Accueil Damian Marley en concert
Lundi 15 octobre 2018 : 13821 concerts, 25193 chroniques de concert, 5229 critiques d'album.


Damian Marley est le plus jeune fils de Bob Marley, artiste culte dont il a hérité du talent artistique. Damian Marley est en concert en France en 2017 !

Site

Damian Marley en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Damian Marley : l'historique des concerts

Di.

15

Juillet

2018

Afropunk en concert
Afropunk Paris 2018 Pass Dimanche : D'Angelo, Damian 'Jr. Gong' Marley, Gary Clark Junior, Trombone Shorty, Goldlink, Davido, Nakhane, Manaré, Mo LAudi, Pllow, Rokia Bamba Afropunk | Gary Clark Jr | Trombone Shorty And Orleans Avenue | D'Angelo | Damian Marley
Grande Halle de la Villette - Paris 19 (75)

Ve.

13

Juillet

2018

Cruilla Barcelona en concert
Festival CruÏlla 2018 : Prophets Of Rage, N.e.r.d., Kygo, Damian "jr. Gong" Marley, Gilberto Gil & Amigos: Refavela40, Lp, Lori Meyers, Bomba Estero, La Pegatina, Jessie Ware, Camille, Joan Dausa, Blaumut, The Last Internationale, Bugzy Malone, Micapitan, Cruilla Barcelona | Kygo | Damian Marley | Prophets of Rage | N.E.R.D | Gilberto Gil
Parc del Forum - Barcelone (Sp)

Je.

12

Juillet

2018

Big Reggae Festival en concert
Damian Marley + Naaman + Andrew Tosh Big Reggae Festival | Naâman | Damian Marley | Andrew Tosh
Theatre de la Mer - Jean Marais - Golfe Juan (06)

Sa.

07

Juillet

2018

Fête du Bruit Dans le Pays de Vannes en concert
Fete Du Bruit - St Nolff : Indochine - Bagarre - Damian Jr Gong Marley - Fff - La Phaze - The Red Goes Black Fête du Bruit Dans le Pays de Vannes | Damian Marley | FFF | Bagarre | La Phaze | Indochine
Site de Kerboulard - Saint Nolff (56)

Ve.

06

Juillet

2018

Main Square Festival en concert
Main Square Festival 2018 : Queens Of The Stone Age, Nekfeu, Gojira, Paul Kalkbrenner, The Breeders, Damian Marley, Romeo Elvis, Pleymo, Pvris, Jungle, Lauréat du Tremplin 2018 Main Square Festival | Roméo Elvis | Jungle | Paul Kalkbrenner | The Breeders | Pleymo | Nekfeu | Damian Marley | Queens Of The Stone Age | Gojira
La Citadelle - Arras (62)

Je.

05

Juillet

2018

Les Ardentes en concert
Les Ardentes : Suprême Ntm - Damso - Damian 'jr Gong' Marley - Vald - Kalash - Caballero & Jeanjass + Guests "high & Fines Herbes" - Riles - Eddy De Pretto - Moon Hooch - Atomic Spliff -todiefor - Le Motel - R.o. - Cabasa - Olvo Et Plus Très Bientôt Les Ardentes | Eddy de Pretto | Rilès | Vald | Migos | Caballero & Jeanjass | Kalash | NTM | Damian Marley
Parc Astrid - Liege

Ma.

03

Juillet

2018

Kalash en concert
Rouen Reggae Town Xxl : Damian Marley - Kalash - Biffty & Dj Weedim - Bazil - Terminal Sound Kalash | Damian Marley
Zenith - Rouen (76)

Ve.

30

Juin

2017

Festival Urban Empire #1 en concert
Urban Empire : Damian "Jr. Gong" Marley + Matmatah + Tryo + Petit Biscuit + Curtis Simmons Band Festival Urban Empire #1 | Petit Biscuit | Tryo | Damian Marley | Matmatah
Jardin d'Orsay - Limoges (87)

Damian Marley : les dernières chroniques concerts 4 avis

Interview de Nas & Damian Marley à l'occasion de l'Orange Rockcorps

Interview réalisée le 02 août 2010, par Bertrand 13rugissant

Le Dome - Marseille 12 Juillet 2010

Interview de Nas & Damian Marley à l'occasion de l'Orange Rockcorps

Nas & Damian Marley arrivent assez tard, juste le temps d'une petite conférence de presse. Ils arrivent tout juste de Bruxelles en avion, et ont l'air particulièrement fatigués... On va quand même essayer de profiter de cette venue rare pour tirer profit de cet instant ! Bertrand 13RU: Nas est venu poser sur Road to Zion, est ce que c'était les prémices de votre album : Distant relatives ? Damian : Non, on ne peut pas dire ça comme ça. C'était la première fois qu'on faisait de la musique ensemble, donc c'était... l'inspiration, tu vois... Bertrand 13RU: Vous étiez dans le même état d'esprit, dans la création de l'album ? Damian : : Comme pour Road To Zion... Oui. Bertrand 13RU: Comment vous avez participé à l'initiative Orange Rockcorps ? Nas : Wow... C'est probablement ma 3eme fois. C'est par l'amour... Bertrand 13RU: Est ce que vous pensez qu'on pourrait développer le projet en Haïti, en Jamaïque, en Afrique ? Nas : Ouais, ça pourrait être une bonne chose. Bertrand 13RU: Connaissez-vous Marseille ? Nas : Oui, ça ressemble à quelques endroits. Je ne suis jamais allé en Algérie, j'ai vu des films, et ça ressemble. C'est un endroit magnifique, des gens magnifique. Bertrand 13RU: Tu connais... Lire la suite

Nas & Damian Marley + Soprano + Alonzo + Sexion d'assaut + Dj Cut Killer (Orange Rockcorps)

Critique écrite le 23 juillet 2010, par Bertrand 13rugissant

Le Dome - Marseille 12 Juillet 2010

Nas & Damian Marley + Soprano + Alonzo + Sexion d'assaut + Dj Cut Killer (Orange Rockcorps) en concert

Grosse scène pour grosse occasion. Et oui, ce soir, à Marseille on accueille du lourd... Pour le contexte du concert, très particulier, vous pourrez avoir des détails par les artistes dans les ITW. Pour ce qui est du concert, il y en a beaucoup à dire... Tout d'abord, Dj Cut Killer est ce soir le fil rouge, et a pour tache de chauffer la foule qui arrive au compte goutte. Premier set, du coup assez efficace, avec des hits du moment. Puis la présentatrice (et oui, captation vidéo par M6...) nous fait une petite annonce des acteurs de la soirée. Et elle introduit Sexion d'assaut. C'est la première fois que je vois en live ce groupe, inconnu il y a un an. Je ne l'ai pas beaucoup écouté, mais j'ai quand même fait une petite formation accélérée grâce à un zapping fréquent sur Skyrock. A première vu, ça m'a l'air efficace. Pas trop compliqué, mais au Dôme, pour 30 minutes par set, c'est parfait ! On a droit à la casquette à l'envers, Désolé, Ils appellent ça, Wati by night... Beaucoup de mcs, un peu à la Saian Supa Crew, à la bonne époque. Un hiphop plein de voix différentes (et de niveaux inégales...) et un jeu de scène bien rodé. Je plains l'ingé son, pour un taf de fou (autant de mic, dans le Dome). Après une petite demi... Lire la suite

(mes) Eurockéennes de Belfort 2006 1/3 : Deftones, Arctic Monkeys, Dionysos & Synfonietta de Belfort, Polysics, Damian Marley, The Strokes, Gossip, Daft Punk...

Critique écrite le 04 juillet 2006, par Philippe

Presqu'Ile du Malsaucy, Evette-Salbert 30 juin 2006

(mes) Eurockéennes de Belfort 2006 1/3 : Deftones, Arctic Monkeys, Dionysos & Synfonietta de Belfort, Polysics, Damian Marley,  The Strokes, Gossip, Daft Punk... en concert

Photos sans prétention par Philippe En l'an de grâce 2006, nous revoici-revoilà pour notre 13ième participation d'affilée aux Eurockéennes (mieux, quelqu'un ?). Jauge à 32 000 personnes, sold out, temps sec et ensoleillé - décidément on est en veine depuis quelques années, à se demander si on va pas prendre 5 ans de pluie d'affilée prochainement... Comme le veut la tradition on commencera par rater le premier concert qu'on voulait voir : ce sera donc Anaïs qui en fera les frais, cela dit il semble qu'elle s'en soit bien tirée et on avait eu l'honneur insigne de chroniquer le concert qui l'a rendue célèbre par ici : The Cheap Show, Live au Poste à Galène, 7 janvier 2005 ! On commencera donc avec les Deftones, groupe qui avait du annuler ici pour cause de tempête et donc très attendu des chevelus métalleux. Ils jouent parait-il de l'emo-metal, mais il ont surtout un gros son dégueu (dû sans doute en partie à la technique) : il y a beaucoup de vibrations mais on entend assez mal le chanteur et la guitare. Même leur "célèbre tube" et son gros riff tellurique ne nous passionneront pas, à la longue on s'y ennuie même carrément. L'occasion donc de vaquer et notamment de tomber sur notre collègue phocéen Sami (autre chroniqueur émérite et... Lire la suite

The red goes black, Bagarre, Damian Marley, FFF

Critique écrite le 26 juillet 2018, par Berclic

Festival Fete du Bruit Saint Nolff 07 Juillet 2018

The  red goes black, Bagarre, Damian Marley, FFF en concert

Deuxième jour qui commence pour la Fête de Bruit et la veille se ressent dans les organismes... Les concerts ne débutent que dans l'après midi, c'est l'occasion de traîner dans St Nolff, où les commerçants jouent parfaitement le jeux, et bichonnent les festivaliers. En retournant sur le site, je remarque que tout le monde a bien besoin de se reposer, l'idéal reste encore la fraîcheur des platanes à même le bitume de la route barrée pour le week-end. Ouverture des portes vers 16h, et on remarque bien qu'aujourd'hui, le contraste sera plus marqué entre les publics des différents groupes. Les fans d'Indochine se ruent d'ailleurs vers la scène alors que le groupe joue vers 22h (on peut les distinguer à leur look tout droit sorti du merchandising)... D'un autre coté, pas mal d'amateur de reggae et de rock, et une tranche d'âge globalement plus élevée que la veille. La foule est aussi plus dense, avec l'ensemble du site optimisé à fond. Ça démarre très rock'n roll avec The red goes black. Les guitares sont de sortie. Les arpèges portent jusqu'au fin fond du site, et la batterie martèle des rythmiques typiques qui rassasient les amateurs nostalgiques de l'âge d'or du rock émanant du blues. La basse vient donner le la de... Lire la suite

Damian Marley : Vidéo