Accueil Chronique de concert The Kills
Lundi 25 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Kills

The Kills en concert

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 14 juin 2016

Critique écrite le par



Concert imparable de The Kills dans une Coopé pas très loin d'être pleine à craquer... Venus assurer le service après vente de leur très bon dernier album, Ash & Ice, la toujours craquante (même en blonde... ) Alison Mosshart et le fringuant Jamie Hince ont déroulé une set list nickel chrome devant un public enthousiaste et bigarré, composé de fans de la première heure et de récents convaincus par le côté glamour du duo. En 2016, il parait que ce n'est plus trop cool d'aimer les Kills, trop mainstream, trop consensuels, trop people. Bla, bla, bla...



Même si on préfère Alison en brune et le groupe en version duo (aujourd'hui, un bassiste et un batteur complètent le live des deux ex tourtereaux), les Kills ont toujours un son ultra bandant, une sorte de punk 'n blues rock 'n roll chanté par une divine voix de tigresse et lardé de guitare cradingue et basique. La formule fonctionne toujours à plein, et s'il y a peut-être une ou deux chansons un peu redondantes dans la set list (Hince possède un seul et unique riff dans ses mains, c'est pour ça qu'on l'aime d'ailleurs... ), on se prend une monumentale gifle lors du concert.



Les morceaux forts sont légion, qu'ils soient anciens - No Wow, URA Fever, Tape song, Fried My Little Brains, Black Balloon... - ou récents - Hard Habit to Break, Heart Of A Dog, Doing It To Death... - et il faut avouer que tout cela est assez excitant. Les longues jambes d'Alison gaînées de cuir, ses danses suggestives, sa voix de chatte en chaleur, les poses de Jamie, ce son de gratte près de l'os, n'en jetez plus, on a notre compte pour la soirée !



Joli cadeau en rappel, une version de That Love, avec Alison toute seule sur scène à la guitare et au chant... Ouch ! On entendrait une mouche voler dans la grande salle, tout le monde est en pâmoison, et c'est bien compréhensible vu le haut niveau de sex appeal et de charisme se dégageant de ce moment pour le moins intense. Pas étonnant qu'après le concert, une jeune femme nous confesse son béguin pour la féline vocaliste, et ce malgré son hétérosexualité manifeste : " C'est vraiment la seule femme avec laquelle je pourrais coucher... " Voilà, les Kills, c'est toujours chaud.







Photos : Yann Cabello (album complet ici) www.profocus63.com, www.facebook.com/yann.cabello.7, twitter.com/Profocus63, instagram.com/profocus63...

The Kills : les dernières chroniques concerts

(mon) Rock en Seine 2017 : DBFC, Lysistrata, Timber Timbre, The Kills, Frustration, Sleaford Mods, Deluxe, Ty Segall, Mac Demarco en concert

(mon) Rock en Seine 2017 : DBFC, Lysistrata, Timber Timbre, The Kills, Frustration, Sleaford Mods, Deluxe, Ty Segall, Mac Demarco par Philippe
Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud, le 28/08/2017
Hélas, trois fois hélas, l'été se termine déjà, puisque son marqueur de fin, le toujours aimable festival Rock en Seine (15 ans déjà ! on a pas vu le temps passer depuis les... La suite

The Kills + Algiers en concert

The Kills + Algiers par Daddrock
BROOKLYN STEEL - NYC, le 21/07/2017
Brooklyn Steel. C'est d'abord l'histoire d'un voyage et d'un cadeau. Comment venir à New York City sans assister à un spectacle sur Brodway m'avait-on dit ? Et pourquoi pas un... La suite

Rock Werchter - Jour 4 : Foo Fighters - Cage the elephant - Thuston Moore Group - The Kills - Benjamin Clementine - Alt-J en concert

Rock Werchter - Jour 4 : Foo Fighters - Cage the elephant - Thuston Moore Group - The Kills - Benjamin Clementine - Alt-J par Cabask
Werchter, le 02/07/2017
Toutes les bonnes choses ont une fin et on entame le 4ème et dernier jour du festival Rock Werchter ce dimanche 2 juillet. Pour ne pas revivre le cauchemar de la veille et... La suite

The Kills (Festival Art Rock 2017) en concert

The Kills (Festival Art Rock 2017) par Ludmilla
Saint-Brieuc, le 03/06/2017
Si j'étais un garçon, je serais définitivement amoureux d'Alison Mosshart... Arrivée des Kills sur scène, grosse excitation dans le public (et dans les slips de mes... La suite

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

Bertrand Belin + Elliott Murphy + Red (20ème anniversaire de La Coopé) en concert

Bertrand Belin + Elliott Murphy + Red (20ème anniversaire de La Coopé) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 03/03/2020
Dans le cadre des festivités pour le 20ème anniversaire de La Coopé (dont le "point d'orgue" était la venue des dramatiques Indochine quatre jours plus tard, il est bon de... La suite

Indochine (20ème anniversaire de la Coopérative de Mai) en concert

Indochine (20ème anniversaire de la Coopérative de Mai) par Didlou
Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 07/03/2020
Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de la Coopérative de Mai, vingt ans ça se fête et la salle clermontoise sait le faire avec plein de concerts à l'affiche (IAM, Mustang, Iggy Pop,... La suite

Pomme (Les Failles Tour) en concert

Pomme (Les Failles Tour) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 20/02/2020
Grande Coopé quasi complète pour la pétillante et mélancolique Pomme, venue présenter de manière touchante, drôle et assurée son très beau deuxième album d'obédience chanson folk,... La suite

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) en concert

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 13/02/2020
Animée chaque année par les efforts de moult cadors rock 'n roll blues, la caravane du festival itinérant Les Nuits de l'Alligator passe une nouvelle fois par La Coopé en ce... La suite