Accueil Chronique de concert The Breeders (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018)
Mercredi 19 juin 2024 : 6145 concerts, 27115 chroniques de concert, 5413 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Breeders (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018)

The Breeders (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018) en concert

Paloma, Nîmes 3 juin 2018

Critique écrite le par





De retour aux affaires avec un très bon album studio intitulé de fort intelligente manière All Nerve, les Breeders assurent le service après vente de leur dernière sortie nerveuse et racé avec une tournée printanière des festivals en France avant de revenir cet automne... L'étape du This Is Not A Love Song Festival de Nîmes n'a fort heureusement pas été oubliée et permet aux fans de longue date (dont nous faisons fièrement partie) et aux novices de passer une divine heure en compagnie d'un groupe à la classe inaltérable. Les quelques gouttes de pluie en début de set, les deux ou trois pètes burnes (rapidement remis à leur place) et le très désagréable tirage de gueule de la bassiste Josephine Wiggs (il semble y avoir eu une engueulade pour cela dure tout le concert) n'empêcheront pas le show des soeurs Kim et Kelley Deal d'être punchy, jubilatoire et rafraîchissant.



Le sourire, la joie de vivre et la voix toujours adolescente de Kim Deal sont pour beaucoup dans cette réussite... Cette personne solaire semble faire de la musique pour les bonnes raisons : c'est à dire parce qu'elle adore ça et parce qu'elle veut faire plaisir aux gens qui la suivent depuis des années. La set list offerte à Bradford Cox (qui vient de donner ici-même un très beau concert avec Deerhunter et qui n'en manque pas une miette en bord de scène) mais également au nombreux public réuni devant la très agréable grande scène extérieure de TINALS est une pure madeleine de Proust : les meilleurs titres récents signés par les Breeders, plus tous les tubes mémorables des Américaines déjantées accompagnées par l'efficace bûcheron Jim MacPherson.



Après les stimulants, concis et prés de l'os "New Year", "Wait in the Car" et "All Nerve", la machine à jouer des tubes indie rock de manière foutraque et ultra décontractée (amateurs d'enchaînements ultra pro et de solos joués à la perfection, passez votre chemin et allez voir Scorpions au Hellfest !) se met joyeusement en branle : les géniaux et intacts "No Aloha" et "Divine Hammer" sonnent carrément comme deux authentiques coups de tonnerre... C'est le paradis pour les amoureux de pop songs barbelées, certes, mais aussi délicatement sucrées ! La suite est du même acabit, aucun titre faible ou fadasse à signaler, que du bon interprété à la cool, comme en répétition, par un groupe qui sonne comme il faut.



Même avec toute son ostentatoire énergie négative, Madame Wiggs n'arrive pas à fusiller le concert, que ce soit avec ses bras croisés quand elle ne joue pas, ou la "pause" qu'elle s'octroie assise sur le kit de batterie pour bien montrer qu'elle boude et qu'elle se fait chier au plus haut point. Il suffit d'écouter les morceaux joués avec enthousiasme par Kim, Kelley et Jim pour passer du (très) bon temps. Les tubesques ou intimistes (voire délicieusement mélancoliques) "Drivin' on 9", "Off You", "I Just Wanna Get Along", "Cannonball", "Do You Love Me Now?" et "Saints" donnent de belles séries de frissons sur tous le corps. En cadeau ultime, les fans reçoivent dans leurs trompes d'Eustache l'hymne des Pixies écrit et chanté par Miss Deal, le très bien nommé "Gigantic" avec sa ligne de basse culte et ses allures de gigantesque hit chromé définitif. Thank you very much The Breeders !

Photos : Titouan Massé www.facebook.com/titouanmassephoto, titouanmasse.tumblr.com, www.flickr.com/photos/titouanbzh, twitter.com/titouanbzh




This Is Not A Love Song Festival : les dernières chroniques concerts

Prettiest Eyes (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) en concert

Prettiest Eyes (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 01/06/2019
Samedi 1er juin, minuit, Nîmes, la dernière journée de TINALS 2019 touche à sa fin et l'on commence à être passablement chaud (on vient de s'enquiller cul sec Fontaines... La suite

Warm Drag (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) en concert

Warm Drag (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 01/06/2019
Bien mis en jambes par le set explosif de Fontaines D.C., qui lance parfaitement le dernier jour de TINALS sur la scène extérieure Mosquito, on arrive à température idéale... La suite

Low (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) en concert

Low (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 01/06/2019
Au milieu d'une programmation de haut vol lors du dernier jour de TINALS (Fontaines D.C., Warm Drag, Rendez-Vous, Shame, Prettiest Eyes et Johnny Mafia), le cultissime... La suite

Fontaines D.C. (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) en concert

Fontaines D.C. (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 01/06/2019
Déjà vu en pleine possession de ses moyens à La Coopé en octobre 2018, c'est à dire bien en amont de la sortie de "Dogrel", son premier album en forme de gifle indie rock... La suite

The Breeders : les dernières chroniques concerts

Interview avec Courtney Barnett dans le cadre de la sortie de son nouvel album, Tell Me How You Really Feel en concert

Interview avec Courtney Barnett dans le cadre de la sortie de son nouvel album, Tell Me How You Really Feel par Pierre Andrieu
Melbourne, Australie, le 06/06/2018
Par l'intermédiaire d'un très pertinent logiciel de visioconférence (mais sans que la vidéo ne soit activée, ce serait trop facile), la sémillante, douée et rêveuse... La suite

(my) This Is Not a Love Song (TINALS) Festival 2018, 3-3 : Fabulous Sheep, Rolling Blackouts, Loheem, Park Hotel, Le Sound Truck, Deerhunter, Harold Martinez, The Breeders, Ezra Furman, Idles en concert

(my) This Is Not a Love Song (TINALS) Festival 2018, 3-3 : Fabulous Sheep, Rolling Blackouts, Loheem, Park Hotel, Le Sound Truck, Deerhunter, Harold Martinez, The Breeders, Ezra Furman, Idles par Philippe
Paloma, Nîmes, le 03/06/2018
Le samedi, c'était par ici ! Troisième et déjà dernier jour (dommage, on commençait juste à prendre le rythme !) au festival TINALS. Météo fraîche (un petit vent moyennement... La suite

The Breeders + Odyl en concert

The Breeders + Odyl par Baptiste Fick
Le Trianon, Paris, le 01/06/2013
"Fuck you all" Voilà 20 ans que je vivais dans l'horrible frustration de ne pas avoir vu les Breeders sur scène. En avril 1994, mon frangin avait eu la chance de voir... La suite

The Breeders, Dinosaur Jr, Daniel Johnston, Jesse Boykins III, Busy P, Jackson and his computer band...(This Is Not A Love Song Festival 2013) en concert

The Breeders, Dinosaur Jr, Daniel Johnston, Jesse Boykins III, Busy P, Jackson and his computer band...(This Is Not A Love Song Festival 2013) par Sami
Paloma, Nimes, le 24/05/2013
Nimes, troisième soir du festival. (les premiers soirs c'était ICI) Birth Of Joy Les grandiloquants Birth Of Joy enflamment la grande scène avec un chanteur habité et un... La suite

Paloma, Nîmes : les dernières chroniques concerts

Ibeyi + Yellow Straps  en concert

Ibeyi + Yellow Straps par Lionel Degiovanni
Paloma, Nîmes, le 26/11/2022
Ce soir, retour à Paloma pour le duo Ibey, que j'ai vu à ses débuts. En attendant de les retrouver, je découvre la première partie qui est assurée par Yellow Straps. Yellow... La suite

Julien Granel & Miel de montagne en concert

Julien Granel & Miel de montagne par Lionel Degiovanni
Paloma, Nîmes, le 27/10/2022
Retour à Paloma (Nîmes) pour revoir Julien Granel, un artiste que j'avais croisé cet été lors d'un festival. Avant de le retrouver, je découvre en première partie le groupe Miel de... La suite

Phoenix en concert

Phoenix par Lionel Degiovanni
Paloma, Nîmes, le 01/06/2022
Ce soir-là, retour sur Nîmes pour aller revoir un groupe bien français qui chante exclusivement en anglais, il s'agit de Phoenix, qui revient avec un nouvel album tout frais... La suite

Blumi + The Divine Comedy en concert

Blumi + The Divine Comedy par Philippe
Paloma, Nîmes, le 19/03/2022
Retour enchanteur à la salle Paloma de Nîmes, ce samedi soir, où l'on était pas revenus - hélas - depuis le merveilleux festival TINALS en 2019. Festival dont on est toujours... La suite