Accueil Chronique de concert Pleymo + X Syndicate (Le Printemps de Bourges 2002)
Vendredi 24 septembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Pleymo + X Syndicate (Le Printemps de Bourges 2002)

Le Palais d'Auron - Bourges 10 avril 2002

Critique écrite le par

J'arrive pour le début de X Syndicate, il est assez curieux de les voir passer de la scène minuscule du Pocoloco en mars à Clermont-Ferrand, à celle, immense, du Palais d'Auron en avril !
La salle est remplie de fans de Pleymo et Mass Hysteria, les deux locomotives du metal français. Les quatres filles et le garçon de X Syndicate n'en ont que faire et jouent pied au plancher !



Le son est plus qu'énorme : la batterie est pachydermique, les deux guitares forment un magma sonique en fusion, le chant est toujours autant hurlé mais je crois que je commence à m'habituer !
Pas de doute, nous sommes bien en présence d'un groupe de punk metal ! Même si les titres se ressemblent un peu, ça me fait bouger la tête en rythme !



Je ne suis pas le seul à apprécier : la horde de jeunes slamme, pogote et hurle pour exprimer sa satisfaction. Un chevelu réussit même à monter sur scène, faire la bise à la chanteuse, ravie, et à faire un saut monumental dans le public. Chapeau bas monsieur ! Encouragé par le groupe à réitérer son exploit, il le refera mais se fera virer de la salle manu militari par la sécurité. Il faut que les groupes, le festival et les gros bras accordent leurs violons : si chacun dit le contraire de l'autre...



En tout cas, les X Syndicate au grand complet sont très conviviales et souriantes : on sent immédiatement qu'elles sont heureuses de jouer et ça, c'est très agréable !
Quant à moi, si je croise la bassiste dans un couloir, je la demande en mariage, juré !

Pleymo joue dans une autre catégorie : le "néo metal poussé par une grosse maison de disque". Le visuel de l'album est en fond de scène pour rappeler aux kids de l'acheter, la scène est ornée d'un platine de D.J. énorme, il y a une longue intro avant l'arrivée du groupe : ils ont du succès, c'est sûr ! Ils arrivent tels des héros avec chacun un uniforme de jeune rappeur décontracté (mais, en fait, tout est bien calculé) : force jaune, verte, bleue, rouge...



Le chanteur et le D.J./chanteur sont sur des promontoires et hurlent à s'en faire péter les cordes vocales, les guitares sept cordes envoient des riff puissants : je ne suis pas fan à priori mais avec les lumières et l'énergie dégagée par le groupe, on peut dire que ça le fait ! La fosse est agitée par un immense pogo, tout le mode saute en l'air en chœur : les jeunes ont eu ce qu'ils voulaient !



Les paroles du groupe sont "élaborées" à base d'onomatopées incompréhensibles et de clichés sur la "génération hardcore" et sur la jeunesse rebelle (mais habillée par des marques, arf, arf !). C'est pas du Verlaine mais c'est efficace ! La palme du "je me la pète" revient au D.J./hurleur qui alterne entre le front de scène et les platines : ce monsieur a beaucoup regardé faire Joey Starr, c'est presque son sosie. Il gueule à l'identique, bouge pareil : puissant, mais pas très original ! Il fait admirer son torse avec les six muscles abdominaux, communément appelé "tablettes de chocolat". Bravo ! On se lève tous pour la "génération hardcore", ou presque !

(Photos Flore-Anne Roth)

Pleymo : les dernières chroniques concerts

Empyr en concert

Empyr par Philippe
Le Cabaret Aléatoire, Marseille, le 08/10/2008
Ce soir, une chance inouïe de replonger en adolescence : Empyr et son émeute pacifique ! Un groupe avec des vrais morceaux de Kyo, Vegastar et Pleymo dedans, ça ne se refuse pas !... La suite

Pleymo -Vegastar par seb
Chato'Do à Blois, le 06/02/2004
Cela faisait 2 ans que j'attendais de pouvoir enfin assister au concert DU groupe métal PLEYMO et ce fut fait dans cette belle ville de Blois. Pour cette soirée, Pleymo a eu l'exellente idée d'inviter un groupe encore inconnu, Vegastar, en première partie. Malgré leur inexpérience, ceux-ci furent largement à la hauteur de l'évènement. Puis arriva... La suite

Pleymo par thepied-pied
La Vapeur, Dijon, le 20/03/2007
Merci à Pleymo pour cette soirée inoubliable... Je n'oublierais jamais cette soirée ! PLEYMO, You are the best groupe !!!! La suite

Octopus Rock Festival : Pleymo, The Servant, AqME, Watcha, Wunjo, Dir En Grey, Black Bomb A, MyPollux, Dollsex par ghallium
Nivelles (Belgique), le 29/07/2005
C'est donc à Nivelles que s'est déroulée la première édition de l'Octopus Rock Festival et non à Braine l'Alleud comme prévu initialement. Et pour ce festival, on peut dire que l'organisation s'est donnée les moyens, 46 groupes sur 2 scènes, pendant 3 jours, dont la crème du néo-metal français (Pleymo qui effectuait son unique date de l'année ,... La suite

X Syndicate : les dernières chroniques concerts

X-Syndicate + Misconduct + Madball + Sick Of It All en concert

X-Syndicate + Misconduct + Madball + Sick Of It All par zhou
Espace André Malraux - Six-Fours, le 20/10/2010
Soirée d'ores et déjà légendaire et immanquable avec les deux légendes absolues du NYHC : Madball et Sick Of It All. On a beau avoir vu chacun des groupes au moins 5 ou 6 fois,... La suite

Uncommonmenfrommars + Sexypop + Flying Donuts + Second Rate + Homeboys + X-Syndicate + Dead Pop Club par jules
Salle du chat botté, Epinal, le 19/04/2003
Les soirées de l'emo glam connection sont vraiment énormes... Ce 19 avril à Epinal sept groupes représentant le punk rock français ont joué sur la même scène les uns après les autres. Tout d'abord, sexypop que je connaissais que de nom et qui vraiment se démarque de part leur musique et leur prestance sur scène : sympa. Ensuite, les... La suite

Cowboys from outerspace & X Syndicate par Sully Vai
Escale St Michel - Aubagne, le 24/01/2003
Je ne savais pas qu'il y avait si peu de gens qui vivaient le soir dans les rues d'Aubagne : dégun. On se demande qu'est ce que des groupes vont y faire, mais quand on entre dans la salle de l'Escale St Michel on comprend mieux. Superbe endroit pouvant contenir au moins 500 personnes la scène peut en faire baver plus d'un tellement celle-ci est... La suite

Svinkels + Uncommonmenfrommars + X Syndicate + Kunamaka (Les Volcaniques de mars 2002) par Pierre Andrieu
Le Pocoloco, Clermont-Ferrand , le 14/03/2002
Parental Advisory : Explicit lyrics ! Des gros mots se sont glissés dans ce compte-rendu de concert, sauras-tu les retrouver, ami mélomane ? De la fumée envahit la scène du Pocoloco, un homme robuste s'approche de ses claviers et nous entendons une douce mélopée s'élever vers les cieux : "The Final countdown" du défunt groupe... La suite

Le Palais d'Auron - Bourges : les dernières chroniques concerts

Interpol (Le Printemps de Bourges 2005) en concert

Interpol (Le Printemps de Bourges 2005) par Pierre Andrieu
Palais d'Auron, Bourges, le 23/05/2005
Juste après l'énorme show de Bloc Party, la tête d'affiche du jour au Palais d'Auron pour le Printemps de Bourges 2005, Interpol, n'a eu aucune peine à plonger le public dans... La suite

Charlotte Gainsbourg (Printemps de Bourges 2018) en concert

Charlotte Gainsbourg (Printemps de Bourges 2018) par Pierre Andrieu
Palais d'Auron, Bourges, le 26/04/2018
Très en forme sur cette nouvelle tournée et toujours aussi craquante avec son look d'éternelle adolescente en Jean, Charlotte Gainsbourg a joliment pris la suite de son père,... La suite

Anna Calvi + Miossec + Drenge (Le Printemps de Bourges 2014) en concert

Anna Calvi + Miossec + Drenge (Le Printemps de Bourges 2014) par Pierre Andrieu
Palais d'Auron, W et Auditorium, Bourges, le 23/04/2014
Mercredi 23 avril, deuxième jour du Printemps de Bourges 2014, avec déjà une belle moisson de concerts marquants : Drenge, en première partie de Skip The Use et Shaka Ponk... La suite

Moriarty, Baptiste Trotignon invite Christophe Miossec, Chocolate Genius Inc, Catherine Ringer (Printemps de Bourges 2011) en concert

Moriarty, Baptiste Trotignon invite Christophe Miossec, Chocolate Genius Inc, Catherine Ringer (Printemps de Bourges 2011) par Pierre Andrieu
Auditorium et Palais d'Auron, Bourges, le 21/04/2011
Jeudi 21 avril 2011, c'est le deuxième jour du Printemps de Bourges (notre chronique du mercredi soir est ici), avec un programme chargé mais pas totalement passionnant (la... La suite