Accueil Chronique de concert Neptune + Tonnerre Mécanique + ???
Samedi 27 novembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Neptune + Tonnerre Mécanique + ???

Neptune + Tonnerre Mécanique + ??? en concert

Embobineuse - Marseille 23 Mars 2012

Critique écrite le par

La soirée commence dans une Embobineuse clairsemée et finira dans une salle quasi complète. La première première partie, non annoncée d'où mon ignorance de leur identité, est des plus surprenante. Imaginez, ou détaillez la photo ci-dessous, une table immense, où sont posés des multitude de robots de cuisine, le tout relié à différentes machines à bidouiller le son (ouaip, je suis pas un connaisseur). J'avoue que lors des premières minutes, je ne me consacrerais pas sur la musique, mais j'essaierais plutôt de reconnaitre les appareils que j'ai à la maison ....



L'ambiance commence avec un ventilateur, branché sur capteurs et micros donc, qui va entrainer un ronflement répétitif, du genre climax de film oppressant (ouaip ce putain de ventilateur là !). Peu à peu (c'est pas une expression le rythme est lent, histoire que l'on entre dans une espèce de transe) d'autres robots vont être mis en route dans un gros ouvre boite électrique et un mixeur à main (j'ai le même, j'ai le mê.. pardon...). Le tout bien évidement amplifié, trituré, etc.. Étrangement, on passe d'une ambiance industrielle un peu obsessionnelle à quelque chose de plus dansant, même si c'est un peu difficile à croire vu les instruments.



Je lâcherais le premier rang pour le bar, le set durant un peu longtemps pour moi, de plus je l'aurais plus vu en entracte pour capter le public. Mais, au final, une performance de plus intrigante et qui a réussi à attirer l'attention de pas mal de curieux qui détaillaient l'installation, voire à en faire danser quelques uns.



Je serais en terrain plus connu avec Tonnerre Mécanique, un trio instrumental de noise marseillais. Efficace et fidèle au style, ça martèle sévère, ça métronomise un max, ça vrille sa race et ça bruitise sans complexe. Les morceaux sont brefs, intenses, physiques. Pas de temps morts, de furieuses cassures rythmiques qui s'enchainent sur du pilonnage de cordes, du concassage de fûts, des cavalcades indus-martiales et des baguettes et des doigts qui échappent à la vue humaine (certes légèrement alcoolisée).



Avec Neptune, on entre dans une dimension plus psychédélique. Même si le groupe fait un raffut du beau diable, on échappe à l'oppression de Tonnerre Mécanique. Même si on demeure dans le bruitiste, ici la musique est plus ludique. Comme leurs instruments, Do it themselves, c'est à dire inventés et fabriqués maison. La basse ressemble à une arme médiévale, la batterie à un cocon extra-terrestre et le clavier au poste de pilotage d'un vaisseau spatial d'un nanard des 70's. Et vice-versa.



Entre bricolage futuriste et décharge freaks, les Neptune dépassent la curiosité liée à l'étrangeté de leur matos pour balancer une musique scotchante. En effet, si on est en terre noise / bruitiste / expé , la texture même des instruments distille un soupçon de chaos et d'inconnu. La voix hachée tente peut-être de nous donner la clef (LA clef !) mais n'étant qu'un pauvre humain, je préfère me laisser emporter par leur magma sonore qui lorgne vers le tribal, un peu à la Double Nelson avec qui ils ont pas mal de points communs quand même.



Entre forge de Vulcain (un cousin de l'Olympe) et cantina de Mos Eisley, on oscille entre assauts telluriques et rythmiques dansantes, violence et dissonance, fureur et étonnement. Ce qui donne un résultat des plus fascinant au final. Une fusion improbable, la révélation que le Multivers existe et qu'Ils sont parmi nous. Et en plus, ils préfèrent jouer une musique démoniaque que nous pulvériser au laser, cool.


Neptune : les dernières chroniques concerts

Lee Zeirjick + Neptune en concert

Lee Zeirjick + Neptune par Senti
L'Embobineuse - Marseille, le 17/11/2008
Grand bien nous en a pris, on débarque un peu plus tôt que prévu à L'Embobinoize, lieu qui a l'habitude de faire débuter ses concerts à des heures plutôt très tardives. Pour le... La suite

Neptune par Pierre Andrieu
Le Raymond Bar, le 16/10/2004
Il y a quelque temps déjà, un lieu alternatif a vu le jour à Clermont-Ferrand : le Raymond Bar (palme d'or du meilleur nom !). On peut désormais assister à des concerts, des débats et des rencontres se situant à des années-lumière de la beaufitude crasse que vient rechercher la clientèle du Gormens' café (l'usine à bière capitaliste sise dans... La suite

Tonnerre Mécanique : les dernières chroniques concerts

Festival Chhhhhut : Tonerre Mécanique + Torticoli + Cheverny + Staer en concert

Festival Chhhhhut : Tonerre Mécanique + Torticoli + Cheverny + Staer par Mystic Punk Pinguin
La Machine à Coudre - Marseille, le 19/10/2012
Troisième jour pour le festival Chhhhhut, la fatigue gagne mon corps mais c'est aussi un bon moyen de gagner la transe, les chamans le savent bien. Et de toute façon, il faut tenir... La suite

Statonnells + Tonnerre Mécanique + David Merlo + Motto + ... (festival noise) en concert

Statonnells + Tonnerre Mécanique + David Merlo + Motto + ... (festival noise) par Pirlouiiiit
le No! - Marseille, le 25/02/2012
De retour de l'Archange où nous avons vu Fifi Rubato nous arrivons au No! pensant que la fête bat son plein. En effet une grosse vingtaine de groupes étaient annoncé pour une... La suite

Embobineuse - Marseille : les dernières chroniques concerts

projet Milan, Splash Macadam, Kriegelstein en concert

projet Milan, Splash Macadam, Kriegelstein par Pipoulem
L'Embobineuse, le 22/02/2020
Cela faisait longtemps que je n'étais plus allé à l'Embobineuse, la release party de projet Milan et la présentation de leur Album intitulé I était une bonne occasion d'y... La suite

x25x + Action Beat + Sister Iodine en concert

x25x + Action Beat + Sister Iodine par pirlouiiiit
Embobineuse, Marseille, le 06/04/2018
Après le très chouette premier set de la rencontre au sommet entre Stéphane Belmondo et Henri Florens au JAM me voici d'un coup de vélo à l'Embobineuse ... Si au JAM je faisais... La suite

G.W. Sok + Kanipchen-Fit en concert

G.W. Sok + Kanipchen-Fit par pirlouiiiit
Embobineuse, Marseille, le 16/03/2018
Dès que le sympathique concert de West of the Moon s'est terminé j'ai repris mon vélo et me suis mis en route vers la Belle de Mai, direction l'Embobineuse où devait être sur le... La suite

Grrzzz, Lydia Lunch, Weasel Walter (Brutal Measures) en concert

Grrzzz, Lydia Lunch, Weasel Walter (Brutal Measures) par Agent Massy
L'embobineuse, Marseille, le 22/02/2018
Brutal Measures : Lydia Lunch & Weasel Walter + Grrzzz Grrzzz Un duo, marqué par la vie. Les marques du temps, et on peut aussi fantasmer les marques de la vie reçue en... La suite