Accueil Chronique de concert Jessie Evans + The Jon Spencer Blues Explosion
Mercredi 3 juin 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Jessie Evans + The Jon Spencer Blues Explosion

Jessie Evans + The Jon Spencer Blues Explosion en concert

Cabaret Aléatoire - Marseille 30 mai 2011

Critique écrite le par

ND90_124_1465

La venue de Jon Spencer et de son Blues Explosions à Marseille faisait baver les amateurs de blues rock depuis son annonce. C'est donc curieux que je me rends au Cabaret Aléatoire, après un concert agréable, mais sans plus, vécu à Rock En Seine il y a 3 ans déjà.

Jessie Evans by Pirlouiiiit 30052011

La première partie est assurée par Jessie Evans, chanteuse américaine officiant dans un style bien particulier. Son batteur vécu d'un smoking des années 50, a l'apparence d'un majordome et joue comme s'il était resté bloqué à cette époque. Passé la surprise du style très fidèle, je me lasse après le 3e morceau. Chantant en espagnol, distillant ici et là des phrasés de saxophone, la belle Jessie frôle le ridicule, gesticulant dans tous les sens, lançant de l'eau sur le public.

Jessie Evans by Pirlouiiiit 30052011

Les morceaux me font penser à un cocktail mambo/latino/caribéen pas désagréable, mais assez daté et peu varié. L'absence de musiciens live, à l'exception du batteur, renforce cette impression de spectacle de casino de Vegas ringard. Je m'éclipse donc à la recherche d'une bière fraîche.

Jessie Evans by Pirlouiiiit 30052011

La fin des ¾ d'heure de set, plus électronique nous réserve cela dit des rythmes intéressants et modernes, plus proches de ce que j'aime. Je jetterai donc une oreille attentive à ses enregistrements.

Jon spencer Blues Explosion by Pirlouiiiit 30052011

L'arrivée du trio tant attendu n'aura lieu qu'une grosse demie heure après la fin de la première partie, la mise en place étant plutôt longue. Dès le début du concert, pas de doute, on est bien à un concert de rock qui tâche: ah ces énergumènes qui poussent tout le monde pour aller se placer bien devant après le début du concert ... La salle est chaude et très bien garnie, le public, oscillant surtout entre 20 et 50 ans, dense à souhait.

Jon spencer Blues Explosion by Pirlouiiiit 30052011

Il faut dire que le son est bien puissant et que la musique jouée fait remuer la salle, chacun agitant la tête, les pieds ou même sautant sur place. C'est hyper entraînant, carré à souhait et l'énergie est bien présente. Les deux guitaristes Jon Spencer en tête distillent les riffs bluesy/rock et le batteur malmène ses fûts comme un damné. Rien à dire : c'est très pro et dynamique. Certains passages et morceaux sont diaboliques d'efficacité avec des montées grisantes et je ne regrette pas d'être là.

Jon spencer Blues Explosion by Pirlouiiiit 30052011

Malheureusement, je commence à me lasser, plus du fait de la forme que de la qualité de la musique. Tout est joué à fond les ballons, il n'y a pas de temps mort entre les morceaux, à tel point que je me demande parfois si c'est toujours le même ou si on est passé au suivant. Vous allez me dire et vous aurez raison que l'essence même de ce style de musique punk/rock/garage est de jouer à fond à fond à fond.

Jon Spencer Blues Explosion by Pirlouiiiit 30052011

Bien qu'amateur du combo et détenteur de certaines de leurs galettes, je regrette pourtant l'absence de variations. Le jeu de scène de Jon Spencer me lasse également très vite. Il a un magnétisme certain, chante et joue bien, sans aucune contestation. Cela dit, il répète à l'envi les mêmes sons, harangue la foule de la même manière et prononce le nom de son groupe Blues Explosion jusqu'à plus soif. Je trouve donc le tout un peu léger voire carrément caricatural.

Jon spencer Blues Explosion by Pirlouiiiit 30052011

La dernière demie heure me paraîtra même très longue, me faisant penser que le 1er set de 50 minutes aurait quasiment suffi. La qualité ou l'énergie n'ont pas baissé d'un iota pourtant , mais j'ai le sentiment de voir la seconde couche de la même peinture.

Jon spencer Blues Explosion by Pirlouiiiit 30052011

Le Jon Spencer Blues Explosion a remis au goût du jour le blues rock cradingue il y a une quinzaine d'années et était en ce sens précurseur du genre. Les White Stripes et autres Black Keys n'en seraient peut être pas là sans lui. Malheureusement, l'épreuve du live est assez décevante me concernant, et ce pour la seconde fois et les groupes pré-cités m'ont beaucoup plus touché lorsque je les ai vus que celui de ce soir.

Jon spencer Blues Explosion by Pirlouiiiit 30052011

A la sortie du concert, les membres des 1ers rangs trempés jusqu'aux os d'avoir bougé tout le concert ont le sourire jusqu'aux oreilles, ravis de leur soirée. Sans doute n'est ce juste pas pile poil ma tasse de thé et je me contenterai donc de leurs excellents CD.

Plus de photos par Pirlouiiiit en cliquant ici

Bonus vidéo :


et une petite de Jessie Evans ici

> Réponse le 04 juin 2011, par sami

Pour cette soirée qui fait suite à une semaine très 90's (Shellac, Papas Fritas, Dj Shadow), le Cabaret est une fois n'est pas coutume plein à craquer un lundi. Si le précédent passage à Marseille de Jon Spencer Blues Explosion remonte à 1998, pour Jessie Evans c'était il y a juste un peu plus d'un an au Poste à Galène. Sans l'effet de surprise et dans une ambiance beaucoup moins intimiste, impossible d'être aussi troublé ce soir mais le charme atypique et l'énergie déployée par Jessie et son batteur Toby Dammit. Mais tout aussi difficile de rester de marbre et objectif face à cette nouvelle prestation, assez proche de la précédente donc excellente. Le public peu receptif au départ se prendra rapidement au jeu, accompagnant d'applaudissements en rythme les danses tribales,...  La suite | Réagir

> Réponse le 04 juin 2011, par Philippe

Pas particulièrement époustouflé moi non plus, déjà par Jessie Evans : j'ai rien contre le grand-guignol au contraire, mais au moins un morceau était chanté en playback (si, si, un morceau avec voix et saxo, je suis catégorique !) - pour Céline et moi ça a été éliminatoire, on est sortis. Pas non plus secoué par les (mal) vieillissants JSBX ! Tout a à peu près été dit ci-avant : son pourri (surtout au début, ça s'est un peu arrangé après), manque d'envie, gimmicks caricaturaux... La rumeur dit que c'est leur dernière tournée, qu'ils ne se parlent plus et relèvent juste les compteurs : ça expliquerait beaucoup de choses non ? Sans parler de mon embarras pour avoir promis à mon amie "les trois plus beaux mecs du rock", ce qu'ils ont peut-être été, un jour, mais plus maintenant...  La suite | Réagir


Jessie Evans : les dernières chroniques concerts

Hurly Burlies+ Jessie Evans+ The Zombies en concert

Hurly Burlies+ Jessie Evans+ The Zombies par odliz
Eysines goes Rock& Soul Day1, le 12/06/2010
Munis d'un sens de l'orientation approximatif, rendu plus approximatif encore par un temps cyclothymique, nous parvenons tout de même en cette fin d'après-midi plombée au domaine... La suite

Men + Tender Forever + Jessie Evans (Les Femmes s'en Mêlent 2010) en concert

Men + Tender Forever + Jessie Evans (Les Femmes s'en Mêlent 2010) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 01/04/2010
"Les Femmes s'en Mêlent" sont l'avenir de l'homme... Après une soirée du 31 mars trop riche en testostérone (où seul Julien Pras a su faire preuve de finesse entre le... La suite

Jessie Evans + Andromakers (Les Femmes s'en mêlent) en concert

Jessie Evans + Andromakers (Les Femmes s'en mêlent) par sami
Poste à Galene - Marseille, le 18/03/2010
Le festival itinérant "Les femmes s'en mêlent" en est à 12ème édition et a, outre sa programmation défricheuse au goût certain, le mérite de passer régulièrement par... La suite

The Jon Spencer Blues Explosion : les dernières chroniques concerts

Jon Spencer And The HITmakers en concert

Jon Spencer And The HITmakers par Samuel C
La Maroquinerie - Paris, le 17/05/2019
Retrouver Jon Spencer à la Maroquinerie, en pleine forme, cela ravive forcément des souvenirs. C'est en effet une histoire qui dure depuis près de 25 ans : sur cassette, vinyle et... La suite

The Jon Spencer Blues Explosion en concert

The Jon Spencer Blues Explosion par Xavier Averlant
La Gaité Lyrique, Paris, le 04/11/2015
Je n'avais pas vu le The Jon Spencer Blues Explosion depuis un concert en 2008 au Point Ephémère. Et Dieu que l'attente fut longue finalement... Je ne me suis pas rendu compte... La suite

Suuns + Jon Spencer Blues Explosion (This Is Not A Love Song Festival 2014) en concert

Suuns + Jon Spencer Blues Explosion (This Is Not A Love Song Festival 2014) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 29/05/2014
Juste après les concerts marquants de Temples, Man Or Astroman ?, Lee Ranaldo & The Dust, Slowdive, The Fall et The Brian Jonestown Massacre, les Canadiens de Suuns puis les... La suite

(mon) Art Rock 2011 1-2 : Hindi Zahra, Staff Benda Bilili, Jon Spencer Blues Explosion, The Hives en concert

(mon) Art Rock 2011 1-2 : Hindi Zahra, Staff Benda Bilili, Jon Spencer Blues Explosion, The Hives par Philippe
Place Poulain Corbion, Saint Brieuc, le 10/06/2011
Retour heureux sur la place Poulain Corbion, Saint-Brieuc Côtes d'Armor, très très loin de chez nous (latitude, température et climats y compris !), au Festival Art Rock que nous... La suite

Cabaret Aléatoire - Marseille : les dernières chroniques concerts

Altın Gün + Diaspora Orchestra en concert

Altın Gün + Diaspora Orchestra par odliz
Le Cabaret Aléatoire, Marseille, le 31/10/2019
Après avoir joué de la manœuvre et des amortisseurs pendant un bon quart d'heure, pour trouver ce qui servira de place de parking le temps du concert, on traverse les allées... La suite

Peter Hook & the Light en concert

Peter Hook & the Light par Prakash
Le cabaret aléatoire , Marseille, le 05/05/2019
Alors c'est toujours un peu glauque d'aller à un concert en se disant "je veux le voir avant qu'il claque". Bon j'avoue, j'avais ça dans un coin de ma tête quand je me suis bougé... La suite

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) en concert

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) par Philippe
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 05/05/2019
Deuxième passage à Marseille, après celui de 2014 à l'Espace Julien, de Peter Hook, le légendaire bassiste de Joy Division et de New Order. Mauvaise surprise, le concert semble... La suite

Arch Enemy + the Charm the Fury en concert

Arch Enemy + the Charm the Fury par Jgaz Photo
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 11/06/2018
Les suédois d'Arch Enemy étaient de passage à Marseille, dans le cadre de leur tournée Européenne 2018 "Will To Power Tour". Et c'est le groupe " The Charm The Fury " qui a... La suite