Accueil Chronique de concert La Fille en Equilibre / Emilie Rambaud
Samedi 26 septembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

La Fille en Equilibre / Emilie Rambaud

La Fille en Equilibre / Emilie Rambaud en concert

Théâtre et Chansons - Aix en Provence 3 février 2012

Critique écrite le par

la Fille en Equilibre


Le début de soirée se fait par le traditionnel mot rapide d'Isabelle Bloch-Delahaie, la maîtresse des lieux, qui nous accueille et nous fait un point sur la programmation à venir. Peu de monde à nouveau ce soir, sans doute du à la température glaciale de cette soirée et de cette fin de semaine.

Marrant comme on se croirait un peu dans une soirée privée, ce soir, tant le public semble particulièrement composé d'amis du groupe et d'artistes, comme les quelques autres membres de Samenakoa, l'autre formation-fanfare dans laquelle évolue Emilie Rambaud, la porteuse du projet de ce soir, et le batteur Olivier Boyer. Je crois également distinguer Pierre Gueyrard, ou Thierry Riboulet (trompettiste de ce même Pierre Gueyrard, ou de groupes comme BAB ou Outch Men Orchestra, ...), entre autres...


Le début de set commence rapidement, les musiciens arrivant des coulisses et de l'arrière scène, en chantant a capella, en guise d'introduction. Emilie Rambaud, pieds nus, jolie robe rouge, et ses compères, tous habillés de manière chic, de vestes ou gilets sombres et de chemises blanches.

Quelques petites variantes dans la composition du groupe de ce soir par rapport à ce qui était initialement annoncé sur leurs sites. Mais je commence à comprendre progressivement, pauvre musico-rigide que je suis, que ce genre de formation est à géométrie variable, et que le but n'est pas la formation, mais ce que l'on en fait, au gré des rencontres et des opportunités... Enfin, si même la grande Isabelle Bloch-Delahaie est paumée dans l'historique et la composition du groupe, je suis rassuré !


Installation rapide autour des instruments respectifs, ce qui nous donne une très belle scène avec la contrebasse de Guillaume Mongens ou le clavier, le saxo (soprano ?) et les percussions de Nicolas Delorme, la basse électrique de Paul Lagadec, la batterie de Olivier Boyer ou les guitares d'Alexandre Morier. Visuellement, c'est déjà très beau.

Rapidement, le second morceau nous donne à entendre la douce voix d'Emilie Rambaud, qui assure dans ce projet le rôle de leadership. Si on a pu l'entendre entre autre dans quelques morceaux au sein du Samenakoa, la voix est ici plus affirmée, position oblige, même si cette voix reste réservée, fine, bien entendu.


Quoiqu'il en soit, la composition est parfaite : Emilie Rambaud au leadership du groupe et au chant, très fréquemment dressée subtilement sur la pointe des pieds lors de ses interprétations ou le trombone en action, incarne, le plus naturellement du monde, une légèreté qui fait plaisir à voir et à attendre, la véritable fille en équilibre. Emilie Rambaud ne brille certes pas par son excentricité ou par une forte présence physique sur scène, même si elle porte le projet par sa présence et ses interprétations. Mais cette jeune femme dégage indéniablement un étonnant charisme et une aura certaine, comme ces personnes qui malgré leur attitude apparemment retirée, savent attirer l'attention par leur assurance et leur voix posée. C'est exactement le cas ici, si le groupe peut partir dans de courts trips instrumentaux ici ou là, la voix d'Emilie Rambaud ramène toute l'attention en son centre.

Bien entendu la configuration de la scène de Théâtre et Chansons doit renforcer ce côté cosy.


Côté mélodie, le groupe tape assez large. Que ce soit en accompagnement des paroles d'Emilie Rambaud ou sur des morceaux instrumentaux, allant des airs de bossa ou d'amérique du sud (guitares, percussions, ...) à des ambiances que l'on pourrait qualifier de beaucoup plus atmosphériques, à la limite de l'improvisation, du jazz ou de la musique contemporaine, peaufinant des univers presque cinématographiques, comme ce superbe morceau, annoncé comme une berceuse sans paroles, rythmés par les percussions, mais sutout par les souffles et respirations des différents musiciens, chacun y allant de sa note d'air personnelle et de sa propre cadence respiratoire... Ou cette fantastique contrebasse en liberté lors d'un pont musical, qui se perd pour revenir finalement relancer la mélodie quand on s'y attend le moins. Ou encore, le superbe morceau Poème en Rond, avec ces subtiles et délicates guitares et percussions...

D'autres mélodies marquent indéniablement. Le morceau Southern Breeze, en anglais, déjà interprété dans le cadre de la fanfare Samenakoa, renvoit à l'univers joyeux et coloré de cette formation. Morceau tellement enjoué et prégnant, que, ré-offert au cours du dernier rappel, il traînera encore plusieurs minutes dans la bouche ou les sifflets de plusieurs personnes du public en quittant la salle en fin de spectacle.


Si le début de set est assez conventionnel et statique dans sa présentation, rapidement, les limites bougent pour finalement voir et entendre un Nicolas Delorme assurer le rôle de comique de service, ponctuant d'un humour assez bien trouvé les interventions d'Emilie Rambaud. Ou un Guillaume Mongens, qui, à l'invite d'Emilie à l'attention du public lui proposant de danser s'il le souhaite, prend les devants et invite lui-même une jeune fille pour un slow dans un coin de la scène. Ou encore Emilie elle-même sortir de derrière les fagots une machoire d'âne (!) en guise de percussions...

Un très bon moment. Espérons que les dates se multiplieront rapidement, pour ne pas rester au nombre d'une poignée seulement depuis un an maintenant, date de la création de ce projet ! A revoir et réentendre d'urgence !

> Réponse le 12 février 2012, par Perrine et Martine

[Théâtre et Chansons - Aix en Provence - 3 février 2012] Très bonne critique qui nous a permis de ressentir l'ambiance du concert et nous a fait regretter de ne pas pouvoir y assister. Vivement une prochaine date ! Bravo à Emilie et aux musiciens !  Réagir


Emilie Rambaud : les dernières chroniques concerts

La Fille en Equilibre + Alexandra Satger en concert

La Fille en Equilibre + Alexandra Satger par Pirlouiiiit
Point de Bascule - Marseille, le 17/11/2012
Après un vendredi soir bien chargé (enchainement Molotov - Lollipop - Poste à Galène -Machine à Coudre ce soir j'ai décidé de n'aller qu'à un endroit, le Point de Bascule. Il... La suite

Samenakoa + Youngblood Brass Band (Festival Tighten Up Series #7) en concert

Samenakoa + Youngblood Brass Band (Festival Tighten Up Series #7) par Mardal
Cabaret Aléatoire - Marseille, le 07/05/2011
Soirée fanfare, ou plutôt Brass Band, terme plus honorable, au cabaret aléatoire, ce soir avec les Marseillais (Bouches-du-Rhône - France) Samenakoa et les Madisoniens (Wisconsin -... La suite

Charlie Jazz Festival 2/3 : Enrico Rava Jazz Lab + Sashird Lao + Samenakoa + François Cordas Quartet Phare Ouest en concert

Charlie Jazz Festival 2/3 : Enrico Rava Jazz Lab + Sashird Lao + Samenakoa + François Cordas Quartet Phare Ouest par Mcyavell
Domaine de Fontblanche - Vitrolles, le 03/07/2010
La petite scène du Charlie Jazz Festival a été légèrement décalée dans l'angle du bâtiment opposé à la buvette. Les odeurs de friture si agréables à nos narines en ces soirées... La suite

Water-Groove (Compagnie La Rumeur) : Cathy Heiting, Jonathan Soucasse + Samenakoa : Un Piano a la Mer (Festival Flottant)  en concert

Water-Groove (Compagnie La Rumeur) : Cathy Heiting, Jonathan Soucasse + Samenakoa : Un Piano a la Mer (Festival Flottant) par Mcyavell
Plage des Corbières, l'Estaque (Marseille), le 11/09/2009
L'été n'est pas terminé à Marseille. Pique-niques, serviettes et maillots de bains sont de sortie en ce vendredi soir pour la première soirée du Festival Flottant proposé pour... La suite

La Fille en Equilibre : les dernières chroniques concerts

La Fille en Equilibre + Alexandra Satger en concert

La Fille en Equilibre + Alexandra Satger par Pirlouiiiit
Point de Bascule - Marseille, le 17/11/2012
Après un vendredi soir bien chargé (enchainement Molotov - Lollipop - Poste à Galène -Machine à Coudre ce soir j'ai décidé de n'aller qu'à un endroit, le Point de Bascule. Il... La suite

Théâtre et Chansons - Aix en Provence : les dernières chroniques concerts

Les Amis de Camille en concert

Les Amis de Camille par Flag
Théâtre et Chansons - Aix-en-Provence (13), le 15/04/2011
Les Amis de Camille L'arrivée à la salle de Théâtre et Chansons d'Aix est emprunte d'un sentiment double. La légère tension naturelle à l'arrivée d'un nouveau lieu. Ici,... La suite

PYR par ditwi
Theatre et chansons - Aix, le 02/04/2005
Appel à toute oreille avertie et aux autres : NE LAISSER PAS passer un tel talent PYR est un compositeur, chanteur, multi-instrumentiste exceptionnel : ses compos sont d'une rare richesse qui font de lui un artiste atypique ; un véritable voyage dans un univers musical emotionnellement riche , douceur, violence, poésie-realisme-surrealisme,... La suite