Bombshell, Clermont-Ferrand, le 24/01/2019
Il y a des concerts chiants à crever qui donnent méchamment envie d'aller se pendre, et il y a ceux qui attisent le désir de vivre plus intensément, de faire la fête, de boire des... La suite

Cockpit en concert

Cockpit par Pierre Andrieu
Bombshell, Clermont-Ferrand, le 24/05/2018
Idéal pour finir avec des acouphènes irréversibles (à force de prendre des décibels dans la tronche), les cervicales en lambeaux (à force de headbanguer) et un mal au crane... La suite

Les Grys-Grys en concert

Les Grys-Grys par Pierre Andrieu
Bombshell, Clermont-Ferrand, le 17/05/2018
Le groupe de Wild Rhythm & Blues originaire de Montpellier et signé sur le label anglais Dirty Water Records Les Grys-Grys attire des commentaire flatteurs qui ont de quoi... La suite