Accueil Chronique de concert Night Beats, Warbly Jets, Jim Younger's Spirit
Vendredi 14 août 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Night Beats, Warbly Jets, Jim Younger's Spirit

Night Beats, Warbly Jets, Jim Younger's Spirit en concert

Molotov, Marseille 29 mai 2018

Critique écrite le par

J'aurai pu intituler cette chronique " le soir où on a cassé le Molotov " mais pas de message anxiogène pour un moment qui au final était intense et jouissif ! Donc pour en revenir au sujet, c'était une grosse soirée bien rock psyché garage comme je les aime. Trois groupes ce soir, rien que ça et on se dit qu'on va passer un moment unique que seul des salles marseillaises comme le Molotov peuvent offrir.


La masse populaire arrive tranquillement à la salle, mais très vite on entre dans le dur avec les locaux de l'étape, les Jim Younger's Spirit, véritable fer de lance de la psyché dans le sud (cette fois ci je n'ai pas fait d'impair et me rattrape de ma bourde d'une de mes chroniques, les membres du groupe comprendront). Dès l'arrivé des JYS, la salle est bien remplie donc tant pis pour les retardataires. Le groupe alterne les morceaux de leur répertoire mais propose également des titres de leur nouvel album qui devrait sortir en septembre...donc tous au taquet pour courir l'acheter au Lollipop (je ne touche rien, c'est de la pub gratis) ! Musicalement, c'est toujours aussi efficace, les JYS sont des fleurs du mal, tu te laisses bercer par la voie de velours et suave de Polar la chanteuse, mais tu te fais piquer en même temps par les épines instrumentales des autres membres du groupe. Du coup, on est bien rentré dans la soirée, les choses se sont bien mises en places avant l'arrivée des Warbly Jets.


En toute franchise, je ne connaissais pas du tout ce groupe. Ces (très) jeunes américains protégés de Liam Gallagher, rien que ça (je pense que ça doit être positif connaissant le personnage), font une entrée en scène tonitruante avec leur premier titre qui met le feu. Clairement, les influences se tournent vers la brit-pop des nineties avec des orientations vers Oasis et The Verve. D'ailleurs le chanteur longiligne et épais comme ma cuisse me fait penser à Richard Aschecroft. Mais attention, n'est pas Richard qui veut, on sent un peu d'essoufflement et une perte d'intensité sur la fin du concert. Mais globalement c'est du bon, les morceaux sont maitrisés et font l'unanimité dans la salle. Je prévois une belle trajectoire pour ce groupe extravagant, facétieux, plein de fougue et sexy (dixit la photographe du soir). On pourra dire qu'on les a vu au tout début, avant qu'ils ne remplissent les stades (bon ce n'est pas forcément un critère de qualité, j'avoue).


Petite pause au bar, le temps de d'échanger avec les copains sur l'avenir du rock dans le monde. Retour dans la salle pour le début du concert des Night Beats. Assez conquis par leur album Who sold my generation, j'attendais beaucoup des garçons de Seattle. Et bien je n'allais pas être déçu, rien qu'avec cette mise en scène où un brouillard enveloppe le batteur laissant entrevoir sur le devant de la scène le guitariste Danny Lee Blackwell et le bassiste Jakob Bowden surmontés de leur stetson...on est dans l'ambiance bayou de True Detective.


D'ailleurs, tels des crocodiles, le groupe est tapis dans l'obscurité avant de nous sauter dessus et nous dévorer avec leur rock garage qui dépote. Les Nights Beats, c'est une caresse dans le dos suivi d'un gros uppercut puis on te termine à la tronçonneuse. D'ailleurs, le plafond du Molotov ne résistera pas à cette ambiance de folie, la jubilation des jeunes se traduit par des pogos et slam anarchiques. Je me dis que ce n'est plus pour moi ces conneries de jeunes. En fait, à travers ce set et des chansons bien orchestrés, le groupe a réussi le tour de force de plaire à tout le monde et ceci sans faire de concession.


Le set se termine, ça sent la bière et l'animal comme dans le vestiaire du club de foot local, on se remet sonné par cette soirée ! Vivement la prochaine au Molotov ou ailleurs ce n'est pas ce qui manque à Marseille.
Au fait, pas de playlist, je n'avais pas envie de la faire, donc achetez les albums et allez voir ces groupes en concert, vous ne serez pas déçus.

Jim Younger's Spirit : les dernières chroniques concerts

Jim Younger's Spirit en concert

Jim Younger's Spirit par Catherine B.
Molotov, Marseille, le 12/09/2018
... Hier soir. Jim Younger's Spirit ... Pour vous dire que ça monte encore en puissance, en velours, en esprit... Comment définir l'équilibre quasi parfait entre chaque membre... La suite

Matt Hollywood and The Bad Feelings, Jim Younger's Spirit en concert

Matt Hollywood and The Bad Feelings, Jim Younger's Spirit par Bill
Le Molotov, Marseille, le 03/12/2017
Il fallait braver le froid ce dimanche 4 décembre . Beaucoup hélas n'ont pas su se motiver. Le Molotov ce soir de décembre n'a pas son allure de jours de fête. Qu'importe, Matt... La suite

Jim Younger's Spirit, The Psychotic Monks, Picnic Republic en concert

Jim Younger's Spirit, The Psychotic Monks, Picnic Republic par Bill
Les Arcades, Aix-en-Provence, le 14/10/2017
4ème soirée pour l'asso Provock, qui soutient la scène Rock Locale. Et tant pis si une des têtes d'affiche de cette soirée n'est pas vraiment provençal, car les Psychotic Monks ont... La suite

Lorelle Meets the Obsolete + Jim Younger s Spirit en concert

Lorelle Meets the Obsolete + Jim Younger s Spirit par Pirlouiiiit
Molotov, Marseille, le 03/04/2017
Allez à un concert un lundi soir c'est dur mais après tout pourquoi pas ... d'autant que je me connais que j'aille à un concert ou pas je me couche rarement avant 1h de toute... La suite

Night Beats : les dernières chroniques concerts

Night Beats en concert

Night Beats par Pierre Andrieu
Clermont-Ferrand, le 25/09/2016
Réjouissant concert de Night Beats dans la moiteur du Raymond Bar, à Clermont-Ferrand, et ce à l'occasion de la tournée française du groupe organisée suite à la sortie du... La suite

Stranded Horse + Yeti Lane + Mansfield.TYA + Fat White Family + The NightBeats (Festival Yeah!) en concert

Stranded Horse + Yeti Lane + Mansfield.TYA + Fat White Family + The NightBeats (Festival Yeah!) par Phil2guy
Château de Lourmarin, le 05/06/2016
Et c'est parti pour la deuxième soirée de la 5e édition du Festival Yeah pour une programmation aussi éclectique et excitante que la veille. Il y a un peu plus d'affluence en ce... La suite

La Secte du Futur +The Night Beats (Festival B-Side) en concert

La Secte du Futur +The Night Beats (Festival B-Side) par Phil2guy
La Machine à Coudre- Marseille, le 11/06/2014
Pour cette soirée de clôture du 7e Festival B-Side, ont été conviés à la Machine à Coudre les Night Beats, trio de Seattle et valeur sûre de la scène néo-garage US, et les... La suite

La Secte du Futur + Night Beats (Festival B-Side) en concert

La Secte du Futur + Night Beats (Festival B-Side) par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 11/06/2014
Dernière chance pour cette année d'assister au copieux festival B-Side : comme son nom l'indique, le festival se concentre sur des groupes moins connus mais parfois/souvent aussi... La suite

Molotov, Marseille : les dernières chroniques concerts

Mars Red Sky + Avee Mana + Claude Fernand en concert

Mars Red Sky + Avee Mana + Claude Fernand par Pipoulem
Leda Atomica Musique (L.A.M) puis Molotov, Marseille, le 07/03/2020
Samedi soir, il y a beaucoup de concerts, difficile de faire un choix mais il faut bien. Soirée pleine de contrastes. Claude Fernand Je commence par le LAM, avec Claude... La suite

Tamaryn + Some Ember en concert

Tamaryn + Some Ember par Sami
Le Molotov, Marseille, le 28/01/2020
Il fallait se motiver un mardi avec un mistral décourageant pour aller au Molotov, mais comme souvent on n'est pas déçu du déplacement. La salle n'est pas blindée mais... La suite

Sirius Void + Sovox en concert

Sirius Void + Sovox par pirlouiiiit
Molotov, Marseille, le 03/01/2020
Et dire que j'ai failli ne pas aller au Molotov ce soir ... A la base c'est quand j'avais vu que le Pinguin risquait fort d'y aller pour voir les turcs de Umut Adan que je... La suite

The Blank Tapes - les Tchoquers en concert

The Blank Tapes - les Tchoquers par Pascaloo
Le Molotov - Marseille, le 08/12/2019
Alors pour bien finir le weekend et commencer une nouvelle semaine avec des étoiles plein la tête, quoi de mieux qu'un bon concert un dimanche soir au Molotov ? Et ça tombe bien,... La suite