Accueil BLOODHOUND GANG en concert
Jeudi 14 décembre 2017 : 11055 concerts, 24776 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Punk rock/ rap qui veut vous choquer et vous faire rire.

BLOODHOUND GANG : vos chroniques d'albums

BLOODHOUND GANG en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

BLOODHOUND GANG : l'historique des concerts

Sa.

13

Oct.

2007

Sa.

13

Oct.

2007

Devil Sold His Soul Boule Noire - Paris 18eme (75)

Me.

30

Nov.

2005

Bloodhound Gang, Electric Eel Shock Le Trabendo - Paris 19eme (75)

BLOODHOUND GANG : les dernières chroniques concerts 2 avis

(mes) Eurockéennes anciennes - Quelques concerts marquants 2/3 (1997-1999) : /1997 : Spicy Box, Supergrass, Chemical Brothers, No One is Innocent, Nada Surf, FFF, Noir Désir / 1998 : Asian Dub Foundation, Iggy Pop, Louise Attaque, Morcheeba, Portishead / 1999 : Blondie, Placebo, Lofofora, Bloodhound Gang, Marylin Manson, Cheb Mami, Eagle Eye Cherry, Tricky, Lenny Kravitz

Critique écrite le 14 novembre 2007, par philippe

Presqu'Ile du Malsaucy, Evette Salbert 01 juillet 1997

(mes) Eurockéennes anciennes - Quelques concerts marquants 2/3 (1997-1999) :  /1997 : Spicy Box, Supergrass, Chemical Brothers, No One is Innocent, Nada Surf, FFF, Noir Désir / 1998 : Asian Dub Foundation, Iggy Pop, Louise Attaque, Morcheeba, Portishead / 1999 : Blondie, Placebo, Lofofora, Bloodhound Gang, Marylin Manson, Cheb Mami, Eagle Eye Cherry, Tricky, Lenny Kravitz en concert

Le début par ici (1994-1996)! 1997 Arrivé tard cette année-là (21 heures) puisqu'on m'avait confié la garde d'une bande de sympathiques futurs délinquants (ah, le B.A.F.A., toute une époque...), j'ai du faire un choix terrible : Spicy Box ou Radiohead ? Ca a l'air facile comme ça mais il faut préciser qu'en entrant sur le site de la Presqu'Ile du Malsaucy, le premier (petite scène) vous tendait les bras et le deuxième était fort loin et déjà bien commencé. Ce fut donc Spicy Box et je n'ai pas regretté : en purgatoire, j'ai certes du patienter 5 ans pour voir Thom Yorke et sa bande pour la première fois, aux Arènes de Nîmes... Mais 1997, c'était la bonne époque pour les Spicy Box et leur techno-rock furibard à la formule simple (boum-boum + guitare metal + sifflements au Korg), qui était en totale résonance avec les free-parties qu'on squattait à l'époque à la campagne... Je me souviens avoir passé ce disque en soirées jusqu'à le rayer complètement, notamment avec la chanson Toujours plus désaxé qui a longtemps mis le feu aux dance-floors de la fac', réconciliant les ennemis historiques : métalleux et ravers - tout comme Le Savoir (le titre français le plus proche de ce que faisait Prodigy, mes idoles de l'époque). En... Lire la suite

Bloodhound Gang

Critique écrite le 03 mars 2000, par Hum !

Espace Julien - Marseille 29 fev 2000

Ce groupe là mérite que l'on s'y attarde un peu. Annoncé comme des déconneurs fous ils ont en effet tenu leurs promesses, mais il faut bien reconnaître que cela sonne parfois un peu faux. Déjà j'arrive à 'entrée je demande si on peut prendre des photos, celui qui s'est ensuite révélé être le bassiste du groupe gros sourire caricatural arrive, prend mon appareil regarde partout autour de lui en faisant le mariolle, entrebâille son pantalon de survete, glisse l'appareil photo et prend en photo ... le ton est donné : humour bien gras un peu forcé et fausse audace (cette photo ne donnera rien, vu qu'il a mis l'appareil trop pret)La salle était plutôt vide, mais quand ils sont entrés sur scène et que tout le monde s'est approché, ça allait. Sur le fond de la scène un énorme slogan Metallica barré avec leur nom écrit à la place. La musique a commencé et on s'est rendu compte que l'un des chanteurs et le bassiste étaient dans le public, sympa. Puis une fois qu'ils sont tous montés sur scène ils étaient 5 : chanteur, DJ chanteur, bassiste, guitariste et batteur avec deux gars comme service d'ordre (à eux) et pour cause. Un mec carrément énorme est aussitôt monté sur scène a couru vers le chanteur et ils ont sauté en même temps pour se donner un... Lire la suite

BLOODHOUND GANG : les chroniques d'albums

The bloodhoundgang : hooray for boobies

Chronique écrite le 05/02/2001, par antoine l'aliené

c'est un album rock genial avec un tres bon son et bien sur le chanteur toujours au top.A déconseiller aux ames sensibles mais sans plus (ce n'est pas du metal)