Accueil Chronique de concert Pégase + Boreal Wood
Jeudi 9 avril 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Pégase + Boreal Wood

Pégase + Boreal Wood en concert

Le Moulin, Marseille 28 février 2014

Critique écrite le par

Une petite soirée pleine de nappes et vagues synthétiques ça ne se refuse pas. C'est ainsi que nous prenons le chemin du Moulin, en configuration club, pour une petite ambiance cosy.



Le public se fait timide à 20h30 quand Boreal Wood arrive sur les planches. Ce duo à la guitare plus ou moins local (régional en fait) nous délivrera une pop-shoegaze bien lo-fi -un peu trop peut-être pour distinguer le chant- complété par quelques samples chillwave pour nous tisser une ambiance cosmique.



On se laisse entraîner facilement autant sur les morceaux éthérés que ceux un peu plus organiques. Certains morceaux bien synthétiques sont d'ailleurs très réussis, pour monter bien haut, ce qui nous pousse à nous dire qu'il faudra garder un petit œil sur cette forêt qui nous cache encore beaucoup de chose visiblement.



Viens le tour de Pégase que nous avions déjà rencontré en ouverture du nouveau venu festival aux allures de vacances Heart of Glass, Heart of Gold qui a eu lieu en septembre dernier en Ardèche. Déjà à l'époque, nous avions trouvé le groupe, à défaut d'être vraiment novateur, au-dessus du lot de tous ces groupes pop synthétiques, qui se formatent de plus en plus, rencontré tout au long de l'été dernier un peu partout en France.



Pégase, c'est en fait le dernier projet du jeune Nantais Raphael d'Hervez de Minitel Rose. Ici le registre change un peu, on laisse de côté la réalité parfois dure et on s'envole vers l'onirisme. L'album sorti il y a peu est de très bonne facture, l'un des meilleurs de ce début d'année en ce qui nous concerne, ce qui nous a ainsi poussé à les revoir.



Et ce soir, l'album sera joué quasi intégralement dans l'ordre. Le début enchaîne les petits tubes comme "Gold to Share", l'excellente "Loulou" et l'entêtante "Out of Range" sans toutefois prendre de liberté. C'est d'ailleurs dommage, on se retrouve souvent coupé en court de décollage. Les morceaux tournent souvent autour de mélodies simples et oniriques, synthétiques ou non, de quelques petits chœurs à base de "ouh ouh ouh ouh ouh", "Do dalalala lala" ou même de petites notes et lignes de basses bien placées, ... c'est simple mais entêtant, et on finit par se laisser emporter tellement facilement que ça en est déconcertant.



Pis quand la seconde partie du concert amorcée par "Old Idol" arrive, une fois les moteurs bien chauds, les morceaux s'allongent, on tourne vers l'euphorie, décollage immédiat ! Une fois en phase stationnaire, "Blamed et Monkey" dressent une sorte de cérémonie (probablement pour rendre hommage à notre monture qui n'a pas tenu le coup :sic : ) avant de prendre une fusée nommée "Dreaming Legend."



Pis, quand le final sur "Diana" pointe son nez, qui ne ressemble presque plus à celle de l'album, on embarque carrément dans un vaisseau spatial avec des sonorités qui n'ont rien à envier à ces excellentes BO de Science-fiction de film ou de jeu, comme Metroid par exemple. On finit enivré avant un petit rappel, parait-il une première pour eux, qui nous permettra de redescendre tranquillement pour finir ce vendredi soir.



Mine de rien, leur performance m'a fait presque revivre un instant cette euphorie constante transmise par Beach House en live. Il leur reste encore des choses à améliorer au niveau de l'attitude, la mise en scène et des morceaux pour espérer un jour les égaler, mais on en demandait pas tant.

Un petit voyage fort agréable !

Boreal Wood : les dernières chroniques concerts

Disquaire Day : Boreal Wood + Clarcèn + Siska + Massilia Sound System en concert

Disquaire Day : Boreal Wood + Clarcèn + Siska + Massilia Sound System par pirlouiiiit
Dock des Suds, Marseille, le 18/04/2015
Chaque année le disquaire day semble prendre un peu plus d'ampleur. Cette année pour cette 5ème édition, Marseille était même "ville inaugurale" (pas bien sûr de ce que ça... La suite

Boreal Wood en concert

Boreal Wood par Flag
Hôtel des Arts, Toulon, le 30/10/2014
C'est dans le superbe écrin de l'Hôtel des Arts de Toulon que s'est produit jeudi dernier le groupe toulonnais Boreal Wood. Le duo Anthony Herbin et Elisabeth Cervetti, toutes... La suite

Pegase + Boreal Wood en concert

Pegase + Boreal Wood par Kris Tian
Le Moulin - Marseille, le 28/02/2014
Ce soir c'est direction Le Moulin à Marseille... mais sans mon sac photo, juste pour le plaisir des oreilles ! Deux groupes de pop-électro vont nous faire leur prestation dans une... La suite

Bonobo, Boreal Wood (Festival Pantiero 2014) en concert

Bonobo, Boreal Wood (Festival Pantiero 2014) par marcing13
Pantiero, Cannes, le 10/08/2014
Arrivant un peu tard pour le concert tremplin d'introduction de la soirée, pas de critique de Santore. On arrive toutefois juste pour apprendre que le vainqueur, Boreal Wood, ira... La suite

Pégase : les dernières chroniques concerts

(mes) Eurockéennes 2014, 1/2 :  Pegase, Jungle, Jagwar Ma, Circa Waves, Franz Ferdinand, Parov Stelar Band, Shaka Ponk, M.I.A. en concert

(mes) Eurockéennes 2014, 1/2 : Pegase, Jungle, Jagwar Ma, Circa Waves, Franz Ferdinand, Parov Stelar Band, Shaka Ponk, M.I.A. par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 05/07/2014
"Etre rock en 2014", comme ont dit dans Rock & Folk, c'est peut-être écouter le concert de Metronomy en direct des Eurocks sur Inter, un vendredi soir dans sa cuisine, en... La suite

Pegase (Le Printemps de Bourges 2014) en concert

Pegase (Le Printemps de Bourges 2014) par Pierre Andrieu
Le 22, Bourges, le 25/04/2014
Juste après le très beau cadeau offert au Printemps de Bourges 2014 par les Tindersticks - un concert divin à la Cathédrale de Bourges -, direction le 22 pour assister à la... La suite

Pegase + Boreal Wood en concert

Pegase + Boreal Wood par Kris Tian
Le Moulin - Marseille, le 28/02/2014
Ce soir c'est direction Le Moulin à Marseille... mais sans mon sac photo, juste pour le plaisir des oreilles ! Deux groupes de pop-électro vont nous faire leur prestation dans une... La suite

Yo La Tengo, Hot Chip, The Knife, Warpaint, Jagwar Ma, The Haxan Cloak, Savages, Mac Demarco, No Age, Connan Mockasin, Colin Stetson, Panda Bear, Danny Brown, Majical Cloudz, Omar Souleyman, Youth Lagoon, Pegase (Pitchfork Music Festival Paris 2013) en concert

Yo La Tengo, Hot Chip, The Knife, Warpaint, Jagwar Ma, The Haxan Cloak, Savages, Mac Demarco, No Age, Connan Mockasin, Colin Stetson, Panda Bear, Danny Brown, Majical Cloudz, Omar Souleyman, Youth Lagoon, Pegase (Pitchfork Music Festival Paris 2013) par Audreymllr
Grande Halle de La Villette, Paris, le 02/11/2013
Troisième édition du Pitchfork Music Festival Paris, qui a une fois de plus investi la Grande Halle de la Villette pour trois nuits de concerts, du 31 octobre au 2 novembre... La suite

Le Moulin, Marseille : les dernières chroniques concerts

Camélia Jordana + Siem Folknomade en concert

Camélia Jordana + Siem Folknomade par Sami
Moulin, Marseille, le 09/11/2019
Les voix féminines et la Méditerranée sont à l'honneur au Moulin, qui, contrairement à ce qui était annoncé, est en configuration "petite salle" ce soir. Siêm Folknomade Pour... La suite

La Maison Tellier +  Blind Cinema en concert

La Maison Tellier + Blind Cinema par Sami
Le Moulin, Marseille, le 24/05/2019
Le Moulin a toujours été une des salles les plus ponctuelles de Marseille, beaucoup plus que les transports en commun en tout cas. Du coup comme souvent on aura juste le temps... La suite

Bukowski + Ultra Vomit en concert

Bukowski + Ultra Vomit par Philippe
Le Moulin, Marseille, le 10/05/2019
Soirée (évier) metal potentiellement débile et bien régressive, avec les quasi-mascottes du Hellfest : les fameux Ultra Vomit de Nantes ! Le public devant l'entrée semble... La suite

No One Is Innocent + Tagada Jones en concert

No One Is Innocent + Tagada Jones par Aulie
Le Moulin, Marseille, le 24/11/2018
Samedi 24 novembre 2018, direction le Moulin à Marseille pour assister à une soirée 100 % rock engagé avec les groupes Tagada Jones et No One In Innocent pour leur "Bruit dans... La suite