Accueil Chronique de concert Bitchin Bajas-Johnny Hawaii
Dimanche 17 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Bitchin Bajas-Johnny Hawaii

Bitchin Bajas-Johnny Hawaii en concert

Les Demoiselles du Cinq-Marseille 5 Novembre 2015

Critique écrite le par

L'équipe du Festival B-Side organise de façon ponctuelle des concerts tout au long de l'année en faisant venir des groupes pointus et hors-normes. Ces concerts sont toujours l'occasion de faire de belles découvertes. Cette fois-ci, Bitchin Bajas formation Krautrock de Chicago signée sur l'excellent label Drag City vient jouer ce soir aux Demoiselle du Cinq.

Johnny Hawaii, musicien solo du label phocéen Microphone Recordings (qui abrite en son sein Husbands, Kid Francescoli et Oh!Tiger Mountain entre autres) et qui sort prochainement un nouvel album, va assurer l'ouverture de la soirée. Sa musique est exclusivement instrumentale. Johnny Hawaii programme tout d'abord ses machines ; les sons envahissent progressivement l'espace. Les basse sont lourdes et profondes, très dub. Il envoie des boucles electro et des samples de bruits des vagues sur lesquels il plaque des accords cristallins et dépouillés de sa stratocaster. Le second titre est plus technoïde, avec des longs drones, mais ne perd pas pour autant son caractère chaleureux et organique. L'orientation prise ici est plus ambiant et moins pop indé que ce que j'avais pu entendre précédemment. Dommage que le son manquait de puissance ; l'acoustique du lieu, aussi sympathique soit-il, ne rend pas forcément justice à la musique de Johnny Hawaii. On aurait eu plutôt envie de se laisser totalement envelopper et bercer par cette ambiant pop rêveuse et plaisante qui sollicite l'imaginaire. Et on est curieux de voir ce que cela va donner sur l'album.

Bitchin Bajas, est le side project de Cooper Crain, musicien du groupe Cave, placé sous la haute influence du Krautock de Neu! et de Harmonia. Les trois musiciens présents ce soir ne vont pas hypnotiser l‘assistance à coups de rythmes lancinants et hypnotiques qui sont la marque de leurs glorieux modèles. Le line up est ce soir assez inattendu, même pour une formation de ce genre ; il y a deux musiciens assis face à face devant leurs claviers analogiques et un troisième homme à la flute et au sax. Peu de percussion sont utilisées, si ce n'est des cymbales sur lesquelles les musiciens vont jouer quelques rythmes répétitifs au tout début. Le set proposé montre une autre facette du groupe, et qui n'en restera pas moins aussi captivante que ce que j'ai pu entendre sur disque, plus marqué par les groupes de Kraut cités plus haut. Les claviers jouent de longs titres planants mais jamais linéaires ; l'un envoie plutôt des boucles rythmiques et l'autre des motifs mélodiques, parfois improvisés. Ce qu'interprète ce soir Bitchin Bajas évoque davantage le versant électronique et spatial du Krautrock, celui des premiers Kraftwerk, Cluster ou de Popol Vuh. Le saxophoniste-flûtiste improvise par dessus des thèmes qui évoque le jazz modal de Pharoah Sanders et renforce à la fois le caractère organique et plus free des morceaux. Bien sûr, cette musique reste très contemplative et ne fait pas dodeliner de la tête mais elle est riche, chaleureuse, inventive et jamais ennuyeuse. Le public, plutôt attentif, est majoritairement assis, ce qui va bien dans le cadre cosy des Demoiselles. Le set a donc été bien trippant mais cependant un peu court, à peine une heure. Le public n'a pas eu l'air d'être trop resté sur sa faim pour autant et cela a été l'occasion de découvrir une formation originale qui explore une facette du Kraut que l'on a pas toujours l'habitude d'écouter. On louera une fois de plus l'équipe du B-Side pour programmer des choses toujours aussi passionnantes et surprenantes.

Johnny Hawaii : les dernières chroniques concerts

Microphone Recordings Party : Husbands + Nasser + Oh! Tiger Mountain + Kid Francescoli + ... en concert

Microphone Recordings Party : Husbands + Nasser + Oh! Tiger Mountain + Kid Francescoli + ... par Phil2guy
L'Espace Julien- Marseille, le 05/12/2015
Le label phocéen Microphone Recordings investit ce soir l'Espace Julien avec des musiciens qui rencontrent en ce moment un certain succès dans le monde de l'électro rock made in... La suite

Oh Tiger Mountain, Nasser, Kid Francescoli, French 79, Johnny Hawaï (Microphone Recording Party) en concert

Oh Tiger Mountain, Nasser, Kid Francescoli, French 79, Johnny Hawaï (Microphone Recording Party) par Yann Usken
Espace Julien (Marseille), le 05/12/2015
Je n'ai jamais aimé la musique électronique ... Moi, j'aime le rock'n'roll crasseux, le delta blues, le garage, le folk, le punk ... La musique de l'âme, quoi ! Celle de la... La suite

(My) This Is Not A Love Song (TINALS) Festival 2015 : Johnny Hawaii, Appletop, Zun Zun Egui, Conger! Conger!, Bad Breeding, Sleaford Mods, Weedeater, The Soft Moon, Foxygen en concert

(My) This Is Not A Love Song (TINALS) Festival 2015 : Johnny Hawaii, Appletop, Zun Zun Egui, Conger! Conger!, Bad Breeding, Sleaford Mods, Weedeater, The Soft Moon, Foxygen par Philippe
Paloma, Nîmes, le 31/05/2015
Depuis 2 ou 3 ans on voit apparaître, fin mai, une population étrange à Marseille : des amateurs et -trices de rock pointu qu'on croise avec un sourire béat et des yeux cernés,... La suite

Aline + Johnny Hawaii en concert

Aline + Johnny Hawaii par Sami
Machine à Coudre, Marseille, le 19/03/2014
Marseille et l'indie pop, une histoire de rendez vous manqués qui laisse régulièrement votre chroniqueur amusé, agacé et avec les années résigné.Dernier épisode en date, le... La suite

Les Demoiselles du Cinq-Marseille : les dernières chroniques concerts

Catalogue + Sonic Seducer en concert

Catalogue + Sonic Seducer par Phil2guy
Les Demoiselles du Cinq - Marseille, le 08/01/2016
Et pour bien débuter cette année 2016, en route pour une soirée post punk aux Demoiselles du Cinq, salle où l'on n'aime bien se retrouver et où le DJ Philippe Petit aka Sonic... La suite

Orso Jensenka + Chevalrex en concert

Orso Jensenka + Chevalrex par Sami
Les Demoiselles du cinq, Marseille, le 22/03/2015
Pas évident de motiver du monde, ni même de se motiver soi même pour cette affiche programmée un dimanche pluvieux à 18h. Alors que beaucoup avaient plus la tête à la soirée... La suite

Fiodor Dream Dog (solo) en concert

Fiodor Dream Dog (solo) par pirlouiiiit
les Demoiselles du Cinq, Marseille, le 21/09/2014
Bien qu'ayant eu ma dose de bonne musique la veille au cours de La Rue du Rock, et même si la semaine qui s'annonce à partir du lendemain va être chargée, je ne pouvais... La suite

Laurent Boudin & les Crystaloves + les Lumineuses Fièvres + les Orties Bruyantes  en concert

Laurent Boudin & les Crystaloves + les Lumineuses Fièvres + les Orties Bruyantes par Pirlouiiiit
les Demoiselles du 5, Marseille, le 28/06/2014
Lorsque 4 minutes après avoir reçu le message de Stefan me prévenant que les Keith Richards Overdose étaient déjà sur scène au Molotov j'ai reçu celui d'Olivier/Laurent me disant... La suite