Accueil Chronique de concert Megadeth + Slayer (European Carnage tour)
Lundi 25 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Megadeth + Slayer (European Carnage tour)

Megadeth + Slayer (European Carnage tour) en concert

Zénith - Paris 26 mars 2011

Critique écrite le par

Avec le "European carnage tour" (nom poétique s'il en est), il y avait de quoi combler nombre de metalleux assoiffés de thrash-speed metal ! Et même si j'ai vu chaque groupe une bonne douzaine de fois chacun, je n'etais pas le moins heureux de voir réunis sur une affiche commune deux de mes combos favoris ! Slayer, ca faisait trois bonnes années que je ne les avais vu, et Megadeth, je pourrai les voir une fois par mois que je ne m'en lasserai pas !
Ajoutez à ca pléthore d'amis dans la place, donnant, entre autres, l'occasion de faire partager notre douce musique aux terrasses du 9eme via un bon vieux poste à K7 crachant les watts, dans une before ethylique mais juste ce qu'il faut, ben ca annonce une soirée pleines de promesses !

Promesses qui seront largement tenues, avec une vraie co-tête d'affiche dans un Zenith bien rempli mais pas complet, à ma grande surprise.
Ce sont les Slayer qui entament les choses serieuses, après une première partie eludée. Et franchement, au vu de tous les reports et echos de concerts du combo durant ces deux dernières années, je ne m'attendais pas à les revoir au top, au contraire ! Eh ben dediou, je sais pas ce qu'ils avaient pris avant de monter sur les planches, mais pour ma part j'ai vu un Slayer des très bons soirs ! Même si le son bien fort (mais bon) poussait la voix d'Araya un peu en retrait, j'ai pu constater qu'il etait bien en voix. L'autre excellente surprise est la prestation de Gary Holt, membre d'Exodus, remplaçant sur tout le tour un Hanneman souffrant. Quel vent de fraicheur il amène ce gars ! Autant il ne m'avait pas ebloui avec son groupe, autant là, il dégageait un sacré charisme et donnait le change sans aucun souci ! Et j'ai dans l'idée que c'est grâce à lui que la setlist a repris un coup de vieux jouissif ! Car c'est bien ça l'autre enorme point positif: la putain de setlist !

Le retour des "Post mortem", "The antichrist", "Payback" (si si je l'adore celle ci !) et l'orgasmique "Black magic" m'ont apporté un pur plaisir metallique ! L'interprétation impeccable des "Seasons in the abyss", "Dead skin mask", "South of heaven" et autre "Raining blood" a mis tout le monde d'accord au vu de l'ambiance endiablée dans la fosse et des gradins debout tout du long. J'ai aussi apprécié "Americon" dans les morceaux récents, bien puissant.
Le seul problème du co-headlining est le raccourcissement des sets (léger dans le cas de Slayer vu qu'ils dépassent rarement les 1h30...), ce qui nous ampute d'un "Hell awaits" ou "Mandatory suicide" qui auraient donné un frisson supplémentaire aux metalheads présents...
M'enfin, rien que l'enchainement "War ensemble"/"Post mortem" et celui des 4 derniers morceaux, c'etait cataclysmique ! Avec un Lombardo toujours aussi impressionnant derrière ses fûts.
Putain que c'etait bon et putain que ca fait plaisir de les revoir en aussi bonne forme !


Setlist:
World Painted Blood
Hate Worldwide
War ensemble
Postmortem
Temptation
Dead Skin Mask
Silent Scream
The Antichrist
Americon
Payback
Seasons in the Abyss
Snuff
South of Heaven
Raining Blood
Black Magic
Angel of Death



Peu de combos pourraient passer après un tel déferlement de riffs assassins. Mais Megadeth n'est pas n'importe quel groupe, heureusement !
C'est donc après un petit tour à l'infirmerie du Zénith, pour une histoire d'ongle du gros orteil plié en deux dans le mauvais sens par un talon ennemi lors de "Angel of death" (et une traversée du hall entier en fauteuil roulant digne d'un grand blessé... merci les secouristes !), que les ricains font résonner l'intro batterie de "Trust", titre qu'ils s'evertuent à jouer chaque soir depuis des années alors que bon, il y a bien mieux vers cette epoque de leur carrière...

Pour être honnête, je dirai que l'ambiance etait un poil moindre durant leur show, malgré quelques pics furieux, notamment lors des classiques ultimes que sont "Peaces sells...", "Holy wars...", "In my darkest hour", un "A tout le monde" toujours aussi spécial en France, ou encore cet "Angry again" rarement joué depuis plusieurs années, et dont le retour etait une vraie et jouissive surprise !
Mais globalement, c'est loin d'etre la meilleure setlist que le groupe ait pu proposer, car l'absence de "Tornado of souls" et/ou "Skin o' my teeth" est un vrai manque à mon sens, même si "Poison was the cure" changeait un peu de d'habitude, que je "kiffe" toujours autant "She wolf" ou que "Symphony of destruction" reste une de mes favorites. Mais surtout, les titres du dernier "Endgame" ne sont pas au même niveau que le reste, à part "Headcrusher".

C'est un avis gustatif totalement subjectif bien sûr. Par contre, ce qui est plus objectif, est de dire que le public n'etait pas en totale folie, comme c'est par exemple le cas en Italie. Je n'avais pas fait de compte rendu l'an dernier pour la date ultime de Megadeth à Milan pour le "Rust in peace tour", mais la foule etait déchainée comme j'ai rarement vu ! On entendait même plus chanter Mustaine sur les hits, ca gueulait et banguait partout, un vrai truc de jobastre qui fait d'un très bon live comme celui de Paris, un live mémorablement mythique !

Après, je répète que j'ai pris un pied immense, comme à chaque fois avec MegaD ! Le groupe n'a rien à se reprocher, Broderick a pris une vraie assurance (et quel soliste !), Ellefson prend son pied, Drover explose tout derrière ses fûts, et Mustaine a toujours ce charisme personnel de tueur, en plus d'être un gratteux rythmique hors pair ! La batterie etait un peu surmixée, mais ca ne gachait pas le son général, très bon.

En voilà une soirée quasi parfaite, comme on aimerait en faire plus d'une ou deux par an !
A titre personnel, se retrouver devant cette fontaine de la grande halle de la Villette, où j'ai fait mon premier live fantastique avec Iron Maiden sur le "Fear of the dark tour" il y a maintenant 19 ans, et revoir Megadeth au même endroit que cette mythique date de 1995 (sans vouloir atténuer celle de 97, mais bon...), franchement ca a quelque part emotionné mon coeur de vieux con en devenir....

Setlist:

Trust
In My Darkest Hour
Hangar 18
Wake Up Dead
Poison Was the Cure
Angry Again
How the Story Ends
She-Wolf
Head Crusher
1,320'
A Tout Le Monde
Sweating Bullets
Rappel 1
Symphony of Destruction
Peace Sells
Rappel 2
Holy Wars... The Punishment Due


Megadeth : les dernières chroniques concerts

Hellfest 2016 3ème jour (Tarja, Gojira, Bling Guardian, Slayer, Amon Amarth, Megadeth, Ghost, Black Sabbath, King Diamond) en concert

Hellfest 2016 3ème jour (Tarja, Gojira, Bling Guardian, Slayer, Amon Amarth, Megadeth, Ghost, Black Sabbath, King Diamond) par Abigail Darktrisha
Clisson, le 19/06/2016
TARJA 15h50-16h40 En ce 3ème et dernier jour c'est un peu plus tard dans la journée que débutera pour nous les festivités avec le métal symphonique Finlandais de Tarja... La suite

Download Festival France 2016 (Deftones, Anthrax, Iron Maiden, Ghost, Babymetal, Megadeth, Rammstein) en concert

Download Festival France 2016 (Deftones, Anthrax, Iron Maiden, Ghost, Babymetal, Megadeth, Rammstein) par Vv
Hippodrome Longchamp, Paris, le 12/06/2016
D'un commun accord avec Philippe, le plus LesterBangsien des chroniqueurs musicaux français (il fallait que ce soit dit) nous avions décidé de regrouper nos impressions du... La suite

(mon) Download Festival 2016 : Lofofora, Strange Bones, Trivium, New Years Day, Children of Bodom, Sabaton, Rival Sons, Volbeat, Last Train, Megadeth, Rammstein en concert

(mon) Download Festival 2016 : Lofofora, Strange Bones, Trivium, New Years Day, Children of Bodom, Sabaton, Rival Sons, Volbeat, Last Train, Megadeth, Rammstein par Philippe
Hippodrome de Longchamp, Paris, le 12/06/2016
Arrivée en France du Download Festival, le gros machin metal de Live Nation, donc ? Personne n'est dupe, ce n'est pas de la philanthropie, l'idée est évidemment d'aller empiéter... La suite

Hellfest 2012 - Lizzy Borden + Street Dogs + Unisonic + Gotthard + Turbonegro + Dropkick Murphy's + Megadeth + King Diamond (Hellfest 2012) en concert

Hellfest 2012 - Lizzy Borden + Street Dogs + Unisonic + Gotthard + Turbonegro + Dropkick Murphy's + Megadeth + King Diamond (Hellfest 2012) par Abigail Darktrisha
@ Clisson, le 15/06/2012
Choisir entre le Hellfest et le Azkena Rock, qui se déroulait à une journée près en même temps, n'a pas été chose facile au vu de la belle affiche du festival Espagnol avec... La suite

Slayer : les dernières chroniques concerts

Hellfest et Knotfest 2019 : Slayer, Slipknot, Gojira, Slash, Daughters, Phil Anselmo & The Illegals, Uncle Acid and the Deadbeats, Kvelertak, All Them Witches, Behemoth, Amon Amarth, Kiss, Rob Zombie, Sabaton, Kvelertak, Sisters of Mercy... en concert

Hellfest et Knotfest 2019 : Slayer, Slipknot, Gojira, Slash, Daughters, Phil Anselmo & The Illegals, Uncle Acid and the Deadbeats, Kvelertak, All Them Witches, Behemoth, Amon Amarth, Kiss, Rob Zombie, Sabaton, Kvelertak, Sisters of Mercy... par Eric Freydefont
Clisson, le 23/06/2019
55 000 pass 3 jours pour le Hellfest 2019 écoulés en 2 heures ! Ce n'est pas rien, d'autant que la majeure partie de la programmation était inconnue au moment du fait. C'est... La suite

Hellfest et Knotfest 2019 : Kiss, Slayer, Slipknot, Tool, Rob Zombie, Dropkick Murphys, Slash, Gojira, Sick Of It All, Sabaton, Dagoba, Kvelertak, Sisters of Mercy, Mass Hysteria... en concert

Hellfest et Knotfest 2019 : Kiss, Slayer, Slipknot, Tool, Rob Zombie, Dropkick Murphys, Slash, Gojira, Sick Of It All, Sabaton, Dagoba, Kvelertak, Sisters of Mercy, Mass Hysteria... par Pipoulem
Clisson, le 23/06/2019
Retour sur le plus gros festival metal de France, le Hellfest. Habituellement le festival se déroule sur trois jours vendredi/samedi/dimanche. Mais cette année nous avons... La suite

HELLFEST 2017 - JOUR 3 : SLAYER, CORONER, EMPEROR, METAL CHURCH, BLUE OYSTER CULT, PENTAGRAM, BLACK STAR RIDERS, HIRAX en concert

HELLFEST 2017 - JOUR 3 : SLAYER, CORONER, EMPEROR, METAL CHURCH, BLUE OYSTER CULT, PENTAGRAM, BLACK STAR RIDERS, HIRAX par Holy Vier
Clisson, le 18/06/2017
HELLFEST JOUR 3 Troisième et dernier jour, et canicule attendue avec 33 degrés dans l'après-midi. Heureusement, quasiment rien à voir pour nous sur les mainstages... La suite

Hellfest 2016 3ème jour (Tarja, Gojira, Bling Guardian, Slayer, Amon Amarth, Megadeth, Ghost, Black Sabbath, King Diamond) en concert

Hellfest 2016 3ème jour (Tarja, Gojira, Bling Guardian, Slayer, Amon Amarth, Megadeth, Ghost, Black Sabbath, King Diamond) par Abigail Darktrisha
Clisson, le 19/06/2016
TARJA 15h50-16h40 En ce 3ème et dernier jour c'est un peu plus tard dans la journée que débutera pour nous les festivités avec le métal symphonique Finlandais de Tarja... La suite

Zénith - Paris : les dernières chroniques concerts

Tenacious D en concert

Tenacious D par Electric Eye
Zénith, Paris, le 26/02/2020
Tenacious D, le groupe de Jack Black et Kyle Gass, est de retour à Paris pour défendre son dernier opus "Post-Apocalypto", un projet multimédia évidemment complètement... La suite

Liam Gallagher en concert

Liam Gallagher par Samuel C
Le Zénith - Paris, le 21/02/2020
Dans un Zénith plein à craquer, Liam Gallagher achève une tournée européenne où malgré deux excellents récents albums en solo, il interprétera 12 titres d'Oasis sur les 19 de... La suite

Jeanne Added + Maestro en concert

Jeanne Added + Maestro par manuwino
Zénith de Paris, le 03/04/2019
Les choses s'accélèrent pour Jeanne Added depuis la sortie il y a 6 mois de son deuxième album, "Radiate". Deux Victoires de la Musique, une tournée de salles de plus en plus... La suite

Georgio en concert

Georgio par AgatheNight
Zénith de Paris , le 15/03/2019
Un vent de folie a parcouru le Zénith parisien le Vendredi 15 Mars 2019. Programmé ce soir là, le rappeur, auteur et poète Georgio, a envoûté une salle comble en délivrant... La suite