Accueil Chronique de concert ZZ Top/Iggy Pop
Samedi 23 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

ZZ Top/Iggy Pop

ZZ Top/Iggy Pop en concert

Place du Palais - Monaco 5 juillet 2010

Critique écrite le par

Question: Quel est le comble du metalleux bobo en 2010 ?
Réponse: Voir ZZ Top et Iggy Pop and the Stooges sur la place du Palais de Monaco, avec un public très...monégasque et le Prince Albert himself en folie à quelques mètres !!!

Plus sérieusement, après une visite de Venise le vendredi, puis un Heineken Jammin' Festival nous comblant le samedi avec Aerosmith et les Cranberries, puis une journée bien bobo dans un hôtel 4 étoiles avec spa sur Bergame en ville étape le dimanche; le live des rockers le lundi dans ce lieu inédit concluait parfaitement un week-end d'anthologie !

Le Palais de la famille princière se situe tout en haut du Rocher, accessible pour l'occasion seulement à pieds ou en bus. En arrivant, on se fait fouiller en règle, on aperçoit un mec sur le toit avec des jumelles, scrutant toute la soirée les 6500 personnes présentes, on croise les Carabiniers du Prince, qui sont apparemment l'équivalent du GIGN... Bref, la sécu est discrète mais nous rappelle à chaque instant que le lieu du concert est quelque peu anachronique, et totalement inhabituel. Un peu comme si Drouot organisait un show devant l'Elysée...

L'ambiance est soft, les accoutrements metal bien rares (avec Kylen on se fera meme "féliciter" pour nos tshirts blancs de Lynyrd et Molly Hatchet !), les metalleux encore plus rares, remplacés par une faune mixant vieux de la vieille, bimbos refaites, gosses de riches, des familles... un beau panel !

L'avantage de ce lieu, c'est qu'on y voyait de partout, la scène étant bien surélevée en plus. On pouvait naviguer à l'aise jusqu'aux premiers rangs de la fosse, et enfin, le son était pas mauvais, bien que trop fort pour Iggy, mais cela dépendait de l'endroit où nous nous trouvions.
Par contre, le manque de bière avant même la fin de ce dernier, c'était prévisible mais bien dommage.

Les hostilités débutent à 20h, avec PPZ Rocket, groupe local de reprises très... médiocre malheureusement... Je comprend qu'ils aient le trac, étant habitués à jouer dans les bars, mais malgré un bon choix de covers, ils sont trop justes pour jouer à ce niveau. Le bât blesse surtout au niveau du chanteur, mais le tout manque de puissance et de qualité intrinsèque.

Koma, autre groupe du cru, m'a carrément emmerdé, donc je passe la main.

La nuit est bien tombée lorsqu'Iggy et ses Stooges investissent la scène comme à leur habitude: avec fureur ! Enfin, c'est surtout Iggy qui a cette rage intacte, les autres zicos menant la barque avec conviction, mais sans atteindre le niveau de folie de l'Iguane. Qui a toujours autant de veines saillantes sous le peu de peau disponible. A chaque fois ce mec m'impressionne. Déjà d'être en vie tout court. Et d'avoir toujours cette patate, cette manière de gesticuler, ce grain bien à lui.
Après, musicalement ce n'est pas non plus mon style favori, et passé les quelques classiques jouissifs, ca a tendance à tourner un peu en rond à mes oreilles. "I wanna be your dog" reste mon brûlot ultime, avec "No fun" et "Search and destroy". Rien de bien original, je sais.

En cette chaude nuit monégasque, je l'ai trouvé bien déchiré, très borderline, mais pas no limits. Car déjà il avait promis plus tôt dans la journée de ne pas montrer ses fesses, et puis avec l'age, il a du comprendre que s'il voulait remettre les pieds sur le Rocher, fallait pas déconner avec la famille royale et l'image qui va avec.
Une grosse heure largement appréciée par le public, et pour moi ce co-headlining était l'occase de le revoir avec un certain plaisir.

Après avoir vérifié que le gentil monsieur aux jumelles épiait toujours nos faits et gestes, ainsi qu'une pause pipi dans les chiottes chimiques les plus propres jamais vus, les barbus texans déboulaient comme à leur habitude: la force tranquille.
C'est la troisième fois que je les vois en 8 ans, et franchement, rien ne vaudra la première fois, où j'étais sur une autre planète. Y a 2 ans au Gaou c'était fabuleux aussi. Et cette fois, ben c'était blues ! Je n'ai pas souvenir que les autres lives renfermaient autant de perles blues.

Du coup, pendant la première heure, Kylen et Marjorie (et ca ne devait pas être les seuls vu qu'il y avait plus de trous dans la foule m'a t il semblé) furent bien déboussolés, attendant des hits qui ne venaient pas... Au contraire, le trio balancaient des classiques 70s ultime comme "Waitin' for the bus", "Jesus just left Chicago", "I'm bad, I'm nationwide", quelques reprises de Hendrix ou King... pour finir par une dernière demi heure sur les chapeaux de roues, amorcée par un "Gimme all your lovin'" manquant bizarrement de puissance, pour s'achever par un "Tush" indémodable, en passant par un "Legs" qui me fait toujours autant bander, ainsi qu'un "Viva Las Vegas" vraiment inattendu.

Les papys blues rock ont sorti leurs grattes à fourrure, des vannes prouvant qu'ils ont toujours leur humour intact, des soli ciselé à l'or fin... bref toujours un réel plaisir de les admirer live.

Avec en bonus LE Prince Albert de Monaco en folie, haranguant le reste de l'estrade princière, buvant quelques coups, dansant... et sa soeur Caroline a certains moments, accompagnés sur la fin d'un Iggy rhabillé (et d'une pléthore d'autres gens bien fringués)... ca confinait au comble du comble pour un live Hard rock non !? ;)


Setlist à un titre près je pense:

Got Me Under Pressure
Waitin' For The Bus
Jesus Just Left Chicago
Pin Cushion
I'm Bad, I'm Nationwide
Future Blues (Willie Brown cover)
Rock Me Baby (B.B. King cover)
Cheap Sunglasses
My Head's in Mississippi
I Need You Tonight
Hey Joe (Jimi Hendrix cover)
Brown Sugar
Party On The Patio
Just Got Paid
Gimme All Your Lovin'
Sharp Dressed Man
Legs


Rappel:

Viva Las Vegas
La Grange
Tush

> Réponse le 08 juillet 2010

Les bobos ne vont pas en hôtel 4 étoiles et encore moins à Monaco! Les bobos fréquentent des endroits chers et insolites mais dans des coins populaires (l'idée étant surtout de ne pas faire comme tout le monde, ni comme les riches, ni comme les pauvres)... C'est toute la définition du bourgeois-bohème: des moyens de cadre supérieure et une dégaine de pseudo-paysan, voire de clochard pour les plus extrêmes (mais griffée donc chère). Les hôtels 4 étoiles et Monaco c'est pour les boubour (bourgeois-bourgeois), que les bobos détestent pour en être la branche dissidente. On pourrait imaginer une nouvelle catégorie: les probo (prolo-bourgeois): eux, vont à Monaco, Deauville, etc, loue une voiture de sport pendant 2h et après ne mangent plus pendant 1 mois mais c'est pas grave parce qu'Ibiza...  La suite | Réagir


Monaco Live : les dernières chroniques concerts

Stevie Wonder en concert

Stevie Wonder par Vv
Sporting Club - Monaco, le 09/07/2010
Le Sporting Club est une sorte de pataquès de masses géométriques diverses empilées aléatoirement les unes sur les autres, qui semblent figurer une soucoupe volante écrasée contre... La suite

Iggy Pop : les dernières chroniques concerts

Interview du groupe L'Epée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) lors de son passage à Levitation France en concert

Interview du groupe L'Epée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) lors de son passage à Levitation France par Pierre Andrieu
Le Quai, Angers, le 26/12/2019
Samedi 21 septembre, 16 heures, L'Épée, supergroupe composé d'Emmanuelle Seigner, The Limiñanas et Anton Newcombe, s'apprête à donner le soir même son premier concert officiel... La suite

Iggy Pop (Festival des Vieilles Charrues 2019) en concert

Iggy Pop (Festival des Vieilles Charrues 2019) par lol
Carhaix, le 19/07/2019
C'est la quatrième fois en 21 ans que l'Iguane venait arpenter les scènes du festival des Vieilles Charrues. Inconditionnel et fanatique ultime, c'était mon 21ème concert d'Iggy... La suite

Iggy Pop + Julien Doré + Matmatah (Aluna Festival 2017) en concert

Iggy Pop + Julien Doré + Matmatah (Aluna Festival 2017) par fred
Ruoms, le 15/06/2017
Premier jour de la dixième édition du Festival Aluna à Ruoms. Nous débarquons au fin fond de l'Ardèche (et installons notre tente dans un camping à proximité) principalement pour... La suite

Iggy Pop, Foals, The Last Shadow Puppets, Massive Attack, Casseurs Flowters, Sigur Rós, Brian Jonestown Massacre, Kaviar Special, Bring Me The Horizon, Kevin Morby, Sum 41, Two Door Cinema Club, Clutch  (Rock en Seine 2016) en concert

Iggy Pop, Foals, The Last Shadow Puppets, Massive Attack, Casseurs Flowters, Sigur Rós, Brian Jonestown Massacre, Kaviar Special, Bring Me The Horizon, Kevin Morby, Sum 41, Two Door Cinema Club, Clutch (Rock en Seine 2016) par Stéphane Pinguet
Domaine de Saint-Cloud, le 28/08/2016
ROCK EN SEINE 2016, UNE ÉDITION CANICULAIRE ! Si cette quatorzième édition du festival parisien Rock en Seine affichait à première vue une programmation pas très excitante,... La suite

ZZ Top : les dernières chroniques concerts

 Status Quo + ZZTOP (Festival de Nîmes 2019) en concert

Status Quo + ZZTOP (Festival de Nîmes 2019) par G Borgogno
Arènes de Nîmes, le 04/07/2019
Status Quo / ZZTOP. Je m'étais RE-mis à écouter ZZTOP ces temps-ci.. Et leurs opus jusqu'à "Eliminator" sont, sommes toutes, des plus corrects. Mieux, ce sont de juteux... La suite

Hellfest 2019 : Eagles Of Death Metal, Les Wampas, The Living End, Sham 69, Deadland Ritual, David Coverdale, ZZ Top, Kiss...  en concert

Hellfest 2019 : Eagles Of Death Metal, Les Wampas, The Living End, Sham 69, Deadland Ritual, David Coverdale, ZZ Top, Kiss... par Samuel C
Clisson, le 22/06/2019
Le Hellfest, une expérience hors norme et hors du temps... Le festival repose principalement sur l'engagement d'un homme, Ben Barbaud : visionnaire, exigeant et déterminé. Il a... La suite

(mes) Eurockéennes 2016, 2/2 : Courtney Barnett, Kurt Vile, Mac Demarco, The Kills, Tame Impala, Sleep, Ratatat, ZZ Top en concert

(mes) Eurockéennes 2016, 2/2 : Courtney Barnett, Kurt Vile, Mac Demarco, The Kills, Tame Impala, Sleep, Ratatat, ZZ Top par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 03/07/2016
Le samedi, c'était par ici ! Sous un climat absolument parfait (pas de pluie, pas de canicule, quelques nuages sympathiques), on arrive sur le site au son de Blossoms,... La suite

ZZ Top + Ben Miller Band en concert

ZZ Top + Ben Miller Band par Abigail Darktrisha
Patinoire Mériadeck, Bordeaux, le 02/07/2016
Billy Gibbons (chant et guitare), Dusty Hill (chant et basse) et Frank Beard (batterie) étaient ce soir à Bordeaux pour une petite halte dans le sud ouest de la France à... La suite