Accueil Chronique de concert P.O.BOX +Straighten Things Out +The Sobers
Mardi 19 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

P.O.BOX +Straighten Things Out +The Sobers

P.O.BOX +Straighten Things Out +The Sobers en concert

Machine à coudre - Marseille 21 novembre 2009

Critique écrite le par

Ce soir à l'affiche du concert Chavana et Bad Mood, The Sobers, Straighten Things Out, et P.O Box.

Le concert commence aux alentours de 22h15, avec The Sobers venus une nouvelle fois pour prêcher la bonne parole du Gros Michel, et de la déconne ; une fois n'est pas coutume les marié(e)s de l'enfer sont présent(e)s, on ne s'en lasse pas, notamment grâce à une bonne démonstration de polka fort concluante sur Glory Hole (ou All, je vous laisse faire votre jugement) . Pour finir c'est peut être la fois où les Sobers ont été le plus sobre.

Viens ensuite le tour de Straighten Things Out, c'est assez rare de les voir en concert à Marseille donc, on apprécie! Pour le coup, le batteur est omniprésent, avec sa frappe assez monstrueuse qui résonne dans toute la machine ! Les chansons sonnent biens, du bon punk mélo comme on l'aime. Je pense que leur show doit être fort appréciable dans une salle de plus grande ampleur où l'on pourrait distingué chaque éléments qui font la musique, et notamment le duo chant/guitare bien en avant sur les enregistrements. Si vous aimez Belvedere, This is a Standoff, Mute, leur musique est faite pour vous.

Pour clôturer la soirée, ils viennent de Nancy : P.O Box. C'est parti pour ¾ d'heure, d'un mélange entre Ska, Punk, et parfois même reggae, qui notamment sur les titres du dernier album, un son assez proche de celui de the Flatliners. La scène de la Machine est bien occupée, 1 guitare, 1 basse, 1 trombone, 1 trompette, 1 batterie et 1 lead singer !
Le son et bien cool, tout les instruments ont leur place dans les compos, la voix du chanteur alterne entre chant mélo et passage crié. Quelques kids que nous n'avons jamais vu sont présents se soir, sûrement du à l'étiquette Guerilla Asso du groupe, en tout cas ils sont tout devant et mènent la danse pour l'ensemble du public ! Que dire de plus ; les 2 disques du groupe sont passés en revue, donc si vous voulez vous faire une idée, allez faire un tour ici : https://www.myspace.com/pobox

Pour finir et comme dirait Guillaume : " P.O Box, j'aime bien, des fois ça sonne comme les FLATEUX LINEURS !"

live report initialement posté sur le site https://badmoodasso.free.fr par Jeff...

Straighten Things Out : les dernières chroniques concerts

Straighten Things Out + Strung Out en concert

Straighten Things Out + Strung Out par vand
Poste à Galène - Marseille, le 16/03/2010
Bon ben voilà, avec Gas on se motive quasi-à la dernière minute pour se rendre au poste à Galène, pour voir essentiellement les Wake the Dead ! Seul problème, en arrivant à 21h30,... La suite

The Sobers : les dernières chroniques concerts

Giz Medium + The Sobers (8 ans de la Salle Gueule) en concert

Giz Medium + The Sobers (8 ans de la Salle Gueule) par Philippe
La Salle Gueule, Marseille, le 11/09/2020
Presque 7 mois sans voir un concert ! Une première, une dernière, espérons-le ? Il a fallu que je croise son taulier chauve à la friterie pour me rappeler que la vaillante Salle... La suite

Commander Plane/ The Sobers/ Strung Out en concert

Commander Plane/ The Sobers/ Strung Out par Olivier Ponzio
Le Molotov, Marseille, le 16/07/2015
Ce soir c'est soirée PunkRock au Molotov. Ils sont actifs en ce moment! Les concerts s'enchainent, et il y'a des noms, malheureusement j'ai l'impression que le public, comme... La suite

Rue du Rock #1 (Festival Phocea Rocks) : Blah Blah + Mechanical Breed + Street Wanderer + Sicilian Disasters + 2014 + Memento Mori + Nitwits + Larsen Autist + Crumb + Redlight + Ed Mudshi +  Partisan + Sobers + Panda Mojo + Fencies + Frozen Yellow Spot ... en concert

Rue du Rock #1 (Festival Phocea Rocks) : Blah Blah + Mechanical Breed + Street Wanderer + Sicilian Disasters + 2014 + Memento Mori + Nitwits + Larsen Autist + Crumb + Redlight + Ed Mudshi + Partisan + Sobers + Panda Mojo + Fencies + Frozen Yellow Spot ... par pirlouiiiit
la Rue du Rock - Marseille, le 05/07/2013
De toutes les dates du festival Phocea Rocks celle ci était sans doute la plus culottée (plus que d'avoir fait passer 13 groupes locaux en un soir à l'Espace Julien) sinon en... La suite

Pretty Johnny + The Sobers + Never Hide par Jeff
O'Bundies - Marseille, le 09/10/2009
Oh Yeah! On reprend les live report chez Bad Mood Asso ! Au programme du concert du 09 Octobre: Du rock, du Punk et du Roll. Tout se passe au O'Bundies, où nous retrouverons ce soir en concert Never Hide, The Sobers, et Pretty Johnny. Les Never Hide entame le concert, le son est bon, c'est la première fois où je les vois à 4, la musique a évolué... La suite

Machine à coudre - Marseille : les dernières chroniques concerts

Interview du Père Noël, par (the Great) J2P en concert

Interview du Père Noël, par (the Great) J2P par The Great J2P
Laponie, Suède, le 02/12/2020
J2P, l'ancien programmateur de la feue et regrettée Machine à Coudre, maintenant "DJ résident" au Sing or Die à Marseille est parti en Suède, il y a rencontré le Père Noël et nous... La suite

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre en concert

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 11/11/2018
Petite chronique-prétexte en forme d'hommage et de soutien, à la Machine à Coudre et à ce qu'elle représente pour tout le public "underground" de Marseille. A l'heure où j'écris,... La suite

Jeffrey Lewis & Los Bolts en concert

Jeffrey Lewis & Los Bolts par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 17/09/2018
On devrait toujours faire confiance à ce magnifique outil qu'est le site Concertandco ! Grâce à son agenda bien à jour (et à quelques critiques déjà élogieuses trouvées sur le... La suite

Parade - Welcome to the Parade en concert

Parade - Welcome to the Parade par Catherine B.
La Machine à Coudre Marseille, le 14/09/2018
... Parade. La musique prend tout son sens. Le truc authentique. Je suis simplement conquise pour la deuxième fois. Le meilleur reste à venir et comme me glissait un Pro à... La suite