Accueil Les avis et critiques de concert de pouille-pouille
Mercredi 12 mai 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Les avis et critiques de concert de pouille-pouille 6 avis

Envie de partager un coup de coeur ou une critique de votre dernier concert ?
ConcertandCo donne la parole à tous les passionnés de concerts et festivals
et publie vos chroniques.

EXPRIMEZ-VOUS !

Slayer

Critique écrite le , par

La Paloma - Nîmes 18 Juin 2014

Slayer en concert

A la question "Quel mot définirait le mieux Slayer ?", le défunt guitariste Jeff Hanneman, fondateur du groupe, répond en 2009 : "La haine. [...] Dès que l'on intègre Slayer, il y en a que pour la haine. [...] On expulse notre colère dans notre musique. Slayer est notre exutoire. Pour les gens... Lire la suite

> Réponse le 30 juin 2014, par Eric

Juste pour info, Dave Lombardo ne fait plus partie de Slayer. C'est Paul Bostaph qui officie aux fûts depuis mai 2013 et c'est donc lui qui était sur scène ces dernières semaines en Europe.Réagir

Groundation (+ Vanupié)

Critique écrite le , par

La Paloma - Nîmes 30 Mai 2013

Groundation (+ Vanupié) en concert

Pour Vanupié , je m'excuse par avance car je n'ai pas assisté à son set complet, et que de plus, il m'est difficile de juger quelqu'un qui est assez éloigné de mon registre esthétique. Cependant, moi qui pensais que le public s'était déplacé entièrement en l'honneur de Groundation , on... Lire la suite

Peter Doherty

Critique écrite le , par

La Paloma - Nîmes 9 Mars 2013

Peter Doherty en concert

La Paloma est une salle qui a la particularité d'accueillir autant d'artistes confirmés que de jeunes groupes aussi obscurs que prometteurs. Cette tendance se vérifie parfaitement en regardant l'affiche de l'évènement le plus attendu de l'année dans la région : le festival "This Is Not a Love Song"... Lire la suite

> Réponse le 18 mars 2013, par Teobaldo

[Paloma - Nîmes - 9 Mars 2013] Samedi 9 Mars 2013, Nîmes. Paloma, la nouvelle salle de musique actuelle de la capitale gardoise, nous accueille chaleureusement pour ce concert de Pete Doherty qui avec peu de publicité aura tout de même créé son...  La suite | Réagir

Eiffel + Phoebe Killder & the Short Straws

Critique écrite le , par

Espace Julien - Marseille 30 Novembre 2012

Eiffel + Phoebe Killder & the Short Straws  en concert

Rétrospective d'une journée qui commence mal Avant de rentrer dans le vif de la soirée, il est bon de signaler que notre cher Boby national, taulier de Concertandco chez qui il officie depuis maintenant quatre riches années, s'est fait lâchement voler son appareil photo. Rassurez-vous, l'amour... Lire la suite

Tony Allen's Black Series + Hugo Kant (Le Tour du Pays d'Aix)

Critique écrite le , par

Bibliothèque Méjanes - Aix-en-Provence 3 Novembre 2012

Tony Allen's Black Series  + Hugo Kant (Le Tour du Pays d'Aix) en concert

Du 31 Octobre au 17 Novembre se déroule la 15e édition du festival itinérant "Le Tour du Pays d'Aix" : 7 dates, 23 artistes ; c'est l'occasion d'aller admirer des groupes, chanteurs et musiciens de renommée, non loin de chez soi, pour la somme cadeau de 7€ la soirée (5€ en... Lire la suite

> Réponse le 07 novembre 2012, par barbara

Super ton article....on y est avec toi...Réagir

> Réponse le 08 novembre 2012, par Olivier

[la Mejeane - Aix en Provence - 3 Novembre 2012] Bravo pour ce très bel article que je partage totalement. En bord de scène, technicien oblige, il était magique de voir ce maître tout en "beats" syncopés entouré de très bons musiciens. Merci,un grand merci à Aix Qui?...  La suite | Réagir

> Réponse le 08 novembre 2012, par Philippe

Joli travail en effet, texte et photo ! Et puis ce qui est bien dans un concert, c'est quand le public n'est pas pourri. Alors avec un public qui ne "se rassira jamais", on est tranquilles ! ;-)Réagir

Joe Jackson & his bigger band

Critique écrite le , par

Le Pasino - Aix en Provence 24 Octobre 2012

Joe Jackson & his bigger band en concert

The Duke Jackson Les lumières s'éteignent. Un homme aux cheveux blancs apparaît, seul, et s'avance lentement mais sûrement vers le devant de la scène, où il pourra saluer son public, venu en nombre, d'un sourire. Joe Jackson est plus mince que jamais, mais a l'œil rusé et dégage une... Lire la suite

1 à 6 sur 6 critiques