Accueil Chronique de concert Within temptation+ Apostasia + Epica
Mercredi 21 avril 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Within temptation+ Apostasia + Epica

Dôme du Dysney Village, Marne-la-vallée 28 octobre 2003

Critique écrite le par

Ayant manqué les deux premiers groupes CELTIC BLOOD et SPECTRUMS OF OBLIVION, la critique commence au set d'EPICA. En un mot : superbe ! Dès l'intro Adyta la chanteuse nous gratifie d'une présence sublime (une femme superbe avec une voix véritablement magique qui manque toutefois de naturel). Les morceaux ont 10 fois plus de charisme qu'en album : les passages gothiques alternés avec des vocaux death sont du plus bel effet. Le groupe joue :

Sensorium
Cry for the moon
Illusive consensus
Seif al din
Facade of reality
The phantom agony

Le dernier groupe avant Within est APOSTASIA. Arrivés sur scène 10 minutes avant de faire semblant de tester leurs instruments. On peut au moins profiter de leur seul bon côté : leur look gothique hallucinant et macabre. Dès que ca commence, le son frise la catastrophe : on entend qu'un bruit de moteur et deux chanteurs qui hurlent à s'en décrocher les tripes sans aucun charisme. Sur la scène on voit deux claviers mais on n'en entend aucun, les mecs passant plus de temps à se taper la tête contre à la manière de Wayne Gacy (Marilyn Manson) qu'à véritablement en jouer. C'est en plus très long et les mecs semblent avoir l'impression d'être appréciés. Dans un bref discours, ils crachent sur Within à cause desquels ils ne peuvent pas assez jouer assez longtemps (sauvé, ca faisait déjà trop).

La vedette est bien sûr WITHIN TEMPTATION, seul groupe à avoir un décor et à proposer un set complet. Ca démarre très lentement sur Deceiver of fools où Sharon, rayonnante en robe rouge lâche sa voix dans une salle au son superbe ; ce morceau est très violent dans le public qui saute en n'en plus finir. Ca se calme ensuite sur Caged où des abrutis parviennent quand même à démarrer des pogos. La chanteuse nous apprend qu'elle est malade et que sa voix ne sera pas au top, mais elle a quand même de quoi faire planer tout le public présent. Vient Orff, une nouvelle chanson moyenne, suivie de Candles moyenne également. Ce qui n'est pas le cas de Mother earth qui malgré un son moyen laisse tout le monde sur le cul. Le groupe expédie ensuite sa reprise de Kate Bush, à savoir Running up that hill qui ne fait pas le poids face au titre précédent. Enter en revanche casse tout par sa violence et ses vocaux death que l'on entend hélas pas suffisamment. Sharon présente ensuite un nouveau morceau excellent Jane doe. Sur Our farewell la belle Sharon fait pleurer tout le monde : seule éclairée elle envoie le morceau avec un grâce incroyable. Sur The promise la foule se remet à bouger méchamment. Le groupe semble être au sommet mais malheureusement il quitte la scène après ce morceau.
Le rappel s'effectue sur Neverending story où la guitare acoustique accompagne brillamment le piano : le public chante en cœur le superbe refrain de ce morceau où la magie semble exister. L'apothéose reste Ice quen où les pogos partent de partout, écrasant tout ceux qui ne bougent pas assez. Sharon nous promet une séance dédicace et s'en va, suivie des autres membres.

C'était un grand moment dans une salle excellente au niveau du son et de la configuration (sol en moquette sur une grande largeur). Dommage que ce soit si loin de Paris : beaucoup ont dû manquer ce pur moment de musique qui prouve que Within en a un peu plus que toutes les merdes à la Evanescence que l'on nous sert trop régulièrement.

Deceiver of fools
Caged
Orff
Candles
Mother earth
Running up that hill
Enter
Jane Doe
Our farewell
The promise

Neverending story
Ice queen

 Critique écrite le 03 janvier 2004 par Lord Panzer


Epica : les dernières chroniques concerts

Epica + Dragonforce + Dagoba  en concert

Epica + Dragonforce + Dagoba par Gandalf
Le Moulin à Marseille, le 26/11/2014
Avec l'enchainement de concerts en ce moment sur Marseille et alentours, j'étais pas vraiment motivé pour revoir ces trois combos, mais bon, c'est à coté du boulot, alors autant... La suite

Epica en concert

Epica par Ylxao
Le Transbordeur, Lyon, le 13/04/2012
Vendredi soir, un des groupes phares du métal symphonique s'est produit au Transbordeur de Lyon : Epica. Avec mon amie photographe, nous ne sommes pas spécialement amatrices de... La suite

EPICA par Christophe
RAISMFEST, le 13/09/2009
Ben oui, juste bien. EPICA confirme pour moi sa dérive vers un show á l´Evanescence ou à la Nightwish... Perte d´originalité et de punch sur scène, très différent de ce concert de novembre 2008 et confirmation de ce qu´ils ont montré au Wacken 2009 où le public se déplaçait vers les autres scènes au troisième titre. Reste qu´EPICA est... La suite

Epica par Christophe
Transbordeur Villeurbanne, le 11/11/2008
Très bon concert, ambiance cool et agréable ! EPICA est pour moi le groupe de Metal Symphonique de référence depuis le départ de Tarja qui laisse Nightwish sans voie. Ajouter à cela le Transbordeur qui est une salle intime avec un service d'ordre qui assure sans avoir besoin de faire dans le pathétique, un public de vrai passionné et tous les... La suite

Within Temptation : les dernières chroniques concerts

Hellfest 2016 2ème jour (Twisted Sister, Loudness, Glenn Hughes, Sixx : A.M., Foreigner, Joe Satriani, Disturbed, Within Temptation) + hommage Lemmy Kilmister en concert

Hellfest 2016 2ème jour (Twisted Sister, Loudness, Glenn Hughes, Sixx : A.M., Foreigner, Joe Satriani, Disturbed, Within Temptation) + hommage Lemmy Kilmister par Abigail Darktrisha
Clisson, le 18/06/2016
LOUDNESS 12h15 - 12h45 Pour leurs 35 ans d'existence, les très cultes et très rares Japonais de Loudness nous font l'honneur d'une petite visite. En effet, pas revenus... La suite

MetallicA + Within Temptation + Gojira  en concert

MetallicA + Within Temptation + Gojira par Philippe
Grand'Place, Arras, le 14/08/2008
Le conducteur fit : Mesdames et messieurs, notre train entre en gare d'Arras. Arras, trois minutes d'arrêt ! Et 3 types bien synchro derrière nous hurlèrent : Obey your Master ! Le... La suite

Within Temptation + In Extremo par Chrstophe
Lille zénith arena, le 28/04/2007
Avec une grosse mention pour In Extremo qui a enflamé la salle. Je ne connaissais pas ce groupe ( ne suis qu' un vieux hard rocker années 80 accompagnant sa fille pour un premier concert ), c'est géant ! Dommage que beaucoup confondent les concerts métal avec chantal Goya ! Si on a peur du pogo, faut rester dans les tribunes sagement assis ! Un... La suite

Within Temptation / Dream Theater / Iron Maiden par NouN
Parc des Princes - Paris, le 25/06/2005
Hello les cheveulus ! Bossant le week-end, j'avais posé des congés depuis février pour pouvoir venir de Rennes pour assister (un an après MetallicA presque jour pour jour) à un gros concert de METAL au PArc. Tout commence par une "hydratation" au Bar des Princes (merci à eux !) suivi d'une attente dans les "sas" d'attente pour acceder au... La suite

Dôme du Dysney Village, Marne-la-vallée : les dernières chroniques concerts

Louis Bertignac par lol
Disneyland Paris, le 13/11/2019
Concert privé improbable où Louis Bertignac, le légendaire guitariste de Téléphone, se produit à Eurodisney devant une armée de papetiers à l'occasion d'un congrès organisé par un grossiste... Mais nous rangeons vite nos a prioris car l'homme attaque d'emblée avec "Ça c'est vraiment toi" et la magie opère. Bertignac est accompagné par un groupe... La suite

Chico & The Gypsies en concert

Chico & The Gypsies par lol
Hotel Newport bay club, Eurodisney , le 13/01/2015
Les circonstances de la vie nous plongent parfois dans des situations improbables. Alors que mon début de semaine n'avait pour horizon que la saveur grise Houellebecquiènne de... La suite

yardbyrds par michel
dysney village, le 29/04/2000
un trés grand moment que je n aurais manqué pour rien au monde.Les vieux de la vieille reviennent au top et ca fait tres mal.Les plus grands hits y sont passé et de quelle maniere !!! For your love,heart full of soul,i m not talking etc...........;Le groupe comprend J MC CARTY C DREJA ALLEN GLEN un bassisste qui est le sosie de JEFF BECK... La suite