Accueil Chronique de concert Jack White & Ko Ko Mo (The Supply Chain Issues Tour)
Mardi 31 janvier 2023 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Jack White & Ko Ko Mo (The Supply Chain Issues Tour)

Jack White & Ko Ko Mo (The Supply Chain Issues Tour) en concert

Le Radiant, Lyon 7 juillet 2022

Critique écrite le par





Pour la première étape française du Supply Chain Issues Tour (qui se terminera par trois Olympia de Paris les 18, 19 et 20 juillet), Jack White - qui est clairement dans sa période bleue, voir la couleur de ses cheveux, de ses guitares et des éclairages - était au Radiant de Lyon/Caluire pour y donner un concert faramineux dont il a le secret. Un truc à base de show très (trop ?) orienté solos de guitare, de tubes chromés et, bien évidemment, de "Po Popo Po Po Pooo Po". Le tout présenté avec gros light show et vidéos classes en compagnie de son groupe d'authentiques killers (comme lui) : Dominic Davis (basse), Quincy McCrary (claviers) et Daru Jones (batterie).



Pour cette soirée sans téléphone (Jack est un control freak), le contexte se présente comme ceci : on subit d'abord une première partie assurée par le groupe français Ko Ko Mo (trop d'influences Led Zep et de gesticulations, pas assez de chansons), en essayant de boire des bières pour se rafraîchir (la clim est en panne), mais il est difficile de circuler car la salle est bondée (trop de places de vendues ?) et ne bénéficie que d'une seule porte d'entrée et de sortie, on circule donc très difficilement. Puis, les 2500 personnes qui remplissent Le Radiant en configuration debout (ça ressemble à un petit zénith, avec une scène un peu trop basse, car normalement il y a des gradins) hurlent de joie quand les lumières s'éteignent au son du génial "Kick out the jams" du MC5.



John Anthony Gillis, le vrai nom de Mister White, attaque bille en tête et pied au plancher par deux titres très rock 'n roll de son nouvel album, l'excellent "Fear Of The Dawn" : "Taking Me Back" et la chanson titre. C'est ultra puissant, ça tétanise façon électro choc, mais le son est à la fois trop fort et mal réglé. Et puis notre pote de concert, qui n'a pas une taille de basketteur, nous signale qu'il voit mal la scène, pourtant pas très éloignée. Ça commence plutôt mal, on se dit brièvement qu'on serait mieux aux Nuits de Fourvière (pas très loin d'ici, et théâtre d'un show d'anthologie sur la précédente tournée du Monsieur, en 2018) ou à l'Olympia, deux endroits où la visibilité et le son sont bons. Et puis tout est balayé par les deux morceaux qui déboulent, l'immense tube des White Stripes "Dead Leaves and the Dirty Ground", toujours un grand moment de live, et l'hystérique nouveau titre "The White Raven". On entre de plain pied dans le show Jack White, qui harangue le public, et s'escrime comme un malade sur sa six cordes pour en tirer le meilleur.



Le petit passage acoustique qui suit est bienvenu ("Love Interruption", "Love Is Selfish", "If I Die Tomorrow", les deux derniers étant de très bons extraits de l'album "Entering Heaven Alive", qui sort le 22 juillet), permettant de découvrir une facette plus calme de la célèbre pile électrique originaire de Détroit. Qui réenclenche la disto fissa pour un trio de choc proprement (ou salement) jouissif : "Hello Operator", "You're Pretty Good Looking (For a Girl)" (tous les deux des "Bandes Blanches") et "I Cut Like a Buffalo" (de Dead Weather). Par la suite, au milieu des perles - comme le très hip hop "Hi-De-Ho" et le génial "I Fought Piranhas" - certains titres sont plus anecdotiques, ou un peu trop gonflés à la testostérone et/ou rallongés avec des solos de guitare, comme le pourtant sobre à la base "Fell In Love With A girl".



Ce petit excès de confiance en soi, doublé d'un grand déballage de décibels, est vite oublié car le final du show est paroxystique. Juste avant la sortie de scène précédant le rappel, "Steady, as She Goes" des Raconteurs fait l'effet d'une déflagration pop rock (le riff tue, la mélodie est imparable, toute la salle est à fond) qui propulse au septième ciel. Puis, le retour sur les planches est ponctué de morceaux de bravoure ultra bandants : "Icky Thump", "What's the Trick?", "Freedom at 21" et le très attendu "Seven Nation Army" (les fans ont commencé à s'échauffer pour le refrain de stade pendant la pause). Même s'il est beuglé lors de tous les matches de foot avec force "Po Popo Po Po Pooo Po" (auxquels on aura droit ce soir... ), cet hymne garde, à notre humble avis, toute sa pertinence quand il est balancé par son créateur dans une flamboyante version avec intro modifiée, gros son de gratte blues et orgue Hammond. Ce qui provoque une intense communion public/artiste, comme souvent lors des sets du grand Jack White, on en a eu encore une fois la preuve.



Photos live extraites du site jackwhiteiii.com : David James Swanson (davidswanson.com)








Jack White : les dernières chroniques concerts

Jack White & Mdou Moctar en concert

Jack White & Mdou Moctar par Lebonair
Olympia, Paris, le 20/07/2022
Jack White est revenu en fanfare et en pleine forme en 2022 et en plus, c'est le grand bleu. En effet, Mister Jack et ses cheveux teints de cette couleur pour la tournée, vous... La suite

The Raconteurs en concert

The Raconteurs par Samuel C
L'Olympia - Paris, le 26/05/2019
Jack White à l'Olympia en 3 actes : En 2003 avec les White Stripes, le duo des vrais-faux frère/soeur est à son summum sur disque et dépoussière clairement un rock qui... La suite

Jack White (Nuits de Fourvière 2018) en concert

Jack White (Nuits de Fourvière 2018) par Pierre Andrieu
Théâtre antique de Fourvière, Lyon, le 08/07/2018
Les Nuits de Fourvière ont eu droit à un grand Jack White le 8 juillet ! Venu pour présenter son dernier disque en date, l'ambitieux et un peu délicat à appréhender au début... La suite

Jack White en concert

Jack White par Samuel C
L'Olympia - Paris, le 04/07/2018
Jack White s'affichait en lettres rouges sur le fronton de l'Olympia pour deux soirées (comme en 2012 et 2014). Ces dates ont été sold out en quelques minutes, l'une après... La suite

Ko Ko Mo : les dernières chroniques concerts

-M- aka Matthieu Chédid, Ko Ko Mo, General Electriks, PNL (Festival Beauregard 2022)  en concert

-M- aka Matthieu Chédid, Ko Ko Mo, General Electriks, PNL (Festival Beauregard 2022) par Lebonair
Domaine de Beauregard, Hérouville-Saint-Clair, le 10/07/2022
C'est le dernier jour de ce très long week-end au Festival Beauregard. Après une journée exceptionnelle la veille, on descend d'un cran pour la der. En effet, le festival est... La suite

KO KO MO en concert

KO KO MO par Didlou
Le Tremplin, Beaumont, le 06/06/2019
Le concert de Ko Ko Mo au Tremplin (salle de concerts à Beaumont) était à ne pas manquer ! Il fallait vraiment avoir la grippe, une gastro et être cloué au lit avec 41 de... La suite

La Deferlante : Ko Ko Mo, Colours in the street en concert

La Deferlante : Ko Ko Mo, Colours in the street par Berclic
Quai Garcie Ferrande Saint Gilles Croix de Vie, le 13/08/2019
C'est en cette fin de cette journée d'Août que la Déferlante vient frapper au bord de la Vie. Ce rendez vous incontournable estival (et de printemps) sillonne durant toute la... La suite

Ko Ko Mo + Make-Overs par Samuel C
FGO - Barbara - Paris, le 30/05/2018
"Merci beaucoup de sortir dans des soirées comme celle-ci" précise Kevin "K20" Grosmolard, moitié de Ko Ko Mo, au cours de son set époustouflant. Comment ne pas en être avec cette double affiche d'un soir dédiée au rock brut ? L'album "Technicolor life" est une réussite (le double vinyle orange est sublime avec une pochette à l'esthétisme... La suite

The Dead Weather : les dernières chroniques concerts

Jack White (Nuits de Fourvière 2018) en concert

Jack White (Nuits de Fourvière 2018) par Pierre Andrieu
Théâtre antique de Fourvière, Lyon, le 08/07/2018
Les Nuits de Fourvière ont eu droit à un grand Jack White le 8 juillet ! Venu pour présenter son dernier disque en date, l'ambitieux et un peu délicat à appréhender au début... La suite

Jack White en concert

Jack White par Samuel C
L'Olympia - Paris, le 04/07/2018
Jack White s'affichait en lettres rouges sur le fronton de l'Olympia pour deux soirées (comme en 2012 et 2014). Ces dates ont été sold out en quelques minutes, l'une après... La suite

Jack White - concert exclusif France Inter en concert

Jack White - concert exclusif France Inter par Samuel C
Studio 104 (Radio France) - Paris, le 29/03/2018
"Il y a 15 ans était écrit le dernier grand hymne rock" rappelle avec passion Michka Assayas, en introduction du concert de Jack White, tandis que quatre roadies au look... La suite

(mes) Eurockéennes 2010 1/3 : Baroness, The Dead Weather, The Black Keys, Kasabian, Charlotte Gainsbourg, Jay-Z, Infectious Grooves, Hot Chip, The Subs en concert

(mes) Eurockéennes 2010 1/3 : Baroness, The Dead Weather, The Black Keys, Kasabian, Charlotte Gainsbourg, Jay-Z, Infectious Grooves, Hot Chip, The Subs par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 02/07/2010
22 ans déjà que la presqu'Ile du Malsaucy, paisible base nautique, se transforme au début de l'été en un formidable écrin pour amateurs de musique vivantes - de notre petite... La suite

The Raconteurs : les dernières chroniques concerts

The Raconteurs en concert

The Raconteurs par Samuel C
L'Olympia - Paris, le 26/05/2019
Jack White à l'Olympia en 3 actes : En 2003 avec les White Stripes, le duo des vrais-faux frère/soeur est à son summum sur disque et dépoussière clairement un rock qui... La suite

Jack White (Nuits de Fourvière 2018) en concert

Jack White (Nuits de Fourvière 2018) par Pierre Andrieu
Théâtre antique de Fourvière, Lyon, le 08/07/2018
Les Nuits de Fourvière ont eu droit à un grand Jack White le 8 juillet ! Venu pour présenter son dernier disque en date, l'ambitieux et un peu délicat à appréhender au début... La suite

Jack White en concert

Jack White par Samuel C
L'Olympia - Paris, le 04/07/2018
Jack White s'affichait en lettres rouges sur le fronton de l'Olympia pour deux soirées (comme en 2012 et 2014). Ces dates ont été sold out en quelques minutes, l'une après... La suite

Jack White - concert exclusif France Inter en concert

Jack White - concert exclusif France Inter par Samuel C
Studio 104 (Radio France) - Paris, le 29/03/2018
"Il y a 15 ans était écrit le dernier grand hymne rock" rappelle avec passion Michka Assayas, en introduction du concert de Jack White, tandis que quatre roadies au look... La suite

Le Radiant, Lyon : les dernières chroniques concerts

ARCHIVE en concert

ARCHIVE par Nino
Le Radiant, Caluire, le 29/11/2017
C'est derrière un rideau de fils laissant entrevoir la scène que le concert débute, des images projetées sur l'arrière s'accrochant sur ces fils, formant donc presque un double... La suite

The Kills + Georgia en concert

The Kills + Georgia par Cathy VILLE
Le Radiant - Caluire , le 31/10/2016
Happy Hallowen ! C'est donc dans une ambiance d'Halloween que débarque le groupe The Kills sur la scène du Radiant. Pour mettre dans l'atmosphère du jour, quelques toiles... La suite

Aaron + Yanis en concert

Aaron + Yanis par Cathy VILLE
Radiant-Bellevue à Caluire et Cuire, le 30/01/2016
Concert de Aaron ce soir au Radiant-Bellevue avec une première partie assurée par Yanis, un jeune homme qui n'en est pas à sa première expérience musicale. Précédemment connu... La suite

Sufjan Stevens en concert

Sufjan Stevens par Philippe
Le Radiant Bellevue, Caluire et Cuire, le 27/09/2015
Quand on s'apprête à voir enfin (enfin ! ENFIN !!) l'un des auteurs/compositeurs/interprètes les plus magnifiques de la planète anglophone, et qui figure en bonne place sur notre... La suite