Accueil Plein Air - Werchter (B)
Vendredi 27 mai 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Plein Air - Werchter (B)


3118 Werchter

Plus d'info :

Plein Air : Dernières news

Sum 41 et Simple Plan en concert à Paris et Bordeaux en 2022 [Le 21/05/2022] Déjà annoncé en tournée des festivals cet été, le groupe de punk metal Sum 41 sera également en concert avec Simple Plan en guest à l'Arkéa Arena de Bordeaux (Floirac) le 23 septembre 2022 et à l'Accor Arena de Paris le 29 septembre ! L'énorme tournée mondiale Sum 41/Simple Plan...
En concert le 03/07/2022

Plein Air : les dernières chroniques concerts 5 avis

Rock Werchter - Jour 4 : Foo Fighters - Cage the elephant - Thuston Moore Group - The Kills - Benjamin Clementine - Alt-J

Critique écrite le 14 juillet 2017, par Cabask

Werchter 2 juillet 2017

Rock Werchter - Jour 4 : Foo Fighters - Cage the elephant - Thuston Moore Group - The Kills - Benjamin Clementine - Alt-J en concert

Toutes les bonnes choses ont une fin et on entame le 4ème et dernier jour du festival Rock Werchter ce dimanche 2 juillet. Pour ne pas revivre le cauchemar de la veille et profiter au mieux des concerts, nous arrivons vers midi sur le site. Nous mangeons donc un petit burger fricadelle accompagné d'une bière pour bien nous mettre en jambes... Cage The Elephant 1er concert sur la scène The Barn avec les Américains de Cage The Elephant pour lesquels pas mal de jeunes sont déjà bien placés. La performance est très agréable avec ce rock un peu old school/sudiste (ils sont du Kentucky). Le chanteur est survolté et fait pas mal penser à Mick Jagger dans sa manière de bouger. Les musiciens sont très bons et le public est ravi par l'enchainement des titres issus dans leur quasi-totalité des 2 derniers albums du groupe. C'est très rythmé, l'ambiance est très bonne pour un concert à 13 heures. Excellente introduction donc ! Thurston Moore Group A la fin du set, les jeunes se pressent vers la sortie et le public plus âgé et clairsemé se dirige tranquillement vers la scène pour se placer au mieux. Nous serons donc au 2ème rang pour la performance du Thurston Moore Group. Face au chanteur/guitariste et au batteur de Sonic... Lire la suite

Rock Werchter 2017 - Jour 3 : Blink 182, System Of A Down, Linkin Park, Milky Chance, Jimmy Eat Wolrd, Kodaline

Critique écrite le 13 juillet 2017, par Cabask

Werchter 1er juillet 2017

Rock Werchter 2017 - Jour 3 : Blink 182, System Of  A Down, Linkin Park, Milky Chance, Jimmy Eat Wolrd, Kodaline en concert

Troisième jour placé sous le signe de la musique qui déboite en ce samedi 1er juillet... L'affiche est alléchante, mais on part (trop) tard de Malines, aux alentours de 13h30. Comme des *ù$, on n'a pas mangé avec le petit frère. On s'arrête donc au supermarché sur la route "au cas où", bien nous en a pris ! On mettra près de 4 heures pour arriver sur le site. C'est bien compliqué, on a eu la totale. On arrive du mauvais côté et on galère à rejoindre le parking où nous étions les 2 jours précédents. Quand on y arrive, on nous indique que c'est plein et qu'il faut aller à un autre parking. On mettra près de 3 heures à y arriver en faisant un détour hallucinant avec des bouchons de folie. Autant sur le site, c'est plutôt bien géré, autant pour les accès c'est proprement scandaleux. Heureusement, le quatuor belgo/français passera le temps en grignotant et en écoutant de la musique. Bravo à Pierre au passage pour les nerfs ! Jimmy Eat Wolrd Du coup, on rate le concert de Seasick Steve, qui était paraît-il super bien. On arrive pour la fin de la performance de Jimmy Eat Wolrd. C'est sympathique, mais pas/plus trop mon style donc je ne suis pas mécontent que ça se termine. Kodaline Sur les conseils "avisés" de Pierre, nous... Lire la suite

Rock Werchter 2017 - Jour 2 : Radiohead - White Lies - Jaïn - Royal Blood - James Blake

Critique écrite le 09 juillet 2017, par Cabask

Werchter 30 juin 2017

Rock Werchter 2017 - Jour 2 : Radiohead - White Lies - Jaïn - Royal Blood - James Blake en concert

2ème jour de festival vendredi 30 juin après une bonne nuit de sommeil. Nous faisons même un détour dans le centre de Malines pour y (très bien) manger. En arrivant, nous entendons la fin du set de Nathaniel Rateliff & the night sweats lors de la nouvelle file d'attente pour entrer. Ça a l'air très bon et typiquement américain. Nous n'aurons pas le temps de le voir de près. White Lies Montent ensuite sur scène White Lies, qui à part peut-être leur gros succès To lose my life ne nous a vraiment pas enflammé du tout. On a abandonné au bout de 4 ou 5 titres, tellement ce post new wave sonnait daté et ennuyeux. Jain On en a profité pour aller écouter la Française de l'étape, à savoir Jain. Bien que pas fan sur disque, trouvant le tout un peu trop répétitif, je dois avouer que l'expérience live a été très agréable. Le tout est très entraînant, la bougresse sait emmener le public sans trop en faire. C'est en place et entraînant, parfaitement taillé pour les festivals. Excellent moment donc. Birdy En allant se sustenter, on voit une partie du concert de Birdy sur écran géant. C'est sympa comme musique de fond on va dire... Royal Blood La grosse claque du jour est à mettre à l'actif du duo anglais Royal... Lire la suite

Rock Werchter 2017 - Jour 1 - Prophets of Rage - Beth Ditto - Arcade Fire - Kings Of Leon

Critique écrite le 07 juillet 2017, par Cabask

Rock Werchter 29 juin 2017

Rock Werchter 2017 - Jour 1 - Prophets of Rage - Beth Ditto - Arcade Fire - Kings Of Leon en concert

4ème session de Rock Werchter, énorme festival de rock belge (flamand), après 2007, 2009 et 2010. Après une longue pause, j'ai décidé d'y retourner avec des amis déjà accompagnés là-bas et le petit frère pour qui c'était une première. L'affiche m'y a poussé ainsi qu'une certaine nostalgie... Age oblige (en ce qui me concerne surtout), nous avons cette fois-ci opté pour des trajets quotidiens entre un hôtel à Malines (nous nous y sommes pris trop tard pour Louvain, bien plus pratique pourtant). Nous y avons gagné en qualité de sommeil, mais avons du coup pas mal roulé et parfois avec des bouchons assez hallucinants. Nous sommes donc arrivés (trop) tard le 1er jour aux alentours de 17 heures, le temps de trouver un parking pour se garer. Le contrôle d'accès à l'enceinte (appelée "La Plaine") a par contre pris beaucoup de temps, la faute aux nouvelles normes de sécurité. Soit dit en passant, cela ne sert à rien vu que les sacs ne sont même pas regardés, c'est juste histoire de dire qu'ils font attention et de nous faire perdre une demie heure à l'entrée. Prophets of Rage En attendant dehors, on entend le set de Prophets of Rage, super groupe composé des musiciens des Rage Against The Machine et de B Real et Chuck D,... Lire la suite

Rock Werchter 2010 : jour 1 - Skunk Anansie - The XX - Stereophonics - Muse - Faithless

Critique écrite le 11 juillet 2010, par Cabask

Werchter 1er juillet 2010

Rock Werchter 2010 : jour 1 - Skunk Anansie - The XX - Stereophonics - Muse - Faithless en concert

Rock Werchter, énorme festival belge flamand propose chaque année une affiche des plus alléchante. Après 2007 et 2009, j'ai donc décidé de my rendre une 3e fois avec ma sœur pour son baptême du feu et un ami avec qui j'ai déjà partagé l'expérience l'an dernier. Nous arrivons donc sur place en fin de matinée, après avoir passé une soirée bien sympathique chez des amis à Bruxelles. Portant notre imposant bardas et constatant la chaleur, nous décidons sagement de camper à l'ombre. Une fois installés, nous prenons nos aises au camping avec les réserves de nourriture amenées depuis la France. Revêtus des indispensables bracelets en tissus, nous entrons donc sur la plaine du festival avant 16H. Ca tombe bien, les concerts débutant quelques minutes après. Le temps de faire le tour et de constater que ni la nourriture, ni la boissons ne viendront à manquer, nous nous plaçons à une distance raisonnable de la "Main", c'est à dire la scène principale. Les hollandais de De Jeugd Van Tegenwoordig ouvrent donc le bal avec leur rnb dans leur langue maternelle. Pour schématiser, imaginez un noir en surpoids et 2 neuneus dont un portant une robe à la Jaba the Hutt et vous aurez l'impression d'être présent à ce merveilleux concert.... Lire la suite

Accès