Accueil Chronique de concert Elk City + Cheeese + Dollar-1
Jeudi 2 décembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Elk City + Cheeese + Dollar-1

Le Fou du Roy, Clermont-Ferrand 7 mai 2001

Critique écrite le par

Les concerts dans les bars bénéficient souvent d'une ambiance chaleureuse et conviviale : on peut presque toucher les "vedettes" de demain, ce concert ne dérogera pas à la règle... Le problème, c'est que quand le groupe en tête d'affiche (Elk City) est passé à la radio et vient de New York, il faut vraiment être passionné pour supporter la promiscuité, la chaleur, le manque d'air. Mais, comme dirait JJG "quand la musique est bonne..."

Dollar-1, commence à chauffer la salle vers 21 h 30. Heu, ça veut dire quoi ce nom bizarre ? Mystère... Un chanteur tout seul accompagne au clavier puis à la guitare sèche ses chansons minimalistes susurrées à l'oreille en anglais. C'est très intimiste, très calme, on peut pas dire que ça énerve cette pop tranquille plutôt réussie. C'est agréable parfois les gens qui ne hurlent pas. A revoir plus longuement très bientôt.

Cheeese est un trio composé autour de l'ex-chanteur de Jack et les éventreurs puis des Jacks (ça fait moins peur aux grands-mères et les fans de death metal restent chez eux devant "Des chiffres et des lettres" !). Cheeese pratique un rock à guitares plutôt réussi. Ils font une bonne reprise du tube de Devo, The girl u Want, et terminent sur une composition de bon aloi. Le chanteur dit qu'il va nous laisser avec un excellent groupe américain : sympa !

Elk City, un trio new-yorkais débarque alors : Peter (Guitare/chant), Renée (basse au clavier /chant) et Ray (Batterie). Enfin, trio, ils sont plutôt six car trois de leurs roadies filment. Ah, quand même... Il y a une camera numérique, une caméra sur trépied et même carrément une caméra 16 mm portée à l'épaule ! Ah, j'oubliais, ils enregistrent aussi le son avec deux micros. Il sort quand le dvd avec des bonus tracks et interview backstage dans les loges ?



Sur leur disque Status, la musique d'Elk City est plutôt calme et pop mais en concert c'est plus basique : le clavier ne sert qu'à faire la basse et la guitare est assez noisy parfois à la Sonic Youth. Il y a beaucoup de titres pop qui font penser à du Pavement pour le son de guitare et à Grandaddy (sur disque) pour le son de claviers (Groundbreaking). Les voix sont un peu sacrifiées à cause de la mauvaise qualité du son (ou par choix délibéré ?). La plupart des titres sont assez longs et contiennent des envolées de guitare distordue à la Neil Young (avec Crazy Horse) : le guitariste est sobre mais efficace.
Tous les membres du groupe sont souriants et contents de jouer dans un bar à Clermont-Ferrand ! Belle motivation... Il faut dire que le public les soutient à fond et hurle de manière hystérique à la fin de chaque morceau. Peter, le chanteur, dit même qu'il se sent comme chez lui et se demande si ce n'est pas la proximité du 8 mai, jour de libération de la France, qui excite autant les Français. Plusieurs rappels suivront, permettant ainsi d'éviter une émeute dans le public, très enthousiaste. L'ambiance aidant, sur la fin du concert, le guitariste se déchaîne sur sa guitare pour en sortir moult larsens et soli distordus : le bonheur ! Ils n'ont pas joué leur reprise des Mama's And Papa's, California dreamin', mais la chanson I'm on fire, de Bruce Springsteen me semble-t-il, a été réinterprétée longuement et magistralement. Au final, ce fut un très bon concert donné par un groupe prometteur, à revoir dans une salle de concert plus adéquate.


Photo prise par Lao (https://darklao.free.fr), à Paris, le 30 avril 2001.

Cheese : les dernières chroniques concerts

Eskobar + Cheeese par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 11/03/2003
Le groupe clermontois Cheeese débute la soirée avec ses morceaux pop/rock chantés en anglais. Mis sur orbite par une bonne section rythmique, le chanteur guitariste (ex-Jacks) et le guitariste (qui joue aussi dans Les Coyotes) peuvent s'exprimer à l'aide de six cordes au son acéré et de cordes vocales plutôt en forme ! Sans aucune esbroufe, Cheeese... La suite

Elk City : les dernières chroniques concerts

Weeds of Eden + Elk City + Da Novo Dahl en concert

Weeds of Eden + Elk City + Da Novo Dahl par Pirlouiiiit
Pianos - New York, le 22/08/2006
New York est une grosse ville, ou passent des centaines de groupes chaque semaine (et parfois même soir) et pourtant je me débrouille pour retourner voir les même groupes, au... La suite

Elk City + Weeds of Eden + TV/TV en concert

Elk City + Weeds of Eden + TV/TV par Pirlouiiiit
Piano's - New York, le 15/08/2006
Apres la relative déception du concert de Brisa Roche a Joe's Pub, c'est un peu ramolli que je me rend a Piano's ou comme l'année dernière le groupe Elk City est en résidence... La suite

Elk City + Amie Amis + the New Lowns en concert

Elk City + Amie Amis + the New Lowns par Pirlouiiiit
Piano's - New York, le 16/08/2005
desole pour l'abscence d'accents et la presences de nombreuses fautes .. je tacherai de corriger cela dans quelques temps Le mardi Svet a son cours de dance (ca y est il est... La suite