Accueil Chronique de concert Wake The Dead + Wanegen Full People
Lundi 6 juillet 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Wake The Dead + Wanegen Full People

Wake The Dead + Wanegen Full People en concert

O'Bundies - Marseille 14 Février 2010

Critique écrite le par

J'ignore si ce bon vieux Willy a un jour imaginé Roméo dire à sa Juliette "eh chérie, ça te branche du Hardcore pour la Saint-Valentin ?", mais nul doute que ça aurait changé à jamais la physionomie des clichés romantiques. Moi de toute façon je m'en fou, la mienne n'aime ni le Hardcore, ni la Saint-Valentin.

Concernant l'état des lieux préalable, inutile de vous dire qu'un concert un dimanche soir au O'Bundies, dans un froid polaire, un jour où le restaurant est obligatoire, ça rameute pas exactement les foules et les courageux se feront bien rares.

Wake The Dead a donné son premier concert samedi dernier. Une semaine plus tard ils ont septuplé leur nombre de shows puisqu'ils rentrent tout juste d'une frigorifique mini-tournée hivernale avec les First Part. Pour la présentation du groupe (membres de machin chose, bla bla) reportez vous au report de la semaine dernière, je les avais ratés mais j'avais quand même eu la délicatesse de les présenter.
Or donc ce soir j'ai fait partie des quelques pèlerins égarés dans le Bundies pour assisté à la seconde performance marseillaise des Réveillez les morts et les voisins.
L'influence revendiquée est plutôt juste : ambiance No Trigger, Rise Against sur les derniers morceaux, plus Comeback Kid et ISP sur les premiers selon que les compos oscillent entre un punk hardcore rentre dedans au chant gueulé et des plans flirtant vers le mélodique. Bon nous évidement on préfère quand ça tâtonne du hardcore sec mais la performance globale est vraiment en place. L'avantage d'avoir deux guitaristes et un bassiste en plus du chanteur, c'est que ça permet de lancer beaucoup de chœurs, et ça c'est toujours une très bonne chose. Surtout quand l'un des guitaristes (Gui d'Anonymous Pregnants) assure un second chant particulièrement efficace (à la Comeback Kid premier line up).
Bon sinon en vrac, les morceaux sont bien foutus et variés, bonne énergie sur scène, le batteur de Condkoï envoie du lourd et le (jeune) groupe est déjà bien en place. Quoique, elle est où la reprise de Wake The Dead ? En tout cas, avec pas mal de groupes Punk HxC qui se montent, on peut dire que la relève arrive !

Je n'ai en revanche absolument pas vu les compères de route de WTD, à savoir les parisiens de First Part dont j'avais aperçu le Punk mélodique il y a un peu plus de deux ans au Lounge lors d'une soirée d'Halloween passée en goguette. Il faut dire que j'étais super occupé à écouter Gas me raconter ses vacances chez Braveheart et Virginie se moquer de notre petit garçon à scratch.

J'opère toutefois un retour vers le bas pour assister au set des Wanegen Full People que je n'avais plus vus depuis plus de 5 ans. Il faut dire qu'ils se font assez rares et qu'ils doivent totaliser en 8 ans moins de concerts que Wake The Dead en une semaine. Sont pas marseillais pour rien.
Bon du coup leur style a quand même bien évolué, ils ont récupérés l'ancien chanteur d'Irisia et I Want It Now, ce qui est une très bonne chose (bon ok c'était il y a 4 ans mais j'avais pas eu l'occasion de le dire), et à l'image de leur set list, ils dérivent petit à petit vers un Punk HxC au chant français qui me fait fortement pensé aux tout premiers Tagada Jones (compliment inside). Avec toutefois un chant un peu plus nerveux mais un même esprit flirtant vers la fusion.
J'ai particulièrement aimé la deuxième partie du set avec pas mal de morceaux aux refrains excellents blindés de chœurs. Mention spéciale à l'éponyme WFP (One, Two, everybody move, everybody dance, mo-ther-fucker !) et à leur (excellent) morceau Punk Rock hommage. Y aurait un side project à creuser là dedans !

Bonne soirée donc, ça fait plaisir de revoir un peu les WFP (jetez un œil à leur clip sur Myspace) et de découvrir Wake The Dead, un groupe saignant dans tous les sens du terme !

Live Report from Massilia's Burning

Wake the dead : les dernières chroniques concerts

Walk Away + Rats Don't Sink + Cheat Death + Wake The Dead (Massilia Punk Hardcore Show) en concert

Walk Away + Rats Don't Sink + Cheat Death + Wake The Dead (Massilia Punk Hardcore Show) par Philippe
Le Molotov, Marseille, le 08/12/2018
Voilà ce qui arrive quand on suit, sans réfléchir, de beaux yeux qui vous entraînent dans une nuit pleine de promesses... On croyait se rendre à une fiesta punk, et on a en fait... La suite

Rue du Rock #3: RIT, Leda Atomica, Wake the Dead, Compagnie Kta, Arthrosis, Catalogue, Street Wanderer, the Fuzz and Drums, Mr Vertigo, RIT, Curwen's Odd Legacy, Fillette, Frozen Yellow Spots, Sam Karpienia, Garces Kelly, Reliques, Maycad, Moon Ra, Mutacion Nacion (Phocea Rocks) en concert

Rue du Rock #3: RIT, Leda Atomica, Wake the Dead, Compagnie Kta, Arthrosis, Catalogue, Street Wanderer, the Fuzz and Drums, Mr Vertigo, RIT, Curwen's Odd Legacy, Fillette, Frozen Yellow Spots, Sam Karpienia, Garces Kelly, Reliques, Maycad, Moon Ra, Mutacion Nacion (Phocea Rocks) par Pirlouiiiit
rue Consolat, Marseille, le 19/09/2015
Bon celle là elle sera forcement un peu compliquée à écrire, pour (comme les années précédentes) plusieurs raisons mais notamment parce que je fais partie de l'équipe... La suite

Burning Heads + Rebel Assholes + I.M.O.D.I.U.M + Wake The Dead en concert

Burning Heads + Rebel Assholes + I.M.O.D.I.U.M + Wake The Dead par vand
Café Julien - Marseille, le 08/04/2012
Je le dis de temps à autre, les absents ont souvent tort. Hier soir, cette remarque était à multiplier par dix. Pourtant moi-même, flingué par cette journée avec un vent de... La suite

Wake The Dead + Dirty Wheels + Uncommonmenfrommars en concert

Wake The Dead + Dirty Wheels + Uncommonmenfrommars par zhou
La Machine à Coudre - Marseille, le 18/03/2010
En ce moment notre petit Gas il est chaud bouillant pour aller guincher sur le dancefloor. Après une tentative ratée mardi pour Strung Out il réussit à m'embarquer direction la... La suite

WanegenFullPeople : les dernières chroniques concerts

Citizen Kaïne + Irisia + WanegenFullPeople + Slydren + Time Out par Zhou
Le Korigan, Luynes, le 03/09/2005
Live report initialement posté sur Massilia's Burning : https://massilia.burning.free.fr/ C'est la rentrée pour un peu tout le monde ce soir avec le premier concert de "l'année" (la scolaire d'année) après deux mois de vaches maigres. Une reprise en douceur avec un concert organisait par Hybride regroupant quatre jeunes groupes Métal-HxC du coin... La suite

O'Bundies - Marseille : les dernières chroniques concerts

Los Bankalos + Burn In Hell en concert

Los Bankalos + Burn In Hell par Philippe
La Salle Gueule, Marseille, le 01/09/2019
C'est déjà la rentrée à la Salle Gueule (qui n'a peut-être pas fermé de l'été, d'ailleurs ?). Mais c'est encore l'été et donc, il y fait une chaleur torride : 30 degrés au... La suite

Gériatrie, La Flingue, x25x (en soutien à la Machine à Coudre #2) en concert

Gériatrie, La Flingue, x25x (en soutien à la Machine à Coudre #2) par Philippe
La Salle Gueule, Marseille, le 11/01/2019
Deux semaines après un premier concert au Molotov (que j'ai raté hélas), et avant un troisième concert le 23.02 à l'Embobineuse, la scène rock (à peine un peu poussée au cul par... La suite

Montana en concert

Montana par pirlouiiiit
Salle Gueule - Marseille, le 13/05/2018
4 ans ! cela faisait 4 ans que je n'avais pas mis les pieds à la Salle Gueule (c'était pour Keith Richards Overdose et Lipstick Vibrators le 25 mars 2014 ! Ce soir je venais pour... La suite

Cambarada + Catalogue + Stygmate en concert

Cambarada + Catalogue + Stygmate par odliz
La Salle Gueule, Marseille, le 23/02/2018
La Salle Gueule , petite cave aquarium dans le ventre de Marseille, nous emmène ce soir en roadtrip. On démarre tout en douceur avec le post-rock ambiant de Cambarada , soit... La suite