Accueil Chronique de concert Mass Hysteria
Vendredi 15 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Mass Hysteria

Mass Hysteria en concert

Trianon, Paris 11 mars 2016

Critique écrite le 13 mars 2016 par Lofanax



Actuellement en tournée suite à la sortie de son dernier album "Matière noire", Mass Hysteria enchaîne les dates sold out dans toute la France. Nous avions été les voir déjà au Plan de Ris-Orangis (91) en décembre dernier et on s'était pris une vraie claque. C'est donc tout naturellement que nous nous rendons au Trianon, une magnifique salle pour ce concert tant attendu par les fans et le groupe j'imagine aussi.

Nous arrivons trop tard pour voir la première partie, Artweg, qui ont commencé à 19h30 au taquet. La salle est remplie, fosse, balcons... on sent une certaine excitation des 1 500 furieux et furieuses présents ce soir.



Les lumières s'éteignent, les rideaux s'ouvrent et apparaît une femme nue recouverte de cette fameuse matière noire dans une sorte de baignoire, qui renvoie à la cover de l'album (Artwork signé Eric Canto). Après recherche, il s'agit de la dénommée Cat-Lily Woo Delmas. Les membres du groupe sont debout, statiques, l'effet est très esthétique, pas du tout vulgaire, c'est beau (vidéo de l'intro). Très bon choix du groupe pour introduire ce concert : c'est une vraie performance à laquelle on assiste, sur une musique en fond sonore signée Marc Animalsons.



Et puis la lumière s'éteint à nouveau et les riffs de "Chiens de la casse", premier morceau du dernier album, lance la Furia. Ce soir le groupe a décidé de jouer entièrement le dernier album. Ça démarre fort, direct, dans la fosse aussi. On découvre alors le nouveau bassiste, Thomas, qui remplace Vince parti vers d'autres horizons. Une bonne présence, une bonne maîtrise et puis il est charmant... J'aime. Et "Il fait baisser la moyenne d'âge", dixit Mouss. Le groupe enchaîne donc les titres de "Matière Noire", ce ne sont pas mes préférés. Mais il n'y a rien à dire, la machine fonctionne à merveille, un véritable mur de son et on se prend en pleine face toute l'énergie du groupe. Leur jeu de scène est top, Mouss s'égosille, saute partout, monte sur les enceintes, va slammer... Infatiguable ! Avant de lancer l'"Enfer des dieux", Mouss rend hommage aux victimes du 13 novembre, chanson de circonstance. "Vae Soli", Plus que du metal (avec Marc Animalsons justement en renfort)... la chaleur monte vite ! La fosse n'est que sueur, pogos, slams et j'en passe.



Au dernier morceau de l'album, le groupe sort de scène, on croit à un simple rappel mais c'est en fait à une deuxième partie du show auquel on a droit ! Le groupe joue un "best of" de ses anciens morceaux. Et ça commence par "Contraddiction", enchaîné avec un "P4" joué au milieu de la fosse en plein Circle pit ! Les furieux s'en donnent à cœur joie ! Le groupe a préparé des surprises ce soir, en invitant notamment Stephane de Loudblast sur "World on fire" (anecdote, Mouss aurait fait son premier slam à un concert de Loudblast à Brest) puis Reuno de Lofofora sur "Donnez-vous la peine" ; mais aussi, Nicolas (ancien guitariste de Mass qui a fait sa première apparition sur scène depuis son accident) sur "L'Archipel des pensées" et Vince (ancien bassiste) sur "Knowledge is Power".

Ils font monter leurs enfants pour jouer "Respect to the Dance Floor" ("pas tous les jours qu'on a des parents qui montent sur scène") avec en intro "Enter Sandman" de Metallica. Le concert se termine sur un Furia de dingue avec wall of death et confettis !! Enfin, le groupe finit avec des photos de "famille" sur "Beat It" de Michael Jackson en musique de fond, avec leurs enfants et tous les furieux car c'est ça l'esprit de Mass Hysteria, une grande famille.



C'était intense ! Mass Hysteria a totalement retourné la salle du Trianon ce soir. On les sent toujours super émus de pouvoir jouer sur scène même après 25 ans. Et nous on repart de là Positif à bloc !! Un bravo aussi à l'équipe de sécu qui a fait son boulot avec le sourire. Plutôt agréable ! Le concert était filmé, on imagine qu'un DVD live sortira après la tournée...





Setlist :

Intro / Chiens de la casse / Vae Soli / Vector equilibrium / Notre complot / L'Espérance et le Refus / Tout est poison / L'Enfer des Dieux / A bout de souffle / Matière noire / Plus que du Metal ! / Mère d'iroise // Contraddiction / P4 / Une somme de détails / Babylone / Positif à bloc / Pulsion / World on Fire / L'Archipel des pensées / Knowledge is Power / Raining Blood (Slayer cover) / Enter Sandman (Metallica cover) / Respect to the Dance Floor / Donnez-vous la peine /Furia


Toutes les photos du concert et la chronique sont signées Lofanax www.facebook.com/Lofanax-647803092016949


Chronique initialement postée sur le site gconcertcesoir.com, www.facebook.com/Gconcertcesoir, twitter.com/Gconcertcesoir...

Mass Hysteria : les dernières chroniques concerts

Mass Hystéria + Kate Tempest + Weezer + Jain + Frank Carter and the Rattlesnakes + Angèle (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

Mass Hystéria + Kate Tempest + Weezer + Jain + Frank Carter and the Rattlesnakes + Angèle (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort, le 06/07/2019
Dans l'ambiance orageuse, bouillante et poussiéreuse d'un Malsaucy qui a fait le plein ce samedi, ceux sont les filles qui furent à l'honneur lors de cette troisième journée... La suite

(mes) Eurockéennes 2019, 1/2 : Mass Hysteria, Hubert Lenoir, Kate Tempest, Weezer, The Psychotic Monks, Frank Carter & The Rattlesnakes, Mantar en concert

(mes) Eurockéennes 2019, 1/2 : Mass Hysteria, Hubert Lenoir, Kate Tempest, Weezer, The Psychotic Monks, Frank Carter & The Rattlesnakes, Mantar par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 06/07/2019
On aurait bien aimé commencer comme toujours ces chroniques par le petit couplet sur notre 26 ième participation d'affilée, sur les 31 éditions de nos chères Eurockéennes, par la... La suite

Hellfest et Knotfest 2019 : Kiss, Slayer, Slipknot, Tool, Rob Zombie, Dropkick Murphys, Slash, Gojira, Sick Of It All, Sabaton, Dagoba, Kvelertak, Sisters of Mercy, Mass Hysteria... en concert

Hellfest et Knotfest 2019 : Kiss, Slayer, Slipknot, Tool, Rob Zombie, Dropkick Murphys, Slash, Gojira, Sick Of It All, Sabaton, Dagoba, Kvelertak, Sisters of Mercy, Mass Hysteria... par Pipoulem
Clisson, le 23/06/2019
Retour sur le plus gros festival metal de France, le Hellfest. Habituellement le festival se déroule sur trois jours vendredi/samedi/dimanche. Mais cette année nous avons... La suite

Hellfest 2016 1er jour (Rammstein, Nashville Pussy, Le Bal des Enragés, Halestorm, Mass Hysteria, Anthrax, Turbonegro, Bullet For My Valentine, Hatebreed, Volbeat, Dropkick Murphys) en concert

Hellfest 2016 1er jour (Rammstein, Nashville Pussy, Le Bal des Enragés, Halestorm, Mass Hysteria, Anthrax, Turbonegro, Bullet For My Valentine, Hatebreed, Volbeat, Dropkick Murphys) par Abigail Darktrisha
Clisson , le 17/06/2016
Après l'anniversaire pour les 10 ans du festival l'an dernier, c'est donc toujours avec autant d'ardeur que s'ouvrira cette deuxième décennie musicale en ce mois de juin... La suite

Trianon, Paris : les dernières chroniques concerts

Frustration en concert

Frustration par lol
Le Trianon, Paris, le 06/03/2020
Frustration, qui d'habitude se cantonne à donner des concerts dans de petits clubs (qu'il retourne systématiquement), s'offrait une date parisienne de gala au Trianon pour terminer... La suite

Zakk Sabbath en concert

Zakk Sabbath par Lebonair
Le Trianon - Paris, le 15/02/2020
Le vendredi 13 février 1970, les pionniers du heavy metal sortaient leur premier album, " Black Sabbath ". Ce premier opus et tous ceux qui suivront dans les années soixante-dix... La suite

Les Ramoneurs de Menhirs + Les Sales Majestés en concert

Les Ramoneurs de Menhirs + Les Sales Majestés par lol
Festival Du bruit sur Paris, Le Trianon, le 16/11/2019
Arrivé trop tard à ce festival "Du bruit sur paris" pour apercevoir The Sons of O'Flaherty et Pipes and Pints, je suis malgré tout plongé directement dans le bain par le concert... La suite

Bill Deraime feat. Tryo, Kad Merad en concert

Bill Deraime feat. Tryo, Kad Merad par Pirlouiiiit
Le Trianon, Paris, le 16/11/2018
Ouf il était moins une. Ceux qui me connaissent bien vous diront que j'ai une vision assez personnelle de l'écoulement du temps et de combien de temps à l'avance il faut partir... La suite