Accueil Chronique de concert Sabaton + Bloodbound + Alestorm
Mardi 26 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Sabaton + Bloodbound + Alestorm

Sabaton + Bloodbound + Alestorm  en concert

L'Espace Julien- Marseille 22 février 2016

Critique écrite le par

Le lundi est la journée la plus " merdique " : le week-end vient de se terminer et une longue semaine de labeur nous attend. Bref, c'est la déprime !!! Quoi de mieux qu'un bon concert métal pour égayer tout ça... Ce soir, à l'Espace Julien, débarquent trois groupes venus du Nord de l'Europe : Alestrom de l'Ecosse, Bloodbound et Sabaton de Suède. Je me mets donc en tenue de combat, je prends mon drakkar et je navigue vers le Cours Ju. Là, une longue file d'attente se présente à moi (et oui ce soir c'est " sold out !). Qu'à cela ne tienne, rien ne m'empêchera d'atteindre le Vahlalla.


A peine rentré, je me précipite vers la taverne pour une bonne chope de bière bien fraîche. Il est un peu moins de 19h30 quand les hostilités commencent. Les premiers à monter sur scène, sont les guerriers suédois de Bloodbound. Véritable découverte pour ma part, j'ai été agréablement surpris par ce combos. Le chanteur, Pat Johansson, sorte de démon vampire, assure un chant aigu mais puissant, le tout accompagné d'une musique assez speed et très énergique.


Même si le groupe n'a pas une identité propre, il nous propose cependant un bon mélange de Manowar, Helloween ou autre Hammerfall. La sauce prend bien et le public est enthousiaste. Le set dure environ 30 min et se termine par l'excellent Nosferatu introduit par un Scream for me... façon Dickinson, qui convertira les derniers sceptiques. Wouah ! Ce fut court mais bon. Allez, je vais me réhydrater un peu car dans un Espace Julien complet, ben... il fait chaud !


Après un petit quart d'heure, commence la deuxième bataille, celle-là plus festive. En effet, ce sont les écossais d' Alestrom qui s'y collent. Le démon vampire laisse la place aux pirates. Sortez vos sabres, buvez vos bières et à l'abordage !!! Le set démarre sur les chapeaux de roue, suivi par un public chauffé à blanc. La musique, assez basique, mais drôlement efficace, fait mouche. Le public est conquis, acquis à sa cause, et le lui rend bien, prêt à s'asseoir et à ramer pendant l'excellent Nancy the Tavern Wench. Pendant près d'une heure, Christopher Bowers et ses acolytes, s'en donnent à cœur joie. Le set défile à vitesse grand V et les bières s'enfilent les unes après les autres, surtout pendant le formidable Drink repris en cœur. Tous les ingrédients sont réunis pour faire la fête : crasse, beuverie et musique, bref tout ce que l'on aime !!! Seul petit bémol, les claviers qui couvraient trop la guitare.


Le temps défile et il fait de plus en plus chaud. Les gens se ruent vers le comptoir pour reprendre des forces avant le groupe phare de la soirée, à savoir Sabaton. Les lumières s'éteignent, et là... The Final Countdown d'Europe. Merde, ils ont changé la programmation !... Oh que non ! Les bâches camouflages sont enlevées et on découvre un énorme tank avec deux grosses mitrailleuses, qui servent de support à la batterie. Une déco très militaire façon guerre de 40, jusqu'aux micros ornés d'un casque allemand et d'un fusil d'assaut style Sturmgewehr 44.


Passé l'intro, The March to War, je me prends une deuxième claque. A l'aspect guerrier du groupe s'ajoute une setlist qui l'est tout autant. Si le dernier album Heroes est mis à l'honneur avec Far from the Fame, Resist and Bile ou To Hell and Back, Joachim, véritable frontman, fait un tour d'horizon des différents opus avec les classiques que sont Ghost Division ou Primo Victoria. Le son et les musiciens sont excellents.


Quant au public, il est aux anges. Pendant une heure et demie, le groupe nous gratifie d'un métal explosif, sans temps mort entre les morceaux. Le set se termine par une ovation unanime, à la hauteur du show qu'ils nous ont donné. Chapeau les gars ! C'est de la musique plein les oreilles, où la déprime a laissé place à l'exaltation que se termine cette soirée. En tout cas, des lundis " merdiques " comme celui-là, j'en redemande !!!


Setlist SABATON:
1-The March to War
2-Ghost Division
3-Far from the Fame
4-Uprising
5-Midway
6-Gott Mit Uns
7-Resist and Bite
8-Wolfpack
9-Lion from the North
10-Carolus Rex
11-Soldier of 3 Armies
12-Attero Dominatus
13-Art of War
14-To Hell and Back
15-Night Witches
16-Primo Victoria
17-Metal Crüe.

Sabaton : les dernières chroniques concerts

Hellfest et Knotfest 2019 : Slayer, Slipknot, Gojira, Slash, Daughters, Phil Anselmo & The Illegals, Uncle Acid and the Deadbeats, Kvelertak, All Them Witches, Behemoth, Amon Amarth, Kiss, Rob Zombie, Sabaton, Kvelertak, Sisters of Mercy... en concert

Hellfest et Knotfest 2019 : Slayer, Slipknot, Gojira, Slash, Daughters, Phil Anselmo & The Illegals, Uncle Acid and the Deadbeats, Kvelertak, All Them Witches, Behemoth, Amon Amarth, Kiss, Rob Zombie, Sabaton, Kvelertak, Sisters of Mercy... par Eric Freydefont
Clisson, le 23/06/2019
55 000 pass 3 jours pour le Hellfest 2019 écoulés en 2 heures ! Ce n'est pas rien, d'autant que la majeure partie de la programmation était inconnue au moment du fait. C'est... La suite

SABATON + ACCEPT + TWILIGHT FORCE en concert

SABATON + ACCEPT + TWILIGHT FORCE par Abigail Darktrisha
Bikini, Ramonville, le 18/01/2017
Alors que le plateau germanico-suédois fait débat sur la présence du légendaire groupe de heavy Accept en ouverture du plus récent Sabaton, c'est par le froid polaire qui touche... La suite

(mon) Download Festival 2016 : Lofofora, Strange Bones, Trivium, New Years Day, Children of Bodom, Sabaton, Rival Sons, Volbeat, Last Train, Megadeth, Rammstein en concert

(mon) Download Festival 2016 : Lofofora, Strange Bones, Trivium, New Years Day, Children of Bodom, Sabaton, Rival Sons, Volbeat, Last Train, Megadeth, Rammstein par Philippe
Hippodrome de Longchamp, Paris, le 12/06/2016
Arrivée en France du Download Festival, le gros machin metal de Live Nation, donc ? Personne n'est dupe, ce n'est pas de la philanthropie, l'idée est évidemment d'aller empiéter... La suite

Sabaton + Alestorm + Bloodbound en concert

Sabaton + Alestorm + Bloodbound par Abigail Darktrisha
Le Rocher de Palmer, Cenon, le 23/02/2016
De retour au Rocher de Palmer dans ce mois à l'actualité très chargée niveau concerts métal pour la région Bordelaise (Machine Head, Ghost, Sabaton, Symphony X... ), une file... La suite

L'Espace Julien- Marseille : les dernières chroniques concerts

Skip The Use + Parade en concert

Skip The Use + Parade par Zulone
Espace Julien, Marseille, le 04/03/2020
Mercredi 4 Mars 2020, l'espace Julien est plein à craquer... Petits et grands de tous âges confondus sont là ce soir pour voir et re re revoir les Skip The Use. Le groupe a plus de... La suite

EPMD en concert

EPMD par Sami
Espace Julien, Marseille, le 26/02/2020
Les amateurs de rap US sont gâtés ces dernières semaines avec les passages de Havoc de Mobb Deep, Talib Kweli dans cette même salle, et à quelques jours d'intervalle Das Efx à... La suite

Charlélie Couture en concert

Charlélie Couture par G Borgogno
Espace Julien, Marseille, le 14/12/2019
C'était la troisième fois où je voyais CharlÉlie. Je l'avais vu à l'époque de "Comme un avion sans ailes" (Poèmes Rock, 1981, donc). Et au moment de la tournée "Solo Boys &... La suite

Toy Dolls en concert

Toy Dolls par Griffu
Espace Julien, Marseille, le 03/12/2019
"Marseille ville rock" ? ça fait doucement rigoler... Mercredi 3 décembre, à peine 500 métalleux se pressaient au Silo - pouvant en contenir plus de 2200 - pour accueillir... La suite