Accueil Chronique de concert Lofofora + LtNo + Counterfeit (festival music session 2002)
Lundi 2 août 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Lofofora + LtNo + Counterfeit (festival music session 2002)

Ninkasi Kao, Lyon 23 novembre 2002

Critique écrite le par

Deuxième étape du festival Music Session 2002 au Ninkasi Kao. Ce soir : Counterfeit, LtNo et Lofofora. Commençons par les lyonnais de Counterfeit. Alors qu'on attend beaucoup de l'album à venir, ils ont pu présenter leurs nouveaux morceaux le temps d'une prestation très très efficace, bien plus qu'une semaine avant à l'Ovni (enfin ce ne sont pas les mêmes conditions..). Un set bien rentre dedans, avec un son énorme qui rend justice à des compos ultra-lourdes. Rodric et le reste de sa bande sont bien à leur fait sur scène et ont donné le meilleur d'eux. En guise de conclusion, un duo avec Martin des Stereotypical Working Class le temps d'une chanson, pour une fois au tempo un peu plus élevé, qui a encore montré un autre registre dans lequel Counterfeit excelle. A revoir l'année prochaine sur de grandes scènes, donc. Un peu de changement, le temps notamment d'installer une batterie kitchissime au possible revêtue de moumoute et voici LtNo sur scène, le seul des groupes de ce festival que je n'avais pas encore eu l'occasion de voir en concert. Bah LtNo, c'est tout bizarre, c'est plus de l'indus que du métal. Le chanteur a la voix trafiquée un peu style Orgy ou Marilyn Manson, il n'y a pas de guitare sur la plupart des morceaux ou alors juste quelques notes (complètement aléatoires ?). Au départ, je pensais que ça allait faire un vide de n'avoir qu'une basse mais en fait, vu le style pratiqué et l'apport du DJ, ça passe. C'est vraiment très électro si bien que sur certains morceaux, avec l'apport des lights, on a un peu l'impression d'être dans une rave. Et puis à un moment, LtNo décide de reprendre "Boys, Boys, Boys". Et là ça part en vrille. Deux gorilles (des singes, pas des gars de sécurité) arrivent sur scène. Et puis d'un seul coup, ils enlèvent leurs déguisement et il y a un monsieur et une dame en dessous (je n'étais pas dupe, j'avais bien remarqué que ce n'étaient pas de vrais gorilles...) Et puis bah c'est bizarre, le monsieur il fait des choses un peu scato et puis la dame elle danse d'une façon émoustillante... Et puis aussi on nous balance des choses sur nous public (note pour la prochaine fois où je vais voir LtNo : prendre des vêtements qui peuvent être cradés). Enfin bref tout ça pour dire qu'il y a un show d'un goût discutable (bon d'accord, il n'y aurait eu que la jeune femme, j'aurais sûrement pas dit ça !) mais qui colle à l'ambiance LtNo.
Bon allez on revient au métal avec Lofofora. Bah je ne sais pas quoi dire de spécial sur eux, ça fait quand même longtemps qu'ils tournent et sur scène, ils prennent vraiment leur pied et c'est super carré. Un set nickel commençant fort avec "la chute", "l'œuf" et finissant sur "vive le feu", avec entre les deux toutes les chansons connues (bon mélange des albums). La fosse en folie (arg je n'aurais pas du me mettre contre la scène, j'ai mal au dos !) qui pogotte bien et à part un "incident" pour lequel Reuno s'est excusé ensuite, une très bonne ambiance. Une prestation bien supérieure à celle des Eurockéennes (trop grande scène ?). En tout cas le nouveau batteur et le nouveau guitariste s'en sortent à merveille et donne une nouvelle énergie à Lofofora. A noter également un son énorme qui a bien ajouter à la force des compos.
Bon bah là, c'est fini pour cette année le festival music session, mais ça valait vraiment le coup avec deux très grosses soirées.

 Critique écrite le 06 décembre 2002 par metal@concertandco


Counterfeit : les dernières chroniques concerts

Counterfeit + Stereotypical Working Class par lou_ange
MJC Oullins, le 21/03/2003
20h30 : les p'tits gens s'amassent devant la MJC, en attendant l'ouverture des portes, cet instant fatidique où tout un chacun se précipite pour avoir les meilleures places... 21h : nous voici donc devant la scene, devant les retours sonnd magic ulrich le batteur arrive, puis jéjé, jib, Drikcé counterbass et roro. ce dernier fixe longuement... La suite

Counterfeit + LTNO + Lofofora (Festival Music Session 2002) par Hk
Ninkasi Kao, lyon, le 23/11/2002
Il n'y avait qu'un groupe qui valait la peine ce soir-là au Ninkasi Kao, c'était LTNO et le valeureux leader Emmanuel, surprenant de par son rôle et ses prouesses. J'avais eu l'occasion de voir LTNO à Montpellier pour le Sriracha Tour et la performance de Emmanuel avait été faiblarde quelque peu perturbée par des metalleux en manque de boum-boum et... La suite

Counterfeit, LTNO, Lofofora (festival Music Session 2002) par Max
Ninkasi Kao, Lyon , le 23/11/2002
J'attendais ce concert avec impatience pour pouvoir enfin voir lofofora en concert. Counterfeit a ouvert le "bal". Leur musique était assez énergique, avec un très bon son, mais elle n'a pas transcendé la salle. Vient ensuis LTNO. Pour moi ce fut le point noir de la soirée. Musique assez nullissime, reprise de boys boys boys, voix assez... La suite

Counterfeit, LTNO, Lofofora (festival Music Session 2002) par Ramon
Ninkasi Kao, Lyon, le 23/11/2002
J'attendais ce concert avec impatience pour la prestation de lofofora. Counterfeit, que je découvrais, est un groupe de la scène lyonnaise que je voyais pour la première fois. Bon son, bonne énérgie. Mais rien de transcendant. Le deuxième groupe LTNO entre en scène. Première impression : repompe de Manson aussi bien dans le style que dans la... La suite

Lofofora : les dernières chroniques concerts

(mon) Download Festival 2016 : Lofofora, Strange Bones, Trivium, New Years Day, Children of Bodom, Sabaton, Rival Sons, Volbeat, Last Train, Megadeth, Rammstein en concert

(mon) Download Festival 2016 : Lofofora, Strange Bones, Trivium, New Years Day, Children of Bodom, Sabaton, Rival Sons, Volbeat, Last Train, Megadeth, Rammstein par Philippe
Hippodrome de Longchamp, Paris, le 12/06/2016
Arrivée en France du Download Festival, le gros machin metal de Live Nation, donc ? Personne n'est dupe, ce n'est pas de la philanthropie, l'idée est évidemment d'aller empiéter... La suite

Lofofora + the Horny Bitches en concert

Lofofora + the Horny Bitches par sodis xiii
le Moulin, Marseille, le 08/10/2015
Novice dans le monde de la chronique, j'ai choisi pour ma première pige, une bonne soirée punk-métal avec à l'affiche les Horny Bitches, un quatuor féminin qui nous vient de... La suite

Lt-No : les dernières chroniques concerts

Les Tétines Noires  en concert

Les Tétines Noires par lol
Petit Bain, Paris, le 20/10/2018
Petit Bain accueillait l'un des concerts de la tournée de reformation des Tétines Noires. Derrière ce nom plus que discutable se cache l'un des groupes les plus inclassables et... La suite

KAOLIN+LTno+Zornik+Arkol par xav
Le Splendid de Lille, le 18/03/2004
Concert : ARKOL', ZORNIK, LTno, KAOLIN Date : 18 mars 2004 Lieu : Le Splendid (Lille) Simplicité, authenticité, complicité : voilà ce que je retiendrai de cette formidable soirée (désolé pour les rimes en "-é"). Pour cette deuxième et dernière soirée de la toute 1ère édition du festival POP-ACCESS, qui aura vu défiler la veille les lillois de... La suite

Counterfeit + LTNO + Lofofora (Festival Music Session 2002) par Hk
Ninkasi Kao, lyon, le 23/11/2002
Il n'y avait qu'un groupe qui valait la peine ce soir-là au Ninkasi Kao, c'était LTNO et le valeureux leader Emmanuel, surprenant de par son rôle et ses prouesses. J'avais eu l'occasion de voir LTNO à Montpellier pour le Sriracha Tour et la performance de Emmanuel avait été faiblarde quelque peu perturbée par des metalleux en manque de boum-boum et... La suite

Counterfeit, LTNO, Lofofora (festival Music Session 2002) par Max
Ninkasi Kao, Lyon , le 23/11/2002
J'attendais ce concert avec impatience pour pouvoir enfin voir lofofora en concert. Counterfeit a ouvert le "bal". Leur musique était assez énergique, avec un très bon son, mais elle n'a pas transcendé la salle. Vient ensuis LTNO. Pour moi ce fut le point noir de la soirée. Musique assez nullissime, reprise de boys boys boys, voix assez... La suite

Ninkasi Kao, Lyon : les dernières chroniques concerts

The Fleshtones, Jon Spencer and the Hitmakers, Thomas Mascaro en concert

The Fleshtones, Jon Spencer and the Hitmakers, Thomas Mascaro par Fred Boyer
Ninkasi Kao - Lyon, le 07/11/2019
Double programme ce soir au Ninkasi Kao, aux abords du mythique Stade de Gerland qui a vu s'écrire certaines des plus belles pages de l'histoire du foot français (notamment une... La suite

Sick Of It All en concert

Sick Of It All par Vinogradov
Ninkasi Kao, Lyon, le 14/04/2019
Un grand jour que ce dimanche illuminé par un concert de Sick Of It All ! Le mythique groupe américain a sorti un nouvel album il y a un an, ce qui permet à de nouvelles et... La suite

Brendan Perry en concert

Brendan Perry par Ylxao
Ninkasi Kao - Lyon, le 13/02/2019
Mercredi soir sur Lyon, Direction Gerland pour une date soulignée et surlignée dans l'agenda : Brendan Perry au Ninkasi Kao. Arrivée à 20h lorsque je me rends au guichet, peu... La suite

Jello Biafra And the Guantanamo School of Medicine + Sharked en concert

Jello Biafra And the Guantanamo School of Medicine + Sharked par Jef VILLE
Ninkasi Kao - Lyon, le 18/08/2016
Bon voilà je vais enfin voir Jello Biafra (oh what a name!) en concert, malheureusement sans les membres emblématiques des Dead Kennedys. Après avoir découvert le mouvement... La suite