Accueil Queens Of The Stone Age en concert
Samedi 15 juin 2024 : 6033 concerts, 27112 chroniques de concert, 5413 critiques d'album.


Le groupe de stoner rock américain Queens Of The Stone Age est né en 1995, de la dissolution du groupe Kyuss. Le groupe joue une musique mélangeant heavy metal, blues, psyché et pop. Son leader, chanteur et guitariste, Josh Homme, est un dieu du Rock 'n roll ! En concerts en 2013 et 2014 pour jouer l'album ... Like Clockwork en live. En 2016, Josh Homme tourne dans le groupe live d'Iggy Pop pour présenter le disque Post Pop Depression. Queens of The Stone Age était en concert à l'AccorHotels Arena, à Paris, le 7 novembre 2017 dans le cadre de la sortie le 25 août 2017 de album Villains (chronique du disque à lire ici).

Queens Of The Stone Age : vos chroniques d'albums
Site

Queens Of The Stone Age : tous les concerts

Queens Of The Stone Age : les dernières chroniques concerts 44 avis

Queens of the Stone Age

Critique écrite le 09 novembre 2023, par Philippe

Bercy, Paris 7 novembre 2023

Queens of the Stone Age en concert

... "Et moi, je suis Monsieur Homme !" clama alors Joshua en français, hilare et les bras en croix, vers le milieu du concert, dans un Bercy évidemment rempli et fou de joie, à la fin de la présentation de ses 4 musiciens hors-concours. Pour ce 10ième (!) concert des Queens of the Stone Age pour moi (c'est sans doute un record, ex-aequo avec 1 ou 2 groupes marseillais), dont d'ailleurs le 2ième cette année (et avant un prochain à Vitrolles, inch'allah, en juillet 2024)... Qu'ajouter de plus au vibrant panégyrique que je construis depuis Belfort en 2005 à cet H/homme, et à son incroyable gang désormais stabilisé ? A ce stade, tout le monde a bien entendu - même sur France Inter ! - que c'était le meilleur groupe de rock américain en activité du monde, depuis plus de 20 ans. En plus, mes photos de ce 7 novembre 2023 ne sont définitivement pas présentables... Alors que ce site en comporte déjà de si magnifiques, des photos de ces artistes, par exemple par les surdoués Titouan Massé ou Manu Wino (l'une est même affichée dans ma chambre, c'est dire). Et qu'en outre, beaucoup d'autres claviers ici adulent tout autant les QOTSA (41 chroniques en ligne, à date !). Et comme moi, ont parfois chroniqué aussi une oeuvre discographique globalement... Lire la suite

Queens of the Stone Age (Festival Pause Guitare)

Critique écrite le 07 juillet 2023, par Philippe

Base de loisirs de Pratgraussals, Albi 5 juillet 2023

Queens of the Stone Age (Festival Pause Guitare) en concert

Quelque fois dans la vie, vous avez de la chance. Votre groupe fétiche, placé un peu au dessus de tous les autres, un groupe de notoriété mondiale, sait encore se ménager des passages sur des scènes de taille humaine. Et vous vivez avec quelqu'un qui, coup de bol ou destinée, allez savoir, adule le même groupe !... Vous avez même un enfant qui porte un très joli prénom, celui du chanteur du groupe, et ce n'est pas tout à fait par hasard. ..Et ce groupe, a-t-on repéré dès janvier dernier, a une date improbable en ce début juillet à ... Albi, dans le Tarn ! En réalité on a compris depuis que c'est parce que la veille, les Queens of the Stone Age ont joué sur une scène, en leur nom propre, aux Nuits de Fourvière à Lyon (... une date annoncée bien après Albi, cependant !) et que c'est donc une façon de rentabiliser la tournée en ajoutant une date proche et dans le même pays - c'est de bonne guerre ! Pas la porte à côté de Marseille mais pas non plus le bout du monde. Surtout avec des amis qui habitent presque sur le chemin, et le beau Viaduc de Millau pour agrémenter le voyage... On ne va pas re-développer le fait que QOTSA est sans doute le meilleur groupe de rock américain en activité au 21ième siècle, si vous avez cliqué ici vous le savez... Lire la suite

Queens of the Stone Age - At the Drive-in - BCUC - Chronixx - Juliette Armanet (Les Eurockéennes de Belfort 2018)

Critique écrite le 19 juillet 2018, par Lebonair

Presqu'île du Malsaucy - Belfort 7 juillet 2018

Queens of the Stone Age - At the Drive-in - BCUC - Chronixx - Juliette Armanet (Les Eurockéennes de Belfort 2018) en concert

Les Eurockéennes de Belfort, le 7 juillet 2018 BCUC - Chapiteau Greenroom - 17h30 18h30 Pour notre premier concert de la journée, on a choisi le collectif de Soweto et on a bien fait. Sous le chapiteau Greenroom en fin d'après-midi, on a assisté à notre révélation de ce week-end. En une heure de temps, les sept membres du groupe qui compte une chanteuse nous ont proposés un spectacle rythmé mélangeant le blues et le rock et une forme de transe réinventé. Le chanteur principal à une énergie animale qui ressemble à James Brown et on pense également à Fela Kuti. En arrière plan, les percussions tribales à grosses caisses portés devant la poitrine et les divers instruments africains mettent le feu. Les spectateurs qui pour la plupart découvre BCUC se mettent de plus en plus à danser. La terre glaise sous nos pieds se transforme en nuage de poussière. On peut vous le dire haut et fort, c'est notre belle découverte de ce week-end ! Chronixx - Grande scène- 18h30 19h30 Avec cette chaleur, on a trouvé cela de bon ton de se faire un trip reggae vu que même à cette heure-là, on n'est pas encore au top de notre forme. Le jeune Chronixx originaire de Jamaique nous présente son album Chronology qui a séduit un... Lire la suite

(mes) Eurockéennes 2018, 2/2 : BCUC, Touts, Caroline Rose, At the Drive in, Queens of the Stone Age, Viagra Boys

Critique écrite le 06 juillet 2018, par Philippe

Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert 7 juillet 2018

(mes) Eurockéennes 2018, 2/2 : BCUC, Touts, Caroline Rose, At the Drive in, Queens of the Stone Age, Viagra Boys en concert

Retour en goguette et sans trop de pression, après un délicieux repas entre amis (dont certains ont du repartir élever leurs heureusement adorables enfants), pour un deuxième et dernier jour, toujours sous un soleil radieux et sur une boue qui a presque séché, à Evette-Salbert, la capitale française du rock ... enfin, au moins trois jours par an ! Petit point agaçant, mais compréhensible au vu des pauvres tarés suicidaires qui foulent actuellement la même planète que nous, on est obligés pour des raisons de sécurité sans doute légitimes (mais qui nous échappent quand même un peu) de longer le lac par un tout petit passage et donc, de rater Truckks qui sonnait pourtant très costaud, de loin... On commence donc ce samedi avec les étonnant Sud-Af' de BCUC, avec un concept fourre-tout qu'on était pas sûrs de bien comprendre avant de les voir : de l'afro punk ! C'est donc ici de la musique d'inspiration africaine, mais boostée par des percussions très virulentes et surtout un chanteur et une chanteuse super-énervés (mais bons interprètes par ailleurs), et portés par des rythmiques nerveuses et prenantes. Il n'y a pas tout à fait assez de monde sous le chapiteau mais la mayonnaise, ou plutôt la sauce gombo, finit par prendre très bien :... Lire la suite

Queens Of The Stone Age : les chroniques d'albums

Queens Of The Stone Age : In Times New Roman...

Chronique écrite le 16/07/2023, par Pierre Andrieu

Queens Of The Stone Age : In Times New Roman...

Presque 7 ans après leur dernier album, "Villains", et divers aléas sur lesquels nous ne reviendrons pas, les Queens Of The Stone Age reviennent pour accéder une nouvelle fois au trône de rois (enfin, reines... ) du stoner en publiant "In Times New Roman... ", un disque qui devrait leur permettre d'être couronnés haut la main dans l'arène planétaire du rock and roll. Leur précédente livraison était classe, à notre humble avis, mais controversée, à cause d'une production plus léchée que d'habitude et d'œillades prononcées vers le prog rock. Cette fois-ci, Josh Homme et ses... hommes de main semblent avoir eu la volonté de revenir aux bases de leur job, en se concentrant sur l'exploitation à plein régime du potentiel de leur cœur de métier : envoyer du gros rock de manière brute, avec des riffs ultra puissants et un chant de crooner aussi viril que sexy. Rien de nouveau à proprement parler, certes, mais du très lourd servi sur un plateau pour... Lire la suite

Queens Of The Stone Age : Villains

Chronique écrite le 04/09/2017, par Pierre Andrieu

Queens Of The Stone Age : Villains

Visiblement inspirés par leur album en compagnie d'Iggy Pop, l'excellent Post Pop Depression, et la tournée sous influence Iggy/Bowie période berlinoise qui a suivi, les Queens Of The Stone Age viennent de lâcher dans la nature neuf nouvelles chansons qui forment un album de pop stoner méchamment réussi... Sur Villains, Joshua Homme (chant et guitare sexy, textes intrigants), Troy Van Leeuwen (guitare électrique), Dean Fertita (claviers classieux), Michael Shuman (basse qui claque) et Jon Theodore (batterie qui tape) arrivent à synthétiser tout ce qui a fait leur succès en agrémentant leur son avec moult synthés aussi malsains que clinquants, influences pop (voire jazz façon crooner) et œillades en direction d'Iggy Pop (le tube fait pour danser The Way You Used To Do réutilise intelligemment le riff de Lust For Life) et David Bowie (Josh chante à la manière du Thin White Duke sur Un-Reborn Again). La production signée Mark Ronson et Mark Rankin booste le tout, rendant les chansons hyper accrocheuses tout en n'occultant par leur part de brutalité, on a quand même ici affaire aux rois du rock stoner même s'ils sont toujours affublés du fameux nom " Les reines de l'age de pierre ". Lancé par un magistral et personnel (" I was born in the... Lire la suite

Queens Of The Stone Age : ... Like Clockwork

Chronique écrite le 29/05/2013, par Philippe

Queens Of The Stone Age : ... Like Clockwork

Attention, garçons et filles, marié(e)s ou non (hé hé, mais oui !), planquez le disque ci-devant présenté avant que votre partenaire habituel(le) ne tombe dessus, ou vous devrez subir avec agacement ses tortillements sur le canapé dès l'écoute des premiers feulements du chanteur sur Keep your Eyes Peeled, ballade tordue et sexy en diable susurrée avec Jake Shears (des Scissor Sisters !), sur base basse-guitare en plomb même pas fondu... Ou bien supporter les gémissements langoureux de chatte en chaleur de votre même partenaire, à l'écoute de ces rugissements félins accompagnant le riff de la tuante et bien nommée If I had a Tail.... Voire même, observer des comportements encore plus bordeline provoqués par la voix de velours posée sur balade piano-guitare crépusculaire (splendide The Vampire of Time and Money)... Car IL est de retour, le rocker chanteur le plus chaud, sensuel et doué de sa génération, j'ai nommé Joshua Homme, sans doute le seul qu'en tant que musicopathe aux goûts multiples, je pourrais presque appeler mon idole. Le nom de son groupe, c'est Queens of the Stone Age, et non seulement c'est le nom DE groupe le plus cool du monde, mais c'est aussi le nom DU groupe le plus cool du monde ! Comme chacun sait, tout le gratin du... Lire la suite

Queens Of The Stone Age : Era Vulgaris

Chronique écrite le 03/06/2007, par Philippe

Queens Of The Stone Age : Era Vulgaris

Incontestablement, les Queens of the Stone Age ont énormément apporté au rock depuis une dizaine d'années. Car mis à part avoir sans doute le nom de groupe le plus COOL de tous les temps, avoir apporté ses lettres de noblesse à un mouvement musical à part entière (le stoner fondé par Kyuss), en sortant l'un des 10 meilleurs disques de la décennie en cours, ou encore produire des performances live qui, passez-nous l'expression, tabassent gravement du slip, Josh Homme et sa bande de tueurs à géométrie variable continuent de surcroît à sortir régulièrement de bons, de très bons albums de rock lourd certes, mais mélodique, sexy et inspiré. voici donc Era vulgaris, dernier en date ! Ou le mouvement vers moins de brutalité metal est poursuivi ... mais où les guitares sous-accordées et les riffs plombés se reconnaissent dès Turning on the The Screw, blues vénéneux. Outre les habituelles balades classieuses comme Into the Hollow, le groupe... Lire la suite

Queens Of The Stone Age : Vidéo







Queens Of The Stone Age : écoute