Accueil Chronique de concert The Horrors (Festival Rock en Seine 2011)
Mercredi 27 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Horrors (Festival Rock en Seine 2011)

The Horrors (Festival Rock en Seine 2011) en concert

Domaine National de Saint-Cloud 28 août 2011

Critique écrite le par






The Horrors

Comme lors de son infernal passage à Rock en Seine en 2009, le groupe anglais The Horrors donne le meilleur concert de la journée du dimanche 28 août 2011 sur la flambant neuve scène située au milieu d'une forêt, à l'entrée du site...



La pertinence maléfique du répertoire présenté étourdit l'assistance, complétement ensorcelée, lui donnant l'impression de tanguer dangereusement avant de tomber dans un insondable précipices de dépressions en tout genre. Le fait que la scène soit placée dans une pente renforce encore cette impression de perdre pied, surtout si l'on s'est adonné à des libations presque excessives pour se mettre encore mieux dans l'ambiance, étrange, sombre et romantique.



Tel une bande de Nosferatu musiciens dirigés de main de maitre par Faris Badwan, l'homme aux cordes vocales plus noires que noires, The Horrors concocte une version admirablement sinistre de son répertoire récent, laissant la part belle à son dernier album Skying et au précédent, Primary Colors.



L'unité du son en fusion qui s'échappe des enceintes propose de brillantes réminiscences de Joy Division, The Cure et My Bloody Valentine. A la manière d'un curieux vaisseau avançant nuitamment dans les ténèbres, le combo anglais tisse un mur du son extrémiste mais mélodique avec un batteur impossible à prendre en défaut, un bassiste efféminé faisant l'amour à son instrument, un claviers éhontément impassible mais toujours à propos et un guitariste jamais avare d'un riff obsédant ou d'un larsen maitrisé.



Pourtant programmé un peu tôt dans la soirée, The Horrors enchante grâce à la puissance émotionnelle de son répertoire ; de Changing The Rain à Moving Further Away en passant par I can See Through You, Dive In ou Still Life, c'est juste parfait... La tournée prévue à l'automne 2011 (de nombreuses dates en France en novembre et décembre... ) est absolument IMMANQUABLE !




Photos : Boby (www.flickr.com/photos/boby_allin, www.facebook.com/pages/boby et https://twitter.com/#!/OdieuxBoby) et Flore-Anne Roth (ambiance)...

A lire également, les comptes rendus des journées du dimanche 28 août avec Miles Kane, Crocodiles, The Vaccines, Trentemoller, Cat's Eyes, Concrete Knives, The La's, François And The Atlas Mountains, Archive, Lykke Li, Tinie Tempah (+ la chronique de Philippe), du samedi 27 août avec Arctic Monkeys, WU LYF, The Jim Jones Revue, Cage The Elephant, Blonde Redhead, Interpol, The Streets et du vendredi 26 août The Kills, Seasick Steve, Foo Fighters, CSS, Kid Cudi, Smith Westerns, Odd Future, The Feeling Of Love, Beat Mark, sans oublier les chroniques de l'édition 2010 avec Black Rebel Motorcycle Club, Queens Of The Stone Age, Jello Biafra, Lcd Soundsystem, Jonsi, Martina Topley Bird, Two Door Cinema Club et Arcade Fire, Roxy Music, Beirut, Eels, Wave Machines...



Liens : www.rockenseine.com, www.myspace.com/rockenseine, www.facebook.com/rockenseine.


Rock en Seine : les dernières chroniques concerts

Foals (Festival Rock en Seine 2019) en concert

Foals (Festival Rock en Seine 2019) par Pierre Andrieu
Parc de Saint-Cloud, près de Paris, le 25/08/2019
Une heure de show à haute teneur en tubes pour l'imparable passage de Foals à Rock en Seine fin août... Remontés à bloc et visiblement ravis de jouer une nouvelle fois à Paris,... La suite

The Murder Capital (Festival Rock en Seine 2019) en concert

The Murder Capital (Festival Rock en Seine 2019) par Pierre Andrieu
Parc de Saint-Cloud, près de Paris, le 25/08/2019
Dimanche 25 août en plein après-midi dans le caniculaire été parisien, le groupe irlandais The Murder Capital retourne tout sur son passage au festival Rock en Seine... Sous le... La suite

The Cure (Festival Rock en Seine 2019) en concert

The Cure (Festival Rock en Seine 2019) par Pierre Andrieu
Parc de Saint-Cloud, près de Paris, le 23/08/2019
©Mauro Melis Contrairement à PNL en 2018, The Cure a fait le plein cette année à Rock en Seine, le festival francilien affichant complet vendredi 23 août, jour tant attendu du... La suite

(mon) Rock en Seine 2018 : The Orielles, Nick Murphy, The Limiñanas, Gothking, Carpenter Brut, Malik Djoudi, Anna Calvi, King Gizzard and the Lizard Wizard en concert

(mon) Rock en Seine 2018 : The Orielles, Nick Murphy, The Limiñanas, Gothking, Carpenter Brut, Malik Djoudi, Anna Calvi, King Gizzard and the Lizard Wizard par Philippe
Parc de Saint-Cloud, le 24/08/2018
Damnation, l'été 2018 s'est déjà enfui ! On a eu beau y poser autant de jalons festivaliers que possible (Tinals, Hellfest, Eurocks...), nous voilà déjà à sa borne de fin, celle... La suite

The Horrors : les dernières chroniques concerts

MIEN en concert

MIEN par Samuel C
Le Café de la Danse - Paris, le 24/09/2018
Dans un Café de la Danse à l'éclairage judicieusement tamisé, une invitation à une expérience spatio-temporelle était proposée par MIEN, un groupe composé de membres de The Black... La suite

Depeche Mode + The Horrors en concert

Depeche Mode + The Horrors par Xavier Averlant
Stade Pierre Mauroy, Villeneuve d'Ascq, le 29/05/2017
Lundi soir a eu lieu le grand retour de Depeche Mode dans le nord après le rendez vous manqué de 2013. En effet à l'époque, le concert de la tournée "Delta Machine" avait été... La suite

(mon) Rock en Seine 2014, 2/2 : Junip, St Paul & the Broken Bones, Thee Oh Sees, The Ghost of a Saber Tooth Tiger, Cheveu, Lucius, Emilie Simon & ONDIF, Portishead, Frànçois & the Atlas Mountain, The Horrors, St. Vincent en concert

(mon) Rock en Seine 2014, 2/2 : Junip, St Paul & the Broken Bones, Thee Oh Sees, The Ghost of a Saber Tooth Tiger, Cheveu, Lucius, Emilie Simon & ONDIF, Portishead, Frànçois & the Atlas Mountain, The Horrors, St. Vincent par Philippe
Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud, le 23/08/2014
Le vendredi, c'est par ici ! Deuxième (et hélas dernière journée) pour nous dans cette bonne ville de Saint-Cloud, pour communier avec quelques 39 999 autres personnes dans... La suite

Midi Festival 2013 : The Horrors, Peter Hook & The Light en concert

Midi Festival 2013 : The Horrors, Peter Hook & The Light par Sami
Hippodrome de la Plage, Hyères., le 26/07/2013
Alors que les autres bons festivals Varois (Rockorama et Plages De Rock) ont du malheureusement annuler leur édition cette année, on est plutôt content de pouvoir se rendre à la... La suite

Domaine National de Saint-Cloud : les dernières chroniques concerts

Foals (Festival Rock en Seine 2019) en concert

Foals (Festival Rock en Seine 2019) par Pierre Andrieu
Parc de Saint-Cloud, près de Paris, le 25/08/2019
Une heure de show à haute teneur en tubes pour l'imparable passage de Foals à Rock en Seine fin août... Remontés à bloc et visiblement ravis de jouer une nouvelle fois à Paris,... La suite

The Murder Capital (Festival Rock en Seine 2019) en concert

The Murder Capital (Festival Rock en Seine 2019) par Pierre Andrieu
Parc de Saint-Cloud, près de Paris, le 25/08/2019
Dimanche 25 août en plein après-midi dans le caniculaire été parisien, le groupe irlandais The Murder Capital retourne tout sur son passage au festival Rock en Seine... Sous le... La suite

The Cure (Festival Rock en Seine 2019) en concert

The Cure (Festival Rock en Seine 2019) par Pierre Andrieu
Parc de Saint-Cloud, près de Paris, le 23/08/2019
©Mauro Melis Contrairement à PNL en 2018, The Cure a fait le plein cette année à Rock en Seine, le festival francilien affichant complet vendredi 23 août, jour tant attendu du... La suite

(mon) Rock en Seine 2018 : The Orielles, Nick Murphy, The Limiñanas, Gothking, Carpenter Brut, Malik Djoudi, Anna Calvi, King Gizzard and the Lizard Wizard en concert

(mon) Rock en Seine 2018 : The Orielles, Nick Murphy, The Limiñanas, Gothking, Carpenter Brut, Malik Djoudi, Anna Calvi, King Gizzard and the Lizard Wizard par Philippe
Parc de Saint-Cloud, le 24/08/2018
Damnation, l'été 2018 s'est déjà enfui ! On a eu beau y poser autant de jalons festivaliers que possible (Tinals, Hellfest, Eurocks...), nous voilà déjà à sa borne de fin, celle... La suite