Accueil Chronique de concert Vader + Kryptopsy + Dying Fetus
Dimanche 17 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Vader + Kryptopsy + Dying Fetus

CCO Villeurbanne 24 Septembre 2001

Critique écrite le par

Vader + Kryptopsy + Dying Fetus
Lundi 24/09/2001, CCO de Villeurbanne.

Soirée métal au CCO en ce lundi 24 septembre 2001. L'association Hammer of Gones (https://www.hammer-of-gones.ifrance.com) a invité les américains de Dying Fetus, les Canadiens de Kryptosy et les polonais de Vader, trois groupes de death/black métal qui tournent ensemble depuis quelques semaines.

Dying Fetus
Arrivé en retard, je n'ai pu apprécier que les 3 ou quatre dernières chansons. Le set avait l'air musclé, le groupe en forme et le public déjà bien en jambe. J'ai quand même pu assister à un de leur titre que je préfère "Kill Your Mother, Rape your Dog" (sur l'album Killing On Adrenaline), qui a été interprété avec rage et énergie.

Kryptopsy
Peut-être des trois groupes de ce soir, Kryptopsy est celui qui m'a le moins emballé. Malgré un charisme flagrant, le chanteur ne m'a pas vraiment convaincu à cause d'un chant très peu varié. Néanmoins, le set était une nouvelle fois plein d'énergie et le public, animé d'un grand pogo pendant la totalité de leur représentation, a semblé être plus emballé que je ne l'ai été par nos cousins d'outre-atlantique.

Vader
La tête d'affiche de cette soirée. Les Polonais ont vraiment clot en beauté le show. Toujours pas fatigué, le public a relancé le pogo, encore plus intense. C'est sur cette partie que les solos de guitare étaient les plus audibles (un peu effacés ou oubliés avec Dying Fetus et Kryptopsy). Le chanteur qui accompagne aussi le guitariste a vraiment su associer les deux avec autant d'énergie que possible. Entre riffs ravageurs et hurlements, Vader a développé un métal plus qu'efficace qui a plus que ravi le public qui semblait n'en attendre pas moins de leur part. Ils ont su alterner les chansons de leur différents albums (Morbid Reich, The Ultimate Incantation, Sothis, De Profundis, The Darkest Age, The Future of the Past...).

En conclusion, le concert s'est avéré très distrayant, mon opinion semble partagée compte tenu du public assez nombreux et pogotteur du début à la fin !

 Critique écrite le 08 octobre 2001 par metal@concertandco


Vader : les dernières chroniques concerts

Vader + Septic Flesh + Devian + Inactive Messiah par Montymosh
Le Korigan - Luynes, le 15/05/2008
1er pas dans cette petite salle devenue incontournable pour les métalleux de la région. L'agencement est correcte mais la qualité des installations est moyenne. Par contre, le son était étonnamment bon dans l'ensemble. 1er groupe à jouer: Inactive Messiah. Jeune groupe assez timide sur scène mais bon son et bon morceaux ....à suivre. 2ème... La suite

CCO Villeurbanne : les dernières chroniques concerts

Overkill par Rama
CCO - Lyon, le 18/02/2010
Présent au plus haut niveau depuis des années, mais évoluant dans la discrétion la plus totale, OVERKILL n'est pas assez sulfureux ou glamour pour s'attirer les faveurs du grand public et l'attention des médias. Malheureusement, le combo n'a que trop rarement lutté dans le haut du tableau, et a surtout frôlé la relégation ces dernières... La suite

Dagoba + Eyeless par BlackTrash
CCO Villeurbanne, le 28/11/2008
A recommander à tous les adeptes de gros son ! Après une bonne grosse mise en bouche avec Eyeless, Dagoba a débarqué et a tout défoncé ! C'était énorme comme d'habitude ! VIVEMENT LA PROCHAINE FOIS !! La suite

Babylon Circus Experience par ninon
Cco de Villeurbanne, le 12/04/2007
Concert exellent même si ça a eu du mal à démarrer avec une première partie un peu lente et uniquement instrumentale. Par contre, avec l'arrivée de la deuxième partie, l'ambiance a commencé à monter, à monter ! C'était magnifique. Entre la voix de la chanteuse et celle de david, la trompette, la basse et le DJ... une vraie ambiance c'est... La suite

Maîsman + Stupeflip par Stadio communal
CCO, Villeurbanne , le 19/11/2005
invité au cco par un collègue, je me suis laissé tenté par cette... expérience, on peut dire cela, car je ne connaissais absolument aucun des 3 artistes de ce concert. Maîsman ce fut assez folklo (pour moi ) car voir des mecs arriver avec sur la tête des maîs géant et vétu d'un "bleu" de travail rouge, quelle surprise ! le décor était sympa avec... La suite