Accueil Dee Nasty en concert
Lundi 18 décembre 2017 : 10817 concerts, 24781 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


DJ, scratcheur et producteur, Dee Nasty est indissociable de la naissance du hip-hop en France. Organisateur des premiers contests dans les années 80, il anime l'émission Dynastyle sur Radio Nova, dans laquelle il lancera NTM, Iam, MC Solar ou Assassin. Ses talents de scratcheur lui valent de collaborer avec un nombre incroyable de groupes (Beastie Boys, Rita Mitsouko, Public Ennemy, Maceo Parker...). Toujours actif, une pile de disques sous le bras, Dee Nasty continue de réprésenter le hip-hop "old school" à la française.

Site

Dee Nasty en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Dee Nasty : l'historique des concerts

Sa.

21

Oct.

2017

Dynamita's Night #22 : Dee Nasty - Dogg Master - Will The FunkB La Belle Electrique - Grenoble (38)

Sa.

27

Mai

2017

Dynamita's Night #22 : Dee Nasty - Dogg Master - Will The Funkboss La Belle Electrique - Grenoble (38)

Me.

24

Mai

2017

Dj Djel en concert
Dee Nasty, DJ Djel et MC K-méléon Dj Djel | K-méléon (MC) | Dee Nasty
Friche Belle de Mai - Marseille (13)

Ve.

28

Avril

2017

Atomic Funk Fest #3 : Dee Nasty / Trevor & Lisa / Xl Middelton & Moniquea / Tibo Brtz / Fnuck / Davjazz / Amadeo 85 / Afroriot / Pimoh Vs Aaron Evo /stillmuzik Vs Tha Rec La Marbrerie - Montreuil (93)

Sa.

21

Janv.

2017

Kenyon / Dee Nasty / Mato / Gaiden Petit Bain - Paris (75)

Sa.

14

Janv.

2017

Boogie Avengers #1 W/ Dee Nasty Glaz'art - Paris 19ème (75)

Sa.

29

Oct.

2016

Les Rockomotives en concert
No Land (olivier Mellano, Brendan Perry & Bagad) - Tortoise - Miossec - Puppetmastaz - Dee Nasty - Fragments - Magnetic & Friends Les Rockomotives | Dee Nasty | Tortoise | Miossec | Puppetmastaz | Brendan Perry | Olivier Mellano
Le Minotaure - Vendôme (41)

Dee Nasty : les dernières chroniques concerts 4 avis

Afrika Bambaataa + The Mighty Mocambos + Dee Nasty (Festival Tighten Up)

Critique écrite le 24 novembre 2013, par Piouf

Cabaret aléatoire, Marseille 23 novembre 2013

Afrika Bambaataa + The Mighty Mocambos + Dee Nasty (Festival Tighten Up) en concert

Evènement old school ce jeudi soir au Cabaret aléatoire pour la première soirée du festival Tighten Up , axé sur les musiques soul, funk, jazz, hip-hop et s'étalant sur 3 soirs. Pour commencer donc, étaient au rdv Dj Ed Nodda, The Mighty Mocambos, Dee Nasty et Afrika Bambaataa. En lisant le noms des deux dernières têtes d'affiche, pionniers du hip-hop dans leur pays respectifs, on se doutait que le mot d'ordre serait "à l'ancienne". Et il aurait du le rester comme nous le verrons plus tard... Etant arrivé sur place à 22h15, je n'ai pu assister au set de Dj Ed Nodda. Les Mighty Mocambosétaient alors en train d'envoyer des grooves funk bien trempés aux oreilles d'un public clairsemé. En effet, le Cabaret n'a pas fait salle comble pour cette soirée. Dommage pour les Mocambos qui méritaient mieux tant leur musique est destinée à faire danser le plus grand nombre. Les hambourgeois se présentent à 6: 2 guitares,sax, trompette, basse et batterie, chemises blanches, en formation côte à côte, batteur dans le dos. Ils enchaînent les boucles et les breaks funky. C'est propre, c'est carré, c'est du funk old school. Mais bon l'ambiance est plutôt calme et le groupe laisse sa place à Dee Nasty. Je ne suis pas connaisseur en hip hop mais la... Lire la suite

DEE NASTY vs. MANU LE MALIN

Critique écrite le 25 octobre 2006, par Art Kraft

Trolleybus - Marseille 20 Octobre 2006

Deuxième service dans le Whiskeybar du Trolleybus pour ces deux "chefs-cuisiniers" que sont DEE NASTY et MANU LE MALIN. Deux pionniers, deux légendes lorsqu'on admet l'amplitude des phénomènes hip-hop et techno au sein des musiques actuelles. Deux grands collectionneurs de "galettes", deux fins techniciens, environ 40 ans de mix à tous les 2, réunis ce soir derrière les fourneaux pour 6 h de dégustation. En hors d'oeuvre, les chefs nous ont proposé un assortiment old-school à base de hip-hop, electro-breakbeat... Lire la suite

Manu le Malin vs. Dee Nasty

Critique écrite le 13 décembre 2005, par Art Kraft

Trolleybus - Marseille 09 décembre 2005

L'affiche de cette soirée proposée par NON E POSSIBILE au Trolleybus (voir interview ici), rendait hommage à 2 pères fondateurs et acteurs "piliers" de la musique électronique hexagonale et du turntablism, connus sous le nom de MANU LE MALIN et DEE NASTY. La communication autour de l'évènement était pourtant claire : 2 légendes, 4 platines, no comment...Eh bien oui, des commentaires, il y en a et ils ne manqueront pas de superlatifs. La soirée commença dans un Whiskybar surchauffé par la très bonne prestation de DJ YOUZ du collectif marseillais TORSION, officiant dans un registre funky breaks, big beat, voire même dans des sonorités hip-house à l'anglaise. C'est aux alentours d'1h du matin, que les 2 complices susnommés, surexcités par l'ambiance et définitivement décidés à prendre le controle des platines, lancèrent leur premier assaut vinylique. Ce fut un prologue magistral composé d'electro-funk-hip-hop "old school", ancré dans une sorte de voyage rétrospectif, nostalgique et extremement jouissif au bout des années 80. Breakbeats synthétiques, lignes de basse ultra funky, chants vocodés et "flows" hip-hop, le tout soutenu par des scratchs assassins, exercice dans lequel excellent nos... Lire la suite

Dee Nasty + CopyShop + Nas/im + Soulist

Critique écrite le 07 février 2004, par Pirlouiiiit

Poste a Galene - Marseille 06 fevrier 2004

Ce soir direction le Poste a Galene pour (une fois n'est pas coutume) une soiree electro avec comme têtes d'affiches les tous nouveaux Copy Shop et le légendaire DJ Dee Nasty. Le "concert" etant annonce a 8h30 je me pointe un peu après l'heure indiquée. Lorsque j'arrive la salle est déserte ... DJ Soulist est a l'oeuvre sur scène, des projections défilent mais le dance floor est résolument vide ... en plus il ne fait pas si chaud que ça ... Vers 22h les gens commencent a arriver (enfin !) et le duo de CopyShop entre en scène. Copyshop rappelons est composé de Geisha et Fred - Troublemakers - Berthet. Je les avais découvert par l'intermédiaire de la compilation Coming Up. Ce soir si j'ai bien compris ils fêtaient la sortie de leur premier album (dont je vous parlerez bientôt si j'arrive a me le procurer). Ils nous ont délivré un set bien pechu cachés derrière leurs machines et leur mac. Les images diffusées par le collectif Respect is Boring étaient sympathiques au début mais un peu répétitives au bout d'un moment (même si cela faisait parti du truc ... photocopieuse etc ...). De plus laisser défiler l'écran de veille Windows pendant le set de Dee Nasty ca craint un peu ... Heureusement que ça bougeait bien... Lire la suite