Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Jeudi 3 décembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Polyethylene : "Invisible Man"

Pop - Rock

Critique écrite le 12 juin 2007 par Pierre Andrieu

Un Ep prometteur sur un label défricheur (Katatak) par un jeune groupe marseillais dénommé Polyethylene... Sur Invisible man, les quatre protagonistes du groupe dévoilent au grand jour un univers pop tout en subtilité. Que les morceaux soient calmes et lancinants ou plus énervés, Polyethylene se fait fort de toujours garder une finesse teintée de réserve. L'ensemble du disque se révèle captivant au fil des écoutes, les compositions intégrant avec un certain panache les influences de la pop belge... Lire la suite

Justice : "†"

Pop - Rock

Critique écrite le 12 juin 2007 par Philippe

Accompagné de toute la hype myspace, Ed Banger and co possible, cet album au titre et à la pochette énigmatique (et classe, avouons-le) était attendu au tournant. D'autant que le duo français Justice revendique plus ou moins ouvertement une filiation avec le duo Daft Punk qui, s'il nous a mis une énorme coup de boule -pardon, de casque- sur scène en 2006, n'en sort pas moins des disques de moins en moins bons... Certaines mélodies rappellent en effet l'électro-rock Daft Punk bonne époque, comme au début... Lire la suite

Shout Out Out Out Out : "Not Saying/just Saying"

Autres / Vocoder

Critique écrite le 07 juin 2007 par zeu western manooch

Qu'un groupe électro soit en capacité de dérégler la plupart des appareils de mesures que comptent votre piaule n'a rien a priori rien d'extraordinaire. C'est déjà arrivé, ça se reproduira. Mais qu'il le fasse avec 2 batteurs et 4 bassistes, c'est déjà plus perturbant. Le Canada a toujours été une terre fertile pour ce genre d'herbes folles hérétiques, de Godspeed You Black Emperor et sa Constellation d'allumés en passant par les frénétiques Champion et autres Arcade Fire, la liste est longue et le name... Lire la suite

Remate : "No Land Recordings"

Pop - Rock

Critique écrite le 05 juin 2007 par Pierre Andrieu

Remate vient de publier un double album véritablement foisonnant. La tonalité des chansons (très nombreuses, elles sont au nombre de 25 !) oscille entre pop lo-fi, country folk, blues et rock électrifié ; l'ensemble permet de dévoiler un univers trouble et passionnant. L'énigmatique songwriter espagnol qui se cache derrière le nom de Remate arrive à créer des atmosphères prenantes et personnelles où se côtoient les fantômes de ses multiples références : Neil Young and Crazy Horse , Nick Lowe (son mythique... Lire la suite

Nitwits : "Wild Cat"

Pop - Rock

Critique écrite le 04 juin 2007 par Pirlouiiiit

Après le très bon concert de l'autre soir à la Machine à Coudre je me devais d'écouter le nouveau single des Nitwits : Latin Lover ! Je le fais avec d'autant plus de plaisir que ce titre est accompagné de trois autres morceaux "bonux". Latin Lover commence par un son volontairement 80s à la Cure mais attention uniquement la guitare casserolesque, avant de repartir à la Nitwits, c'est-à-dire à 100 à l'heure, pour un morceau qui au final swinge comme du Sabo mais avec la rage d'un Sloy. Wild cat qui suit... Lire la suite

Taxi Taxi ! : "S/t"

Pop - Rock / Folk

Critique écrite le 04 juin 2007 par Pierre Andrieu

Le premier "six titres" du duo scandinave Taxi Taxi ! réussit à convaincre avec trois fois rien : deux voix angéliques (entre Björk et CocoRosie, mais version sobre), une guitare débranchée (ou un piano sans artifices) et des morceaux allant droit au cœur... Derrière cette réussite tombée du ciel, deux jumelles suédoises d'à peine 17 ans, Miriam et Johanna Eriksson Berhan, qui composent et interprètent leurs chansons avec une candeur et une simplicité confondantes... A la production, Björn Yttlling... Lire la suite

Dirty Pretty Things : "Waterloo To Anywhere"

Pop - Rock

Critique écrite le 04 juin 2007 par Philippe

Pratiquement sûr que Pierre Andrieu n'avait pas pu zapper un tel album, je n'ai jamais jugé utile de chroniquer le premier Dirty Pretty Things, et c'est un tort ! Ce groupe fondé par la meilleure (et de loin) moitié des Libertines (dont je ne suis vraiment pas fan) est pourtant digne d'attention ! On se sent d'autant plus sûr de cette affirmation qu'on a vu en un an aussi bien Pete Doherty et ses consternants Babyshambles, que Carl Barat et ses explosifs Dirty Pretty Things, et au même endroit ! A l'heure... Lire la suite

Queens Of The Stone Age : "Era Vulgaris"

Pop - Rock

Critique écrite le 03 juin 2007 par Philippe

Incontestablement, les Queens of the Stone Age ont énormément apporté au rock depuis une dizaine d'années. Car mis à part avoir sans doute le nom de groupe le plus COOL de tous les temps, avoir apporté ses lettres de noblesse à un mouvement musical à part entière (le stoner fondé par Kyuss), en sortant l'un des 10 meilleurs disques de la décennie en cours, ou encore produire des performances live qui, passez-nous l'expression, tabassent gravement du slip, Josh Homme et sa bande de tueurs à géométrie... Lire la suite

The Pigeon Detectives : "Wait For Me"

Pop - Rock

Critique écrite le 29 mai 2007 par Pierre Andrieu

Un disque de pop/rock enlevé, énervé et léger par des jeunes gens doués originaires de Leeds. Wait for me par The Pigeon Detectives (et un joli nom débile, un ! ) est truffé de tubes sous influences Libertines, Kinks, Franz Ferdinand, The Clash. Cette bande de petits garnements outrageusement gâtés par les dieux du rock semble s'amuser comme des fous avec leurs instruments de musique et leurs références musicales. Et ça s'entend ! La joie de vivre, l'envie de s'éclater et de se faire connaître transpire... Lire la suite

The Horrors : "Strange House"

Pop - Rock / GaragePsychotic

Critique écrite le 29 mai 2007 par Pierre Andrieu

Du garage psychotique par une bande de dangereux malades aux idées noires... Strange House par The Horrors est à déconseillé formellement aux fans de musique fleur bleue, de mélodies aériennes, d'arrangements délicats et à ceux auxquels le médecin a prescris du calme et de la sérénité... Car dans l'univers de ces cinq Londoniens extrêmement perturbés, tout est sombre, humide, dérangé, malsain, violent, hanté... et c'est ça qui est bon ! Les titres sont délibérément hystériques, courts et torturés : voix... Lire la suite

2251 à 2261 sur 5321 critiques trouvées