Accueil Guillaume Grand en concert
Mercredi 26 juin 2019 : 10470 concerts, 25537 chroniques de concert, 5258 critiques d'album.


Jeune chanteur français, Guillaume Grand trousse des morceaux entre folk songs rustiques et chansons françaises émouvantes... Dans les cartons de ce jeune auteur-compositeur, on trouve une guitare dont on entend presque le bois craquer à force d'avoir été malmenée, une voix rocailleuse et minérale qui accroche l'oreille et une sacrée énergie vitale comme un sentiment d'urgence à exister.

Site

Guillaume Grand en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Guillaume Grand : l'historique des concerts

Sa.

31

Mars

2012

Ve.

09

Mars

2012

Sa.

03

Mars

2012

Concert Guillaume Grand Maison de la Culture - Namur (B)

Sa.

25

Fév.

2012

Sa.

14

Janv.

2012

Sa.

10

Déc.

2011

Ve.

02

Déc.

2011

Guillaume Grand : les dernières chroniques concerts 2 avis

Guillaume Grand

Critique écrite le 05 avril 2011, par Mkhelif

Café Julien - Marseille 1er Avril 2011

Guillaume Grand en concert

Pour ce début de soirée c'est au Café Julien que le concert se déroule. Dans les locaux de l'Espace Julien, juste sur la gauche après l'entrée on peut apercevoir le bar de la salle. C'est ce même bar qui sert de salle de concert, un endroit beaucoup plus intimiste que la grande salle où l'on est à quelques mètres des artistes. Malgré avoir cherché des informations sur Guillaume Grand, ce n'est pas la maigre biographie disponible sur son site qui nous en apprend beaucoup sur l'artiste. Un petit peu sorti de nul part, il a sorti son premier titre Toi et moi en septembre 2010. Depuis il a sorti son premier album qu'il vient présenter : L'amour est laid. ... Lire la suite

Yannick Noah + Guillaume Grand

Critique écrite le 15 février 2011, par boby

Le Dome - Marseille 11 février 2011

Yannick Noah + Guillaume Grand en concert

Se rendre à un concert de la personnalité préférée des français c'est comme prendre l'apéro avec un vieux pote aux différences prés qu'ici le 51 ne coule pas à flot et que les cacahuètes sont payantes ! Et sur un aspect purement financier, c'est peut être mieux ainsi. Avec 2 dômes quasi complets à cajoler, personnalité préférée ou pas, Yannick Noah ne tiendrait pas longtemps avant de dormir sur la paille. La bonne humeur étant de mise, Guillaume Grand qui officie en tant que première partie captive immédiatement l'attention d'un public constitué à 80% de "ménagères" (à prononcer avec le ton Morandinien). Bien que faisant l'unanimité avec sa guitare, le set du Grand bonhomme à mi chemin entre l'écorché vif et le bobo hippie ne possède qu'une seule qualité : Celle de ne pas excéder les 30 minutes. C'est actuellement une coutume, prendre un mec normal, de préférence au physique plutôt plaisant, lui refourguer une guitare acoustique dans les bras et lui faire croire qu'il touchera des étoiles académiques. Le pire dans cette démarche ce n'est pas tant que l'artiste en question y croit mais plutôt que le public se fasse duper, bref. Une mélodie effacée par l'omniprésence d'une voix trop enrouée pour séduire, une anémie charismatique et... Lire la suite