Accueil Chronique de concert Centaure
Vendredi 22 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Centaure

Centaure en concert

El Ache de Cuba - Marseille 27 janvier 2012

Critique écrite le par

Centaure @El Ache de Cuba By McYavell - 120127 (13)

El Ache de Cuba, un lundi soir. Un slameur s'exprime au centre de la pièce. Ce n'est clairement pas l'affluence des jeudis (concerts jazz suivis de la toujours savoureuse Jam Session) mais soyons curieux.
D'abord parce que le slameur est Aïssa Mallouk, découvert en décembre dernier lors de deux dates consécutives (guest de Musique Rebelle Round 11 et participant actif à Jazz Oratorio). Le flow et les propos qu'il a déversés ces soirs-là méritent qu'on s'y intéresse de plus près.

Centaure @El Ache de Cuba By McYavell - 120127 (15)

Ensuite parce que les compos sont de Jacques Ponzio, pianiste dont des louanges m'ont été faites du projet Africa Express (toujours pas vu) et souvent spectateur aux mêmes concerts que moi. Il a donc bon goût... Enfin parce que la formation est complétée d'une batterie et d'un saxophoniste et que les premières orchestrations que j'entends sont sympathiquement jazzy.

Ce projet se nomme Centaure. Le morceau qui évoque cette créature mythologique a des accents de tango. Quelquefois, la voix est seulement soulignée d'accords de piano. Et puis la main droite de Jacques Ponzio se libère, les cliquetis de Nicolas Aureille s'amplifient, le sax soprano de Fabrice Loi prend la parole. Le slameur hausse alors le ton qui semble devenir revendicateur.

Centaure @El Ache de Cuba By McYavell - 120127 (9)

Aïssa Mallouk nous conte les pérégrinations d'une nommée Adèle. Parcours de vie, rencontres, rupture. L'éconduit lui écrit, sur un thème proche de la 7ème de Beethoven, que son goût, son rythme, son tempo lui manquent avant de noyer son chagrin dans un club de jazz...

Qu'on entre ou pas dans le concept, cette première ébauche du spectacle que sera Centaure a pour elle l'avantage de proposer des textes intéressants sur des musiques originales où plane l'ombre de Thelonious Monk.

Centaure @El Ache de Cuba By McYavell - 120127 (1)

Centaure : Fabrice Loi : saxophone soprano / Nicolas Aureille : batterie / Aïssa Mallouk : voix / Jacques Ponzio : piano.


Plus de photos ici.

Aïssa Mallouk : les dernières chroniques concerts

Musique Rebelle Round 12 en concert

Musique Rebelle Round 12 par Mcyavell
Cabaret Aléatoire - Marseille, le 16/06/2012
Pour la première fois depuis trois ans, j'avais prévu de faire une infidélité à ce concept pour le moins original. Pas par lassitude, non, mais parce que Chuck Berry était prévu... La suite

Jacques Ponzio : les dernières chroniques concerts

Africa Express en concert

Africa Express par Mardal
Roll'Studio - Marseille, le 05/05/2012
Me revoici face à la page, blanche et virtuelle, avec en charge l'exercice qui me semble parfois vain et prétentieux, consistant à restituer, faire briller, pour toi, ami... La suite

Nicolas Aureille : les dernières chroniques concerts

Africa Express en concert

Africa Express par Mardal
Roll'Studio - Marseille, le 05/05/2012
Me revoici face à la page, blanche et virtuelle, avec en charge l'exercice qui me semble parfois vain et prétentieux, consistant à restituer, faire briller, pour toi, ami... La suite

El Ache de Cuba - Marseille : les dernières chroniques concerts

Isaya + Gaïo en concert

Isaya + Gaïo par Pirlouiiiit
El Ache de Cuba - Marseille, le 11/12/2010
la fin de l'année approche et je n'ai toujours pas mis les pieds à El Ache de Cuba ! En fait je réalise que je n'y suis jamais rentré tout court alors que dans mon souvenir le... La suite

Karlos y su descarga par Sami
El Ache de Cuba, Marseille, le 22/11/2003
Etant désormais habitué des lieux le vendredi, je me suis laissé tenter par ce concert d'un genre auquel je ne suis pas familier, mais qui reserve souvent des bons moments, comme Africando à la dernière fiesta des suds. Ce groupe est composé d'un chanteur guitariste Colombien, d'un Argentin et d'autres musiciens bien de chez nous. Ils jouent... La suite

Dj Sami : Soirée 'Dance to the Underground' par loran
El Ache de Cuba, Marseille., le 07/11/2003
Inutile de présenter Sami aux habitués de Concertandco...Pour les autres, sachez que notre homme, activiste passionné (et régulièrement passionnant), s'est lancé dans un défi d'envergure, voire une gageure: sortir Marseille de sa paresse musicale (le quasi-monopole du reggae et autres musiques festives, avec tout le respect dû à ces formes... La suite