Accueil Chronique de concert Belle & Sebastian + Jean-Louis Murat + Haven (Le Printemps de Bourges 2002)
Mercredi 28 septembre 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Belle & Sebastian + Jean-Louis Murat + Haven (Le Printemps de Bourges 2002)

Le Palais d'Auron - Bourges 11 avril 2002

Critique écrite le par

Le groupe Haven débute la soirée avec son pop-rock peu original mais très pro. Ils ont tous des coupes de cheveux incroyables : on ose se coiffer de cette manière uniquement Outre Manche. C'est dommage, c'est assez drôle à voir !
Le chanteur a une démarche à la Liam Gallagher et il chante un peu comme Fran Healy de Travis mais avec plus de tics. Si on a l'impression d'avoir déjà entendu ces chansons de nombreuses fois, il faut toutefois reconnaître que certains titres sont accrocheurs et bénéficient d'un mur de guitares assez impressionnant !

C'est à onze musiciens que Belle & Sebastian s'est déplacé pour cette tournée européenne. Les deux chanteurs/guitaristes trônent au centre de la scène, ils sont secondés par un bassiste/guitariste/trompettiste discret, un batteur très subtil, une section de cordes absolument magnifique, des claviers réussis et une chanteuse/guitariste/violoncelliste ressemblant à une Spice Girl mais chantant comme une Belle & Sebastian girl.



Cet orchestre est parfaitement réglé et produit une pop absolument réjouissante. Tout est génial : les voix, l'instrumentation, l'attitude du groupe, les lumières.



En un mot, tout le monde a l'air subjugué par le groupe : des tonnerres d'applaudissements saluent chaque fin de morceau. Ce soir, beaucoup de titres de l'album The boy with the arab strap seront joués, plus quelques nouveaux titres à paraître en juin.



Avec un concert pareil, je suis heureux pour trois jours, quoiqu'il arrive ! J'ai même envie de faire comme ces deux japonaises que le groupe fera très gentiment monter sur scène et chanter : suivre Belle & Sebastian autour de la Terre entière ! Non content d'avoir une voix à pleurer, le chanteur principal compose des chansons hallucinantes de beauté.



Tout ce qu'ils produisent a un côté frais, naïf, délicieusement kitsch. En plus, ils échangent leurs instruments et chaque titre cache une surprise : une montée de cordes majestueuse, un solo de guitare à la George Harrisson, une partie de claviers originale... Loin d'être le groupe reclus enregistrant dans une église et tétanisé sur scène, ils sont plutôt souriants, assez loquaces et à l'aise sur les planches : ils ont l'air de s'amuser et d'être heureux ! La reprise de "Harley Davidson" de Serge Gainsbourg restera comme un moment inoubliable : cette chanson, très réussie à l'origine, est magnifiée par le chant en français avec un accent anglais et par les "Shtonk, Shtonk" retranscrits à la guitare désaccordée. Après ce concert mémorable, je veux bien mourir les cheveux dans le vent sur mon terrible engin (un vélo) !

Passer après un tel miracle de pop n'est pas chose aisée mais Jean-Louis Murat et ses deux musiciens, Fred Jimenez à la basse, et Jean-Marc Butty à la batterie, ont réussi à donner un excellent concert ! La nouvelle formule scénique apporte un changement bienvenu : les voir jouer, regroupés autour de la batterie, fait penser à Neil Young & Crazy Horse, le son de la guitare, saturée mais pas trop, rappelle les longues chevauchées du Loner. Murat se concentre sur le chant et sur les guitares acoustiques au début puis bien électriques le restant du concert. Commencé avec "Foule Romaine", un bon titre du dernier album où Murat fait étalage de sa forme vocale, le spectacle se poursuit avec les envoûtants "Molly" et "Polly Jean". Les titres se suivent et ne se ressemblent pas malgré l'instrumentation assez réduite : au contraire, une unité de ton bienvenue ressort de ce traitement "power trio". "L'au-delà", le morceau qui passe en radio actuellement, mériterait de faire un hit : il est accrocheur et entraînant sans être putassier ! Sur "Johnny welcome home", Murat commence à la guitare, poursuit au piano et reprend sa Telecaster. Le concert se termine avec le titre phare de "Mustango", "Nu dans la crevasse", une longue chevauchée rappelant "Cowgirl in the sand" ou "Like a hurricane" de Neil Young mais avec des influences soul sur le refrain et un texte beau et amusant. J'ai hâte de revoir ce trio à La Coopérative de Mai la semaine prochaine !

Set List Jean-Louis Murat :
Foule romaine
Molly
Polly Jean
Si je devais manquer de toi
Ceux de Mycènes
Libellule
L'au-delà
Hombre
Johnny welcome home
Nu dans la crevasse

(Photos Flore-Anne Roth)

Belle And Sebastian : les dernières chroniques concerts

Pitchfork Music Festival Paris 2014 : Mogwai, Belle and Sebastian, Jose Gonzalez, Foxygen, The Notwist, St Vincent, The War On Drugs, Ought, Son Lux, Jon Hopkins, James Blake, D.D Dumbo, Future Islands, Tobias Jesso Jr., Caribou, Jungle, CHVRCHES...  en concert

Pitchfork Music Festival Paris 2014 : Mogwai, Belle and Sebastian, Jose Gonzalez, Foxygen, The Notwist, St Vincent, The War On Drugs, Ought, Son Lux, Jon Hopkins, James Blake, D.D Dumbo, Future Islands, Tobias Jesso Jr., Caribou, Jungle, CHVRCHES... par Pierre Andrieu
Grande Halle de La Villette, Paris, le 01/11/2014
Programmation foisonnante pour la quatrième édition du Pitchfork Music Festival les 30, 31 octobre et 1er novembre à Paris, à la Grande Halle de la Villette, avec une très... La suite

Festival Indietracks 2012 : The Monochrome Set, The Vaselines, 14 Iced Bears, Go Sailor, Veronica Falls, Stevie Jackson, The June Brides, September Girls, Velodrome 2000, Doggy, Jasmine Minks, The Smittens, Sea Lions... en concert

Festival Indietracks 2012 : The Monochrome Set, The Vaselines, 14 Iced Bears, Go Sailor, Veronica Falls, Stevie Jackson, The June Brides, September Girls, Velodrome 2000, Doggy, Jasmine Minks, The Smittens, Sea Lions... par suckmypop
Derbyshire, Angleterre, le 08/07/2012
C'est la troisième année consécutive que je me rends à Indietracks (Derbyshire, Angleterre), et j'ai d'ores et déjà la certitude que la programmation de l'an prochain sera du... La suite

Belle And Sebastian + Zoey Van Goey en concert

Belle And Sebastian + Zoey Van Goey par Pierre Andrieu
Le Grand Rex, Paris, le 11/04/2011
Belle And Sebastian au Grand Rex à Paris au printemps, c'est une grande bouffée d'air frais, une jubilatoire nuée de pop songs légères et des instants aussi privilégiés... La suite

Haven : les dernières chroniques concerts

Doves, Haven (Benicàssim 2002) par Pierre Andrieu
Benicàssim (Espagne), le 04/08/2002
Les Anglais nous abreuvent tous les 15 jours de leurs nouvelles révélations qui vont tout casser, c'est sûr : "achetez le disque vous ne serez pas déçus"... Bien sûr, dans le lot, il y a de véritables découvertes mais il y a aussi beaucoup des groupes sans aucune originalité, sans charisme, sans chansons, mais avec une grosse force de vente qui... La suite

Jean-Louis Murat : les dernières chroniques concerts

Jean-Louis Murat en concert

Jean-Louis Murat par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 12/04/2022
C'est à un Jean-Louis Murat des grands jours auquel le public du club de La Coopé a eu droit le 12 avril lors de l'étape clermontoise de sa tournée pour présenter l'album "La... La suite

Jean-Louis Murat  en concert

Jean-Louis Murat par Florence Couté
Théâtre de la Nacelle, Aubergenville, le 26/03/2022
Longtemps que je n'avais pas connu concert de Jean-Louis Murat aussi éclatant. Parfaite harmonie des chants, des chœurs (envoyés par Clavaizolle père et fils, quelquefois par... La suite

Jean-Louis Murat (Festival Hibernarock 2022) en concert

Jean-Louis Murat (Festival Hibernarock 2022) par Pierre Andrieu
Théâtre municipal d'Aurillac, le 02/03/2022
Début de tournée réussi - et gentiment chaotique - de Jean-Louis Murat au théâtre d'Aurillac pour son retour sur scène après plus de deux ans d'arrêt forcé, et ce avec un... La suite

Interview de Jean-Louis Murat dans le cadre de la sortie le 24 novembre 2017 de l'album <i>Travaux sur la N89</i> en concert

Interview de Jean-Louis Murat dans le cadre de la sortie le 24 novembre 2017 de l'album Travaux sur la N89 par Pierre Andrieu
Clermont-Ferrand, le 25/02/2022
Toujours insaisissable, Jean-Louis Murat sort de sa retraite - qu'il avait annoncée en 2016 et à laquelle on avait un peu de mal à croire... - en effectuant son retour... La suite

Le Palais d'Auron - Bourges : les dernières chroniques concerts

Interpol (Le Printemps de Bourges 2005) en concert

Interpol (Le Printemps de Bourges 2005) par Pierre Andrieu
Palais d'Auron, Bourges, le 23/05/2005
Juste après l'énorme show de Bloc Party, la tête d'affiche du jour au Palais d'Auron pour le Printemps de Bourges 2005, Interpol, n'a eu aucune peine à plonger le public dans... La suite

Charlotte Gainsbourg (Printemps de Bourges 2018) en concert

Charlotte Gainsbourg (Printemps de Bourges 2018) par Pierre Andrieu
Palais d'Auron, Bourges, le 26/04/2018
Très en forme sur cette nouvelle tournée et toujours aussi craquante avec son look d'éternelle adolescente en Jean, Charlotte Gainsbourg a joliment pris la suite de son père,... La suite

Anna Calvi + Miossec + Drenge (Le Printemps de Bourges 2014) en concert

Anna Calvi + Miossec + Drenge (Le Printemps de Bourges 2014) par Pierre Andrieu
Palais d'Auron, W et Auditorium, Bourges, le 23/04/2014
Mercredi 23 avril, deuxième jour du Printemps de Bourges 2014, avec déjà une belle moisson de concerts marquants : Drenge, en première partie de Skip The Use et Shaka Ponk... La suite

Moriarty, Baptiste Trotignon invite Christophe Miossec, Chocolate Genius Inc, Catherine Ringer (Printemps de Bourges 2011) en concert

Moriarty, Baptiste Trotignon invite Christophe Miossec, Chocolate Genius Inc, Catherine Ringer (Printemps de Bourges 2011) par Pierre Andrieu
Auditorium et Palais d'Auron, Bourges, le 21/04/2011
Jeudi 21 avril 2011, c'est le deuxième jour du Printemps de Bourges (notre chronique du mercredi soir est ici), avec un programme chargé mais pas totalement passionnant (la... La suite