Accueil Chronique de concert Jason Mraz + Justin Nozuka + Alela Diane (Festival de Nîmes )
Lundi 21 juin 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Jason Mraz + Justin Nozuka + Alela Diane (Festival de Nîmes )

Jason Mraz + Justin Nozuka + Alela Diane (Festival de Nîmes ) en concert

Arènes - Nîmes 9 juillet 2009

Critique écrite le par

Des trois artistes qui se produisent ce soir, Alela Diane est celle que je préfère écouter en disque. Mais sa prestation au Poste à Galène voilà 15 mois m'avait laissé sur ma faim. A-t-elle progressé en concert ? La réponse est non. Elle est toujours accompagnée de son père guitariste et nous avons deux piquets sur la scène auquel on peut en ajouter un troisième : la choriste qui a remplacé Mariee Sioux (partie faire une carrière solo encore moins dynamique). Alors oui, c'est agréable à l'oreille, mais je connais déjà les disques et la scène n'apporte rien, au contraire.



Sur le deuxième morceau, deux musiciens additionnels arrivent et resteront jusqu'à la fin. Le batteur - instrument oblige - bouge pour les autres. Quant au bassiste, il est curieusement animé de spasmes dans une jambe ce qui va m'occuper pendant les quarante longues minutes de ce premier set. Alela Diane interprète en majorité des morceaux de son dernier album To Be Still mais n'oublie pas le précédent The Pirate's Gospel que je sors régulièrement pour me détendre lorsque les embouteillages me surprennent. Elle a la bonne idée de terminer par le morceau titre et The Rifle. Entre temps, elle a fait une imitation (involontaire) de Dolores O'Riordan sur White As Diamonds et nous avons eu à subir une reprise de Heart Of Gold parce que dit-elle, "j'ai vu récemment Neil Young en Espagne et ça a été le meilleur concert de ma vie". Comme elle ne joue pas d'harmonica, elle se contente de faire une pauvre battue de guitare à la place du mythique solo du Loner. Une chose est sure : Alela Diane aux Arènes de Nîmes ne restera pas comme le plus beau concert de ma vie. Tout juste fait-elle podium ce soir et encore c'est limite.



Des trois artistes qui se produisent ce soir, Justin Nozuka est celui que je connais le moins. Sa réputation de chanteur pour ados est assez vite balayée. Pas de cris hystériques inconsidérés de ses fans (moins que pour Jason Mraz en tout cas) et un vrai talent. Une voix puissante, une présence scénique indéniable et certains titres d'une qualité surprenante.



Dans l'ordre croissant de mes préférences : Down In A Cold Dirty Well qui démarre tranquillou et se muscle au fil des minutes ; Supposed To Grow Old très soft où l'on peut apprécier sa voix écorchée et Woman Put Your Weapon Down où tout est parfait à commencer par le solo de guitare. Car Justin Nozuka a de bons musiciens (guitare, basse, batterie) qui, eux, vivent leur musique.



Anecdote amusante : Justin, épaté par la ola déclenchée avant son arrivée par le public a eu la mauvaise idée d'en démarrer une nouvelle avant I'm In Peace. La paix, il ne l'a eue que vers la fin dudit morceau, la vague déferlant sans relâche malgré ses essais pour y mettre un terme, gêné qu'il était par les cris venant de la fosse à chaque nouveau tour d'arènes.



Des trois artistes qui se produisent ce soir, Jason Mraz est celui dont j'attends le plus. Son dernier album We Sing. We Dance. We Steal Things. recèle des petits joyaux dont le tube planétaire I'm Yours et d'autres chansons moins connues mais tout aussi entraînantes. De plus, il jouit d'une bonne réputation de showman et une section cuivres l'accompagne.



Jason Mraz (guitare et chant) est en effet assisté d'un groupe étoffé : un saxophoniste, un trompettiste, un trombone, un batteur, un percussionniste, un clavier et un bassiste. En revanche, pas de guitariste additionnel et je n'ai pas souvenir d'un solo de guitare de sa part. Les soli sont l'apanage des instruments à vent qui s'expriment d'emblée sur les premiers morceaux dont le très rythmé Coyotes qui ouvre le set. Le moment que je redoutais le plus de la soirée arrive assez vite : le mielleux Lucky auquel j'espérais échapper vu que c'est un duo et que Colbie Caillat n'est pas là. Qu'à cela ne tienne, Jason l'interprète seul. C'est le seul moment du set qui m'a paru longuet avec Life Is Wonderful également à ranger au rayon variétoche.



Mais on ne peut pas reprocher au Virginien d'avoir un répertoire monochrome : des slows (A Beautiful Mess et The Boy's Gone en rappel solo), un instrumental très jazzy (Copchase), du reggae (reprise de Three Little Birds et, surprise, The Remedy, curieusement et avantageusement réorchestré jamaican style). Et puis le reste, du Jason Mraz comme on l'aime avec ce rythme qui lui est propre, une pêche qui rejaillit sur tout le groupe (merveilleux cuivres !) et sa voix aussi belle que son chapeau.



Les voix sont d'ailleurs ce que je retiendrai en premier de cette soirée. Trois spécimens différents mais tout aussi agréables avec une révélation pour moi, la palette vocale de Justin Nozuka qui passe des aigus aux graves avec une facilité déconcertante.



Setlist Alela Diane :
Tired Feet / Dry Grass And Shadows / White As Diamonds / The Alder Trees / To Be Still / Heart Of Gold (Neil Young Cover) / Every Path / The Ocean / The Rifle / The Pirate's Gospel

Setlist Justin Nozuka :
Mercy Mercy (?) / Golden Train / Be Back Soon / Don't Listen To A Word You've Heard / Grey / Mr Therapy Man / Supposed To Grow Old / After Tonight / I'm In Peace / Stand Up & Fight ? (inédit) / Down In A Cold Dirty Well / Save Him / Oh Momma / Woman Put Your Weapon Down / Criminal

Setlist Jason Mraz
Coyotes / Make It Mine / Anything You Want / Lucky / Live High / Who Needs Shelter / The Remedy (I Won't Worry) / Copchase / The Dynamo Of Volition / Stories (?) / A Beautiful Mess / I'm Yours / Three Little Birds (Bob Marley Cover)
Rappels :
The Boy's Gone / Life Is Wonderful / All Night Long (Lionel Richie Cover) / Butterfly

Bonus vidéo : Jason Mraz : The Dynamo Of Volition


et une petite de Justin Nozuka et de Alela Diane.

> Réponse le 16 juillet 2009, par Nad66

De l'humour, des musiciens au top, une vrai présence sur scène, une ambiance géniale, enfin c'était très bien mais trop court....  Réagir


Festival de Nîmes : les dernières chroniques concerts

Mark Knopfler (Festival de Nîmes 2019) en concert

Mark Knopfler (Festival de Nîmes 2019) par Billduvaucluse
Festival de Nîmes, le 15/07/2019
Un très bon concert de deux heures. Peu de titres de Dire Straits, mais joués à la perfection. Sinon, le reste de la setlist était constituée par des morceaux de ses albums solos... La suite

Status Quo + ZZ Top (Festival de Nîmes 2019) en concert

Status Quo + ZZ Top (Festival de Nîmes 2019) par G Borgogno
Arènes de Nîmes, le 04/07/2019
Je m'étais RE-mis à écouter ZZ Top ces temps-ci... Et leurs disques jusqu'à "Eliminator" sont, sommes toutes, des plus corrects. Mieux, ce sont de juteux disques de Rock-Blues... La suite

Shaka Ponk + Vitalic + Greg Delon (Festival de Nîmes) en concert

Shaka Ponk + Vitalic + Greg Delon (Festival de Nîmes) par Aulie
Arènes de Nîmes , le 22/07/2018
Dimanche 22 juillet 2018, direction le festival des arènes de Nîmes pour la soirée de clôture du festival avec, en tête d'affiche le groupe Shaka Ponk et Vitalic, et en première... La suite

Sting et Shaggy + James Walsh (Festival de Nîmes 2018) en concert

Sting et Shaggy + James Walsh (Festival de Nîmes 2018) par Kris Tian
Arènes de Nimes, le 17/07/2018
Sting et Shaggy sur la même scène avec un album en commun ? Improbable ? Ben en fait non et tant mieux car les styles se marient bien et annoncent une très bonne soirée. Je... La suite

Alela Diane : les dernières chroniques concerts

Charlotte Gainsbourg, Alela Diane, Concrete Knives, Jacuzzi Boys, Avalanche Quartet, Jessica 93, Cabbage, Queen Zee, Dream Wife, Make-Overs, Theo Lawrence & The Hearts, Zeal & Ardor (Printemps de Bourges 2018) en concert

Charlotte Gainsbourg, Alela Diane, Concrete Knives, Jacuzzi Boys, Avalanche Quartet, Jessica 93, Cabbage, Queen Zee, Dream Wife, Make-Overs, Theo Lawrence & The Hearts, Zeal & Ardor (Printemps de Bourges 2018) par Pierre Andrieu
Bourges, le 29/04/2018
Du 24 au 29 avril 2018, la 42ème édition de l'inamovible raout berruyer du Printemps de Bourges a fait péter le record de fréquentation, avec 80 000 spectateurs... On... La suite

Alela Diane (Festival Les Femmes s'en Mêlent 2013) en concert

Alela Diane (Festival Les Femmes s'en Mêlent 2013) par Lebonair
La Cigale, Paris, le 21/03/2013
Depuis 1997, le festival Les Femmes s'en Mêlent célèbre la scène féminine indépendante. Concert unique parisien à ces débuts, l'évènement s'est étendu par la suite et au fil... La suite

Alela Diane + Peggy Sue + Dylan Le Blanc en concert

Alela Diane + Peggy Sue + Dylan Le Blanc par Coline Magaud
La Scala, Londres, le 12/05/2011
Trois groupes au programme de ce soir, deux illustres inconnus et une belle Américaine dont le premier album, The Pirate's Gospel paru il y a cinq ans, est un petit bijou de... La suite

(mes) Eurockéennes 2009 1/3 : Les Wampas, King Khan & the Shrines, Ghinzu, Noisettes, Yeah Yeah Yeahs, Sefyu, Alela Diane, The Kills, The Prodigy, The Ting Tings en concert

(mes) Eurockéennes 2009 1/3 : Les Wampas, King Khan & the Shrines, Ghinzu, Noisettes, Yeah Yeah Yeahs, Sefyu, Alela Diane, The Kills, The Prodigy, The Ting Tings par Philippe
Presqu'Ile du Malsaucy, Evette Salbert, le 03/07/2009
21ième édition des Eurockéennes de Belfort, 16ième participation d'affilée pour moi, cette fois on peut dire qu'une partie du public de 2009 n'était pas encore née, ou pas encore... La suite

Jason Mraz : les dernières chroniques concerts

Jason Mraz + Hugh Coltman en concert

Jason Mraz + Hugh Coltman par Julyzz
Le Zénith - Paris, le 12/11/2012
Ce soir je vais voir un revenant, Jason Mraz. Il a fait le tour du monde et des civilisations avant de faire enfin un nouvel album et il vient en personne présenter la première... La suite

Jason Mraz par Alizée Bion
Ancienne Belgique, Bruxelles, le 01/04/2009
Une voix magnifique, de l'humour et de la danse ont agrémenté le concert de Jason Mraz à l'Ancienne Belgique (Bruxelles), le premier avril 2009... Ce super concert s'est fini trop tôt à mon goût ! J'aurais voulu qu'il dure encore et encore, tellement c'était bien ! La suite

Justin Nozuka : les dernières chroniques concerts

Lady kill + Sophie Delila + Justin Nozuka + Les Wampas +  Bombay bicycle club + Gossip + Camille + The Prodigy + Ghinzu +  Birdy Nam Nam (Musilac 2009) en concert

Lady kill + Sophie Delila + Justin Nozuka + Les Wampas + Bombay bicycle club + Gossip + Camille + The Prodigy + Ghinzu + Birdy Nam Nam (Musilac 2009) par Estaillard Bastien
Esplanade du lac, Aix les Bains , le 11/07/2009
2ème jour de concerts à Musilac, très attendu pour moi, car doit s'y produire Gossip dont j'attends le concert avec impatience et Prodigy. La journée commence par un groupe... La suite

Justin Nozuka + Nawo en concert

Justin Nozuka + Nawo par Blandine
L'Usine - Istres, le 21/04/2009
Justin Nozuka : nouvelle idôle des ados ! Ce soir, l'Usine d'Istres est bondée et trépigne d'impatience de voir arriver Justin Nozuka. La moyenne d'âge est plutôt jeune (entre... La suite

Arènes - Nîmes : les dernières chroniques concerts

Status Quo + ZZ Top (Festival de Nîmes 2019) en concert

Status Quo + ZZ Top (Festival de Nîmes 2019) par G Borgogno
Arènes de Nîmes, le 04/07/2019
Je m'étais RE-mis à écouter ZZ Top ces temps-ci... Et leurs disques jusqu'à "Eliminator" sont, sommes toutes, des plus corrects. Mieux, ce sont de juteux disques de Rock-Blues... La suite

Mark Knopfler (Festival de Nîmes 2019) en concert

Mark Knopfler (Festival de Nîmes 2019) par Billduvaucluse
Festival de Nîmes, le 15/07/2019
Un très bon concert de deux heures. Peu de titres de Dire Straits, mais joués à la perfection. Sinon, le reste de la setlist était constituée par des morceaux de ses albums solos... La suite

Slash featuring Myles Kennedy and the Conspirators + Rival Sons en concert

Slash featuring Myles Kennedy and the Conspirators + Rival Sons par exxo7
Les Arènes de Nîmes, le 03/07/2019
C'est toujours un bonheur immense que de se retrouver dans les arènes de Nîmes... Ce lieu aura toujours quelque chose qui me fascine. Ce soir c'est pour voir et écouter Slash... La suite

Elton John (Farewell Yellow Brick Road Tour) en concert

Elton John (Farewell Yellow Brick Road Tour) par Fred Boyer
Arènes de Nimes, le 23/06/2019
J'ai des questionnements sur le temps qui passe auxquels j'ai du mal à trouver des réponses. Par exemple, je me demandais l'autre jour à quel moment il est devenu acceptable de... La suite