Accueil Chronique de concert Men + Tender Forever + Jessie Evans (Les Femmes s'en Mêlent 2010)
Dimanche 24 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Men + Tender Forever + Jessie Evans (Les Femmes s'en Mêlent 2010)

Men + Tender Forever + Jessie Evans (Les Femmes s'en Mêlent 2010) en concert

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 1er avril 2010

Critique écrite le par





"Les Femmes s'en Mêlent" sont l'avenir de l'homme...


Après une soirée du 31 mars trop riche en testostérone (où seul Julien Pras a su faire preuve de finesse entre le rock couillu et trop emphathique d'Eiffel et la relève dans la catégorie "traumatisés par Noir Désir", Alec), l'étape clermontoise du Festival Les Femmes s'en Mêlent avec Jessie Evans, Tender Forever et Men a confirmé en ce 1er avril tout le bien que l'on pense du festival itinérant 100% féminin, défricheur, aventureux et riche en très belles découvertes... Tant et si bien qu'on aurait presque envie de déclarer en se situant dans la droite lignée d'Aragon et de Jean Ferrat (R. I. P. ) : "Les Femmes s'en Mêlent" sont l'avenir de l'homme qui veut écouter de la musique stimulante et non réchauffée"... Chronique de trois concerts positivement réjouissants :





Jessie Evans, La très grande Classe !

Dès le début de sa prestation particulièrement enflammée, l'élastique, contorsionniste et sexy Jessie Evans cherche à faire entrer le public réuni dans le club de la Coopé dans une folle sarabande avec son mélange électro pop très hot/afro beat propice à la transe/jazz vivant/world music aux yeux écarquillés... Entre deux séances de danses complètement folles, quelques descentes dans la salle pour chauffer les spectateurs, un passage sur le bar, des solos de saxophone et des parties vocales sauves font écho à une bande son électronique et à des rythmes de batterie délivrés par un gentleman batteur, sapé comme un prince et jouant comme un roi. Performeuse d'un genre nouveau, Miss Evans réussit à se mettre l'assistance dans la poche en un clin d'œil et à faire bouger les corps en moins de temps qu'il ne faut pur l'écrire. Le set hyper remuant, très original et extrêmement dépaysant de la belle Jessie Evans est un véritable must. Cette jeune femme et son acolyte arrivent à propulser dans un univers troublant avec très peu de moyens (un micro, un sax, une batterie, le tout dans un décorum de club des années 50) et beaucoup d'énergie. La très grande Classe !





Tender Forever, Un cocktail électro/pop/folk de la plus haute tenue.

La Française exilée aux Etats-Unis - à Portland, Oregon, plus précisément -, Tender Forever n'a pas fait le déplacement pour rien ! Juste après la tornade Jessie Evans, la très drôle Melanie Valera se lance dans un concert absolument renversant : au menu, des pop songs matinées d'électro joués au synthés puis des folk songs interprétées à la guitare sèche, le tout entrecoupé de discours en forme de mini sketchs truffés d'un humour ravageur et pas si innocent que ça. Tiraillées entre son amour pour le R&B de Beyonce (elle propose une série de photos montages où elle figure dans des positions acrobatiques avec la meuf de Jay Z), sa "passion" pour le titre Believe de Cher (qu'elle reprend en acoustique de manière franchement décalée), la pop 'n folk revêche et le hip hop girl power, Tender Forever propose une musique versatile, osée et souvent accrocheuse au final... Signée sur l'excellent label K Records, Mélanie V. raconte la vie, les amours et les déboires d'une femme qui aime les femmes et qui n'en fait pas tout un plat... Si le passage dans les aéroports français devant les hôtesses de l'air voulant dire forcément "Bonjour madame !" ou "Bonjour monsieur !" provoque à l'androgyne musicienne des sueurs froides et un simple "Bienvenue !" au final, le show entraine, lui, des bouffés de joie et l'apparition d'émotions contrastées. Entre douce mélancolie, discrètes revendications, envie de faire bouger son monde et très beaux moments de communion avec le public - quand elle vient chanter dans la salle -, Tender Forever offre en live un cocktail de la plus haute tenue... Un cocktail scénique très puissant, qui donne envie de se pencher sur sa discographie.





Men, A l'exact point de friction entre le rock 'n roll basique, le disco punk et l'électro boum boum...

En vacances prolongées de son excellent groupe Le Tigre, la moustachue (!) et très masculine JD Samson conclue la soirée avec un set concis et bien envoyé de son nouveau projet, Men, malgré un public désertant peu à peu la salle (quelle mauvaise idé !). Malgré un léger retard au démarrage, un peu mou et commun, le trio mixte - deux filles et un mec (habillé en fille), de multiples possibilités - hausse son niveau de jeu au fur et à mesure que l'heure des rappels approche. Jouée avec boites à rythmes, syntés et guitares, l'électro pop matinée de punk de Men est faite pour tortiller du cul en levant les mains, ou pour se lancer dans un concours d'air guitar comme un crétin bienheureux. A l'exact point de friction entre le rock 'n roll basique, le disco punk et l'électro boum boum, les derniers morceaux proposés par Men sont hyper accrocheurs, donnant carrément envie de se mettre la tête à l'envers. Dommage que l'ambiance reste aussi morne, malgré quelques petites poussées de fièvre très localisées. A revoir en fin de soirée dans un lieu plus chaud ! A l'heure du bilan, la collection 2010 des Femmes s'en Mêlent avec Jessie Evans, Tender Forever et Men restera comme un excellent cru.




Liens : www.lfsm.net, www.myspace.com/jessieevansmusic, www.myspace.com/tenderforever, www.krecs.com/tenderforever/ra, www.myspace.com/men.

Les Femmes s'en Mêlent : les dernières chroniques concerts

Entretien avec Chloé Raunet du groupe C.A.R. à l'occasion de la parution de son album My Friend en concert

Entretien avec Chloé Raunet du groupe C.A.R. à l'occasion de la parution de son album My Friend par Pierre Andrieu
21/03/2015
C.A.R. est le tout nouveau projet de l'ex chanteuse de Battant (groupe apprécié en concert au Printemps de Bourges 2009), la très craquante et méchamment douée canadienne... La suite

Alela Diane (Festival Les Femmes s'en Mêlent 2013) en concert

Alela Diane (Festival Les Femmes s'en Mêlent 2013) par Lebonair
La Cigale, Paris, le 21/03/2013
Depuis 1997, le festival Les Femmes s'en Mêlent célèbre la scène féminine indépendante. Concert unique parisien à ces débuts, l'évènement s'est étendu par la suite et au fil... La suite

Mirel Wagner + Ottilie [B] + Jesus is my Girlfriend en concert

Mirel Wagner + Ottilie [B] + Jesus is my Girlfriend par Ysabel
La Gare - Maubec, le 30/03/2012
Le public de La Gare arrive tout juste dans la salle pour cette soirée spéciale Les Femmes S'en Mêlent, que déjà Mirel Wagner prend place sur la scène. Elle est seule, toute... La suite

My Brightest Diamond + Christine and The Queens (Festival Les Femmes S'en Mêlent 2012) en concert

My Brightest Diamond + Christine and The Queens (Festival Les Femmes S'en Mêlent 2012) par Pierre Andrieu
L'Alhambra, Paris, le 29/03/2012
Un concert éblouissant de classe et ébouriffant de versatilité, voilà ce qu'a offert Shara Worden aka My Brightest Diamond au public tout retourné - on le serait à moins... La suite

Jessie Evans : les dernières chroniques concerts

Jessie Evans + The Jon Spencer Blues Explosion en concert

Jessie Evans + The Jon Spencer Blues Explosion par Cabask
Cabaret Aléatoire - Marseille, le 30/05/2011
La venue de Jon Spencer et de son Blues Explosions à Marseille faisait baver les amateurs de blues rock depuis son annonce. C'est donc curieux que je me rends au Cabaret... La suite

Hurly Burlies+ Jessie Evans+ The Zombies en concert

Hurly Burlies+ Jessie Evans+ The Zombies par odliz
Eysines goes Rock& Soul Day1, le 12/06/2010
Munis d'un sens de l'orientation approximatif, rendu plus approximatif encore par un temps cyclothymique, nous parvenons tout de même en cette fin d'après-midi plombée au domaine... La suite

Jessie Evans + Andromakers (Les Femmes s'en mêlent) en concert

Jessie Evans + Andromakers (Les Femmes s'en mêlent) par sami
Poste à Galene - Marseille, le 18/03/2010
Le festival itinérant "Les femmes s'en mêlent" en est à 12ème édition et a, outre sa programmation défricheuse au goût certain, le mérite de passer régulièrement par... La suite

Tender Forever : les dernières chroniques concerts

Festival chorus - Tender Forever + Nosfell par july
Paris, La Defense magic mirror, le 07/04/2008
Mélanie Valéra arrive sur scène toute tremblante en remerciant d'ores et déjà l'équipe technique qui apparemment a eu pas mal de problèmes toute l'après-midi. Seule sur scène elle se fait appeler Tender Forever et ça lui va si bien. Ses chansons sont courtes et elle s'accompagne de sa boîte à rythmes. Vraiment très touchante, elle lance elle-même... La suite

Tender Forever par Guru
Passagers du Zinc - Avignon, le 13/10/2006
Concert de la bordelaiso-olympienne Mélanie (Tender Forever) ce vendredi aux Passager du Zinc à Avignon. Elle effectue la première partie d'An Pierlé & the White Velvet, et une fois n'est pas coutume, il était hors de question d'arriver en retard. Bien m'en a pris : Le concert de Tender Forever démarre fort avec "happy birthday" et l'attention ne... La suite

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

Bertrand Belin + Elliott Murphy + Red (20ème anniversaire de La Coopé) en concert

Bertrand Belin + Elliott Murphy + Red (20ème anniversaire de La Coopé) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 03/03/2020
Dans le cadre des festivités pour le 20ème anniversaire de La Coopé (dont le "point d'orgue" était la venue des dramatiques Indochine quatre jours plus tard, il est bon de... La suite

Indochine (20ème anniversaire de la Coopérative de Mai) en concert

Indochine (20ème anniversaire de la Coopérative de Mai) par Didlou
Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 07/03/2020
Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de la Coopérative de Mai, vingt ans ça se fête et la salle clermontoise sait le faire avec plein de concerts à l'affiche (IAM, Mustang, Iggy Pop,... La suite

Pomme (Les Failles Tour) en concert

Pomme (Les Failles Tour) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 20/02/2020
Grande Coopé quasi complète pour la pétillante et mélancolique Pomme, venue présenter de manière touchante, drôle et assurée son très beau deuxième album d'obédience chanson folk,... La suite

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) en concert

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 13/02/2020
Animée chaque année par les efforts de moult cadors rock 'n roll blues, la caravane du festival itinérant Les Nuits de l'Alligator passe une nouvelle fois par La Coopé en ce... La suite