Accueil Chronique de concert Bud McMuffin + Elektrolux
Dimanche 17 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Bud McMuffin + Elektrolux

Bud McMuffin + Elektrolux en concert

La Machine à Coudre - Marseille 9 février 2011

Critique écrite le par

A la fin de leur set, j'aurais droit à une dédicace des Elektrolux, pour ma 150e présence à un de leurs concerts. Gage de fidélité s'il en est. Au delà de la blague, vient pour moi la délicate question de quoi écrire de nouveau après maintes et maintes chroniques ?



Gloser sur l'iconographie soviétique, le flegme du bassiste, les blagues du batteur, les coups de reins du chanteur ? Critiquer leur choix de crémerie syndicale (non parce que bon, quand même !) ? Ou lancer des vannes private joke sur le milieu garage marseillais ?

Ouaip. Je pourrais. Mais ça serait oublier le pourquoi de la fidélité pinguinesque. Elektrolux est un putain de bon groupe (de sa race). Les midinettes rock qui se bousculent au concert de Brian Jonestown Massacre, Jim Jones Revue, Jon Spencer, etc... (que des bons groupes, heing), oublient leur fondamentaux, que le rock ça sue dans les petites caves, la Machine à Coudre étant incontournable dans ce domaine.



Un concert d'Elektrolux, ça transpire de pulsions crades et sexuelles, ça groove sévère, c'est torride et obsessionnel à la fois. Ca malmène l'héritage de d'Elvis et de Johnny Cash en défouraillant façon Wire et Blues Explosion. Un concert d'Elektrolux, ça remue les tripes et provoque un orgasme.



Le set de ce soir fut bref pour cause de mercredi soir et de combo à suivre. J'en fût frustré pour cause de morceaux laissé sur le carreau. d'autant que le groupe expérimenta sur nous de nouveaux morceaux, à base de cavalcades et de rythmes syncopés et mécaniques d'une Armée Rouge en rut. Bref, Elektrolux, on va les voir sur scène plutôt que de lire une énième chronique.



Bud McMuffin est un one-man-band blues à lui tout seul. Encore fus-je tenté de dire, tellement la formule s'est multiplié de puis Bob Log III. Pour que ce type de concert m'accroche, il faut que le gars soit talentueux et plutôt charismatique. Ce fut le cas hier soir. Le Bud, qui ne vient pas des US mais de banlieue parisienne, balance sa sauce jubilatoire à coup de gratte et de grosse caisse. Il alterne entre blues rugueux et garage speed, en passant par la country (je n'ai définitivement aucun atome crochu avec la country). Le tout dans une joyeuse humeur foutraque.



Caché derrière un léopard en peluche (note aux incultes, un léopard ça a des pois, un tigre des rayures, source Sacha, zoologue de 2 ans dont le papa découvrais la Machine à Coudre hier plutôt que de raconter des histoire à son fils qui depuis s'est sûrement mis à boire et faire des fugues sur sa Harley. Fin de la parenthèse.) et il alterne entre ses deux grattes et différents trucs qu'il tripatouille avec ses pied. On viyage dans une Amérique fantasmé depuis la banlieue parisienne, où les bluesman parlerait en yaourt. Mais, comme écrit plus haut, le gars est plutôt bon, jonglant entre tous ces styles, du plus roots à des déviances punk. De quoi régaler le public de ce mercredi soir.




www.myspace.com/elektrolux /
www.myspace.com/budmcmuffin

Elektrolux : les dernières chroniques concerts

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy en concert

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy par odliz
Le Makeda, Marseille, le 30/11/2019
Deux mois après la Rue du Rock, Phocea Rocks remet le couvert, sauf que cette fois-ci, on laisse la sono branchée le temps d'un week-end dédié au rock immortel. Histoire de... La suite

Kurse en concert

Kurse par Catherine B
Lollipop Music Store, Marseille, le 29/06/2018
... Alors que James devient Cédric à grand renfort d'incertitude, son avenir nous semble enfin tout tracé : Tu feras du rock mon Petit ! J'en profite pour gentiment balancer... La suite

Human Toys-Elektrolux en concert

Human Toys-Elektrolux par Phil2guy
La Machine à Coudre - Marseille., le 23/01/2016
Gros affluence à La Machine à Coudre ce soir. En effet, Electrolux donne son dernier concert après quinze ans d'un parcours exemplaire et sans concession marqué sous le signe d'un... La suite

Human Toys + Elektrolux en concert

Human Toys + Elektrolux par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 23/01/2016
Ca faisait un moment qu'ils en parlaient et ça devait finir par arriver un jour : Elektrolux, meilleur trio garage-folk-punqueroque band de Marseille, et de bien plus loin si... La suite

La Machine à Coudre - Marseille : les dernières chroniques concerts

Interview du Père Noël, par (the Great) J2P en concert

Interview du Père Noël, par (the Great) J2P par The Great J2P
Laponie, Suède, le 02/12/2020
J2P, l'ancien programmateur de la feue et regrettée Machine à Coudre, maintenant "DJ résident" au Sing or Die à Marseille est parti en Suède, il y a rencontré le Père Noël et nous... La suite

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre en concert

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 11/11/2018
Petite chronique-prétexte en forme d'hommage et de soutien, à la Machine à Coudre et à ce qu'elle représente pour tout le public "underground" de Marseille. A l'heure où j'écris,... La suite

Jeffrey Lewis & Los Bolts en concert

Jeffrey Lewis & Los Bolts par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 17/09/2018
On devrait toujours faire confiance à ce magnifique outil qu'est le site Concertandco ! Grâce à son agenda bien à jour (et à quelques critiques déjà élogieuses trouvées sur le... La suite

Parade - Welcome to the Parade en concert

Parade - Welcome to the Parade par Catherine B.
La Machine à Coudre Marseille, le 14/09/2018
... Parade. La musique prend tout son sens. Le truc authentique. Je suis simplement conquise pour la deuxième fois. Le meilleur reste à venir et comme me glissait un Pro à... La suite