Accueil Chronique de concert Kyle Eastwood
Lundi 18 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Kyle Eastwood

Kyle Eastwood en concert

La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand 3 février 2017

Critique écrite le par



Pour celles et ceux qui seraient venus seulement pour cela, il n'y a pas de doute à avoir, il est bien le fils aîné de... Même allure physique, même nez, même regard, même implantation de cheveux, même "charme ténébreux", et surtout même goût pour le jazz. Déjà venu, il y a quelques années, dans une grande Coopérative de Mai assise, il est présent ce jour là, dans un club de la Coopé complet et debout, à la grande joie de Stéphane Mikaélian, programmateur de Jazz à la Coopé.



Le Kyle Eastwood Quintet, puisque c'est de lui dont il s'agit, est composé des fidèles Andrew McCormack (piano), Quentin Collins (trompette et bugle) et Brandon Allen (saxophone ténor et alto), le batteur habituel, Ernesto Simpson, étant ce soir remplacé par un autre musicien, Franck Agulhon. Pour cette première date française, c'est autour de l'album best-of de 2015 "Time pieces" que la soirée va s'articuler, nous faisant voyager dans le temps et l'espace autour du talent multiforme de l'instrumentiste et compositeur Kyle Eastwood, autant à l'aise dans un hard bop foudroyant que dans des musiques de film beaucoup plus "easy-listening".

Dès le premier titre, "Prosecco Smile", le rythme et l'ambiance sont donnés, nous sommes bien dans un club de jazz et la soirée va être chaude. Invitant tour à tour diverses grandes âmes des années 50 et 60, (en fermant les yeux je crois bien avoir un peu entendu le grand Coltrane), Kyle et ses complices nous auront aussi embarqués, l'espace de quelques titres, en voyage onirique au Maroc, puis au Japon avec le magnifique titre "Letters from Iwo Jima", tiré du film paternel du même titre, puis sur les mers avec la reprise du "Dolphin Dance" de Herbie Hancock.



Après 1 heure 30 de concert entremêlant des morceaux aussi bien hard bop que beaucoup plus soft, mélange ayant peut-être dérouté un public nombreux mais un peu froid à la vue de la qualité à la fois de la technique des musiciens et de la richesse des compositions, Kyle et ses comparses nous disent au revoir sur une reprise indispensable et fulgurante du maître contre-bassiste Charlie Mingus. Kyle Eastwood a certes hérité du nom de son père mais aussi d'un talent incroyable de touche à tout génial, de compositeur inspiré et d'instrumentiste doué. Et nous avons eu la chance et le plaisir une fois de plus (merci Stéphane !) de passer une soirée fantastique... ( en plus d'avoir un autographe de Mr Eastwood Jr !).

Photos : Yann Cabello (album complet ici) www.yanncabello.com, www.facebook.com/yann.cabello.7, twitter.com/YannCabello, instagram.com/profocus63...


Kyle Eastwood : les dernières chroniques concerts

Kyle Eastwood en concert

Kyle Eastwood par Lionel Degiovanni
Salle de l'Etoile de Chateaurenard, le 25/10/2019
Ce soir, direction une salle de concert où je ne suis jamais allé, l'Etoile à Chateaurenard. C'est une salle qui est polyvalente puisqu'elle reçoit autant les concerts que les... La suite

Kyle Eastwood & Band en concert

Kyle Eastwood & Band par Philippe
Espace Julien, Marseille, le 20/11/2011
Dimanche soir 18 heures, concert "en matinée" où je me pointe en pur touriste, voire en midinette, un peu en retard d'ailleurs, à une production du Poste à Galène, exilée à... La suite

Erik Truffaz + Kyle Eastwood en concert

Erik Truffaz + Kyle Eastwood par Ysabel
Espace Culturel Andre Malraux - Six Fours, le 08/05/2011
Un accueil sur mesure et un concert à guichet fermé pour l'Espace Culturel André Malraux de Six-Fours. La scène est grande et tout est déjà installé en doublon, puisque vont se... La suite

Kyle Eastwood en concert

Kyle Eastwood par Mcyavell
Espace Julien - Marseille, le 08/10/2009
Suite logique d'un album enregistré en France, la tournée de Kyle Eastwood passe par chez nous. Mais les musiciens européens présents sur la galette Metropolitain ne sont pas là.... La suite

La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

Bertrand Belin + Elliott Murphy + Red (20ème anniversaire de La Coopé) en concert

Bertrand Belin + Elliott Murphy + Red (20ème anniversaire de La Coopé) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 03/03/2020
Dans le cadre des festivités pour le 20ème anniversaire de La Coopé (dont le "point d'orgue" était la venue des dramatiques Indochine quatre jours plus tard, il est bon de... La suite

Indochine (20ème anniversaire de la Coopérative de Mai) en concert

Indochine (20ème anniversaire de la Coopérative de Mai) par Didlou
Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 07/03/2020
Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de la Coopérative de Mai, vingt ans ça se fête et la salle clermontoise sait le faire avec plein de concerts à l'affiche (IAM, Mustang, Iggy Pop,... La suite

Pomme (Les Failles Tour) en concert

Pomme (Les Failles Tour) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 20/02/2020
Grande Coopé quasi complète pour la pétillante et mélancolique Pomme, venue présenter de manière touchante, drôle et assurée son très beau deuxième album d'obédience chanson folk,... La suite

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) en concert

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 13/02/2020
Animée chaque année par les efforts de moult cadors rock 'n roll blues, la caravane du festival itinérant Les Nuits de l'Alligator passe une nouvelle fois par La Coopé en ce... La suite