Accueil Chronique de concert Bumcello + Fire Warriors
Mercredi 4 août 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Bumcello + Fire Warriors

Theatre du Moulin, Marseille 11 Octobre 2003

Critique écrite le par

Toujours se méfier des a priori.

Les Fire Warriors partaient pour avec deux handicaps (mineurs certes), d'abord leur nom pas franchement engageant, qui évoque plus un énième combo reggae couleur locale qu'un trio rock 'n' roll, et puis de jour une première partie au Moulin, meilleure salle marseillaise qui a la curieuse habitude de commencer les hostilités dès 20h15, alors que la plupart essaient de se garer dans le coin ou dans mon cas viennent juste de bouffer.
Pour autant ce court concert ne sera heureusement pas des plus indigestes, loin de là.
Ils sont donc trois sur scène, un saxophoniste, un contrebassiste et le chanteur qui joue aussi de la guitare. Tous trois très bien sapés, dans un style années 60 qui annonce clairement la couleur. Une musique un peu datée, mais qui a une sacrée patate.
Avec ici et la des sonorités exotiques (des espèces de cloches du Nepal) et un beatbox joyeusement anachronique qui accompagne des riffs devastateurs à la The Sonics, un chant et des déhanchés Elvisiens à la limite du cabotinage. A vrai dire leur coté poseur ne gène pas vraiment, ils s'amusent bien et l'audience aussi, elle aura donc droit à "leur meilleure chanson" (dixit le leader) au rappel.
Une formule ma foi bien efficace, qui gagnerait surement en dynamique avec un batteur ou une boite à rhytmes, car on sent qu'ils ont du potentiel pour mettre le "fire", ah ben tout compte fait ça leur va bien ce nom.

Bumcello est la tête d'affiche, un duo atypique formé par le batteur/percussioniste Cyril Atef (en verlan ça fait "teuf" comme il aime à dire en interview) dit "bum" et le violoncelliste Vincent Ségal dit "cello" donc. Trois albums à leur actif et un double live à paraître ces jours-ci, mais jusque là aucune date à Marseille, erreur réparée ce soir dans un Moulin pas plein à craquer mais suffisament pour assurer une bonne ambiance et un accueil digne de leur talent et leur audace.
Car si on devait ne garder de Bumcello qu'une seule qualité, c'est de ne jamais faire le même concert et chose rare, de ne pas jouer de morceaux de leurs disques, en improvisant à la manière des formations jazz.
Une musique libre et très dansante, qui puise ses rhythmiques dans le hip hop, le dub, le rock (un morceau faisait penser au génial "House of jealous lovers" des Rapture), la house, les musiques Africaines même.
Ils inviteront d'ailleurs à deux reprises les Camerounais de Mama Ohandja, un concert dans le concert avec un chanteur et surtout un danseur/magicien spectaculaire, qui boit des bouteilles de pinard cul sec et avale des cigarettes allumées (les "victimes" de la dernière hausse du prix des clopes auront moyennement apprécié mais c'était impressionant).
Ce que j'ai beaucoup aimé, c'est qu'aucun morceau ne se ressemblait tout en gardant un son homogène et assez hypnotique, sombre mais plus enthousiasmant que déprimant.
L'humour présent dans certains samples répétés y faisait sans doute beaucoup, et l'accent et le look de Cyril (uniquement vêtu d'un chapeau de je-ne-sais-où et d'un short orange) contrastait avec l'allure très sobre du pince sans rire Vincent.
Concert gourmand avec deux long rappels avec en toute fin des morceaux identifiables, "Deception" et le sublime "Beautiful you", deux de leurs collaborations avec les rappeurs Blackalicious dont le concert aux dernières Eurockèennes de Belfort avait laissé de très bons souvenirs, notament grace à la participation exceptionelle du violoncelliste de...Bumcello, eh oui ils sont partout.
On se souviendra longtemps et tout autant, voir plus, de leur premier (et on l'espère pas dernier) très bon concert marseillais.

 Critique écrite le 12 octobre 2003 par Sami


Bumcello : les dernières chroniques concerts

Festival de Montfort : SER + Eye and ear + Ubayan Crew + Bumcello + Nasser en concert

Festival de Montfort : SER + Eye and ear + Ubayan Crew + Bumcello + Nasser par Trecnoc
Montfort (04), le 03/08/2012
3eme jour. 500 personnes ont fait le déplacement ce soir pour un plateau electro-éclectique... SER Pour cette dernière soirée, l'Apero musical (1ere partie) sera un... La suite

Marsatac : Bumcello + Molécule + Poly Rythmo & Franz Ferdinand + Maniacx + General electrics + Raekwon + Dj Krush + La Goutte + Oddateee + Beat torrent + Tambour Battant + Buraka Sound Systema  en concert

Marsatac : Bumcello + Molécule + Poly Rythmo & Franz Ferdinand + Maniacx + General electrics + Raekwon + Dj Krush + La Goutte + Oddateee + Beat torrent + Tambour Battant + Buraka Sound Systema par Bertrand 13rugissant
Docks des Suds - Marseille, le 25/09/2009
J'arrive sur le site des Docks pour la seconde soirée de Marsatac 2009. Au programme : Hip Hop et Electro. Comme pour chaque Marsatac, des têtes d'affiches de classe, des... La suite

(mon) Marsatac 2009 : Aftershock, Bumcello, Molecule, Poly Rythmo invite Franz Ferdinand, General Elektriks, Raekwon, Delinquent Habits, Oddateee en concert

(mon) Marsatac 2009 : Aftershock, Bumcello, Molecule, Poly Rythmo invite Franz Ferdinand, General Elektriks, Raekwon, Delinquent Habits, Oddateee par Philippe
Le Dock des suds, Marseille, le 25/09/2009
Passage annuel à Marsatac, déguisé en Fiesta des Suds, pour une soirée où je dois reconnaître humblement ne pas connaître grand-monde (entendez, sur scène) - les textes sur les... La suite

Bumcello & les profs de la Cité de la Musique de Marseille en concert

Bumcello & les profs de la Cité de la Musique de Marseille par Julien 13RU
Cité de la Musique - Marseille, le 19/01/2009
Première chronique de l'année 2009. Bumcello à la Cité de la Musique. Un concept unique : bien plus qu'un concert. Vincent Segal, "BUM", le violoncelliste (...faut le... La suite

Fire Warriors : les dernières chroniques concerts

Fire Warriors + Muhammad Ali en concert

Fire Warriors + Muhammad Ali par Pirlouiiiit
Yupic - Marseille, le 15/10/2005
plus de details dans la semaine ... Les Fire Warriors ne sont plus, vive les Fire Warriors ! Ce soir c'est mon quatrième concert des Fire Warriors et honnêtement j'avais peur... La suite

Fire Warriors en concert

Fire Warriors par Philippe
Bachi Bouzook, Marseille, le 08/12/2004
2e concert pour moi, avec les 3 dandys deschiens des Fire Warriors. La meilleur façon de ne pas devenir dingue avec eux est de ne pas essayer de les définir, ni musicalement... La suite

Fire Warriors en concert

Fire Warriors par Philippe
L'Epicerie - Marseille, le 29/05/2004
Les Fire Warriors sont des fous dangereux, qu'on se le dise. Sous prétexte d'un talent insolent de musiciens, il se permettent tous les dérapages scéniques possibles, tous les... La suite

Luke + Fire Warriors par High Voltage Queen
L'Usine, Istres, le 26/02/2005
Petite review du concert (j'ai que ca à faire, au lieu d'aller en cours!) C'était à L'Usine à Istres, c'est grand comme salle, j'aurais pas cru, en effet c'est dans une ancienne usine, donc la salle est tout en longueur, pas très pratique, mais bon la scène est a une hauteur relativement convenable, ya pas de barrières devant la scène et ya un... La suite

Theatre du Moulin, Marseille : les dernières chroniques concerts

Camélia Jordana + Siem Folknomade en concert

Camélia Jordana + Siem Folknomade par Sami
Moulin, Marseille, le 09/11/2019
Les voix féminines et la Méditerranée sont à l'honneur au Moulin, qui, contrairement à ce qui était annoncé, est en configuration "petite salle" ce soir. Siêm Folknomade Pour... La suite

La Maison Tellier +  Blind Cinema en concert

La Maison Tellier + Blind Cinema par Sami
Le Moulin, Marseille, le 24/05/2019
Le Moulin a toujours été une des salles les plus ponctuelles de Marseille, beaucoup plus que les transports en commun en tout cas. Du coup comme souvent on aura juste le temps... La suite

Bukowski + Ultra Vomit en concert

Bukowski + Ultra Vomit par Philippe
Le Moulin, Marseille, le 10/05/2019
Soirée (évier) metal potentiellement débile et bien régressive, avec les quasi-mascottes du Hellfest : les fameux Ultra Vomit de Nantes ! Le public devant l'entrée semble... La suite

No One Is Innocent + Tagada Jones en concert

No One Is Innocent + Tagada Jones par Aulie
Le Moulin, Marseille, le 24/11/2018
Samedi 24 novembre 2018, direction le Moulin à Marseille pour assister à une soirée 100 % rock engagé avec les groupes Tagada Jones et No One In Innocent pour leur "Bruit dans... La suite