Accueil Chronique de concert The Hatepinks
Mercredi 3 mars 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Hatepinks

The Hatepinks en concert

Disques Lollitop 22 octobre 2007

Critique écrite le par


Alors moi, j'étais venu exprès de Cuges-les-Pins pour voir le concert de Tokio Hotel, ça faisait des mois que j'attendais et j'ai appris que c'était annulé en arrivant en bus à Castellane. Du coup j'étais trop dégouté, j'ai voulu m'acheter le dernier disque de Christophe Maé pour me remonter le moral : ça tombait bien, il y avait justement un disquaire qui s'appelle Lollitop qui a ouvert sur le cours Lieutaud.


Bon quand je suis entré ça commençait déjà mal. Y'avait plein de gens tous en noir avec des pin's et du gel dans les cheveux qui bloquaient tout. J'ai dû attendre presque 5 minutes que le vendeur, une espèce de blonde décolorée, finisse de servir des bières à tous ses copains pour daigner me renseigner. L'autre avec les cheveux noirs rasé, il avait l'air tellement méchant que j'ai préféré ne pas lui parler du tout !


Quand j'ai demandé, le blond m'a regardé de travers et pis il a failli rigoler et m'a dit, "ah non on a pas ça ici". Ils avaient pas non plus le picture book qui vient de sortir sur Tokio Hotel (alors que soi-disant ils vendent des livres rock, ha ha !), et MEME PAS le dernier disque de Luke ! C'est quand même incroyable d'être aussi désinvolte ! Par contre pour vendre des disques 33 tours préhistoriques de groupes inconnus et tout pourris au point qu'ils passent même pas à la radio, alors là y'a du monde !


Après je suis quand même resté un peu parce qu'il devait y avoir un concert d'un groupe qui s'appelle les Hatepinks. Il commençait à y avoir plein de gens avec des gueules bizarres qui fumaient et bloquaient la sortie, et même des punks avec un gros chien noir, c'était pas rassurant vraiment ! Y'avait aussi une soi-disant exposition : en fait c'était juste des affiches horribles, fluo et toutes pareilles.


Après le concert a commencé : on a vu arriver 4 types dont un guitariste avec une coupe de cheveux sympa (un peu comme Nikola Sirkis), je me suis dit que ça pouvait être bien même si le chanteur portait une veste en plastique noir atroce. Et pis bon heureusement ils avaient pas de chapeaux roses, malgré leur nom. Et normalement ça devait être un concert de rock acoustique. Comme j'aime bien les Naast et tout, j'ai pensé que ça pouvait être bien...


Bon ils se sont mis à jouer et en fait c'était horrible, le son de la guitare était saturé et ça faisait super mal aux oreilles. De toutes façons ils avaient l'air aussi drogués que Pete Doherty dans Voici, et ça faisait un raffut pas croyable. Le chanteur franchement il hurlait plus qu'il chantait !


En plus y'avait un photographe frénétique (il a fait trois mille photos) avec les cheveux longs qui me cachait tout le temps la vue, et aussi un petit punk joufflu en T-shirt Daffy Duck, qui parlait tout le temps à côté de moi - si c'est pour pas écouter c'est pas la peine de venir, encore heureux que c'était pas payant !


Les chansons de ce groupe, ça dépassait pas une minute trente avec deux lignes de texte, bonjour les feignants. Même pas un solo de guitare de temps en temps, à croire qu'ils savaient pas en jouer. Et ça ça se prend pour un groupe de rock français, ben merci, Téléphone c'était quand même autre chose !


Y'a même eu une chansons qui disait "ta mère la pute" en allemand, franchement je vois pas l'intérêt d'être grossier pour faire le rebelle, vous imaginez si y'avait un allemand dans la salle ?!


Après pour faire le malin le type a voulu s'accrocher au plafond et y'a un fil électrique qui a commencé à pendre. Non mais c'est complètement irresponsable, on aurait pu tous mourir électrocutés ! De toutes façons j'en pouvais plus, et je me suis enfui quand le chanteur (qui en plus doit être homo je pense) a voulu me toucher le zizi.


En bref, une soirée horrible à oublier très vite. Tout comme la précédente du même style dans ce trou à rats de la Machine à Coudre.

Photos Pirlouiiiit

The Hatepinks : les dernières chroniques concerts

Interview d'Olivier Gasoil (ex-Bleifrei, Gasolheads, Hatepinks, Irritones), pour la naissance de 'La Flingue' en concert

Interview d'Olivier Gasoil (ex-Bleifrei, Gasolheads, Hatepinks, Irritones), pour la naissance de 'La Flingue' par Philippe
Mon ordinateur, Marseille, 07/01/2013, le 07/01/2013
... La fin du monde n'a pas eu lieu et donc, l'immarcescible Olivier Gasoil joue encore dans un nouveau groupe, La Flingue. Question par clavier interposé à cet accro des écrans,... La suite

Les Jolis + The Hatepinks en concert

Les Jolis + The Hatepinks par Zhou
La Machine à Coudre - Marseille, le 13/06/2009
Après 6 ans - pile poil - de bons et loyaux services, les Hatepinks ont décidés de s'enterrer. Et pour de bon cette fois. Oublié le pseudo concert d'adieu d'octobre ! Cette fois... La suite

The Hatepinks en concert

The Hatepinks par Mystic Punk Pinguin
La Machine à Coudre - Marseille, le 24/10/2008
Hein, quoi, comme, le dernier concert des hatepinks ? Cette nouvelle traumatique avalée, on se dit que si le groupe le plus barré de la scène punk marseillaise se saborde après... La suite

The Hatepinks en concert

The Hatepinks par piou
l'Unplugged Aix en Provence, le 25/09/2008
Les reflets de cette fin de journée la rendent encore plus belle,unique,presque magique.Et quel caractère,un tempérament de feu. Plus de force dans les bras,je trouve plus mes... La suite

Disques Lollitop : les dernières chroniques concerts

Sub Power Sun en concert

Sub Power Sun par Catherine B
Lollipop Music Store, Marseille, le 21/02/2020
Béa Paradis... hier soir, mon issue de secours après une nuit sale et pénible... La mienne. Mais pour Béa, la semaine fut bien pire. ... Le Paradis est sans doute de sortir... La suite

Moon Rã en concert

Moon Rã par Philippe
Lollipop Music Store, Marseille, le 14/02/2020
14 février, Fête des Amoureux depuis plusieurs siècles, dit-on... Mais amoureux de quoi ? Pourquoi pas du rock, après tout... En tout cas, en arrivant au Lollipop Music Store... La suite

Los Bankalos  en concert

Los Bankalos par Pirlouiiiit
Lollipop Music Store, Marseille, le 31/01/2020
Grosse soirée, comme tous les vendredi soirs, puisque j'ai prévu cette fois d'aller en famille au Lollipop pour voir Los Bankalos et Stoof qui devrait passer par là, avant de... La suite

Farouche Zoé & les Garçons Electriques en concert

Farouche Zoé & les Garçons Electriques par Pirlouiiiit
Lollipop Music Store, Marseille, le 24/01/2020
N'ayant pas pris de notes hier j'ai intérêt à ne pas trainer pour faire une petite chronique sinon j'aurai tout oublié. Vendredi, fin d'une longue semaine où Svet était à Tours,... La suite