Accueil Shun & his Happy Family en concert
Dimanche 8 décembre 2019 : 10067 concerts, 25832 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.


Du rock, du positive hardcore, des compositions originales épiques, sudiste, mélodique : du Grunge, du Punk, du Grunge mais aussi une touche d'émo et de Noise Rock.
Des compositions Trash, Garage, Punk Rock, Grungy avec une approche "spectacle" de la scène, Serge réalise de véritables performance avec son sideman Steve Happy : hommage à des héros Manga, aux walkiries, il réalise des mini strips', amène des danseuses, organise des concours de lâché de strings, exhorte le public à libérer leur corps et leur libido.
Influences:
Rollins Band, Nirvana, Mudhoney, The Ramones, TAD, The Gun Club, Neil Young, The Lynyrd Skynyrd, Kyuss, QOTSA, The Dwarves, Minutemen, Berserk, Dragon Ball, WarHammer, Golgo 13, Angel, Shin Angel, Hokuto No Ken, Kenshiro Fist Of The Blue Sky, Conan, Poltergeist, Pumping Iron, Terrain Mine, Nico, Commando, Predator 1.2.3, The Undertaker, M. Perfect, Rey Misterio, Razor Ramon, The Bret Hart Foundation, The Four Horsemen, Ultra DMX, Spillane, Westlake, Mc Bain, Boileuu-Jarnac, Chester Himes, Ray Chandler, D. Hammett, Cercueil

Shun & his Happy Family : vos chroniques d'albums
Site

Shun & his Happy Family en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Shun & his Happy Family : l'historique des concerts

Je.

24

Mai

2018

Sa.

21

Avril

2018

Miss Parker Capitaine Cookie Shun & His Dead Family Miss Parker | Shun & his Happy Family
La Machine à Coudre - Marseille (13)

Sa.

16

Déc.

2017

Catalogue en concert
Catalogue, Shun & his Happy Family, Capitaine Cookie Catalogue | Shun & his Happy Family
La Ratepenade - Roquevaire (13)

Me.

18

Oct.

2017

Casse Gueule en concert
Casse Gueule / Capitain Cookie / Secteur Flèche / Shun & his Happy Family Casse Gueule | Secteur Flèche | Shun & his Happy Family
La Machine à Coudre - Marseille (13)

Sa.

04

Fév.

2017

Shun & his Happy Family, Rape'n revenge, Capitaine Cookie La Ratepenade - Roquevaire (13)

Sa.

16

Juillet

2016

Palavas Surfers en concert
Shun & His Happy Family // Palavas Surfers // Vince Nt Vs Roberto Hopus Shun & his Happy Family | Palavas Surfers
Secret Place - Saint-Jean de Vedas (34)

Je.

23

Juin

2016

Fête De La Musique en concert
Shun & his Happy Family, Garces Kelly Fête De La Musique | Shun & his Happy Family | Garces Kelly
Maison Hantée - Marseille (13)

Sa.

09

Avril

2016

Shun & his Happy Family Brasserie Chez Gillou - Aubagne (13)

Shun & his Happy Family : les dernières chroniques concerts 5 avis

Casse Gueule- Shun & His Happy Family - Capitaine Cookie

Critique écrite le 08 novembre 2017, par Phil2guy

La Machine à Coudre - Marseille 18 Octobre 2017

Casse Gueule- Shun & His Happy Family - Capitaine Cookie en concert

Quelques activistes marseillais notoires (poke Francky Lanight) amateurs de choses underground, ont convié trois groupes hors-normes ce soir à la Machine à Coudre : les marseillais de Capitaine Cookie et de Shun & his Happy Family et les niortais de Casse Gueule. Capitaine Cookie est un duo instrumental à la discographie déjà pléthorique (huit disques depuis 2010), qui comprend un bassiste et un joueur de synthétiseurs. Le duo pratique une sorte d'electro dub contemplative, plutôt ambiant. Le bassiste joue ses plans Dub sur une basse épiphone, tandis que son acolyte, assis devant son clavier et son laptop, envoie des sonorités rêveuses et aquatiques. La musique devient parfois plus rythmique et dévie alors vers une sorte de house hypnotique et éthérée assez plaisante et jamais clichée. Leur son est bien maîtrisé et leur musique prend même une dimension cinématographique d'autant que sont projetés sur un écran à l'arrière de la scène des films à tendance psychédélique et au montage haché façon " cut-up " où l'on voit des champignons qui poussent en accéléré ou même des membres de Casse Gueule (avec qui ils sont amis) en train de faire les avions dans la campagne, ce genre de choses. Ce set de Capitaine Cookie a été une mise en... Lire la suite

Festival Phocea Rocks : Belphegorz + Coyotes Dessert + Shun and the Happy Family

Critique écrite le 23 août 2013, par pirlouiiiit

Lounge - Marseille sam 13 juillet 2013

Festival Phocea Rocks : Belphegorz + Coyotes Dessert + Shun and the Happy Family en concert

Plus d'un mois après et de nombreux concerts plus tard, pas facile de se replonger dans cette soirée (pourtant sympathique) au Lounge ... mais mieux vaut tard que jamais. Ce soir c'est donc le 7ème concert du festival Phocea Rocks. La veille nous étions à l'Intermédiaire en compagnie de Loving Dead (que je découvrais) et Bird in Shell. Ce soir je vais découvrir sur scène 2 des trois groupes ... En fait presque les 3 car je le line up de Shun and the Happy Family a changé depuis le départ de (celui que j'appelle) Shun (dans le groupe) justement. Du coup le chant qui était partagé entre Shun, Steve et Julie est maintenant plus recentré sur Steve. Steve qui ce soir sous son bandana et marcel a l'air énervé. Pas mal de mise en scène ... un gros poussin jaune au milieu de la scène des videos de combat de catch projetées en fond de scène, un écran de télé géant sur lequel est inscrit " the revolution will not be " ... à un moment Steve renverse même de colère (feinte) une bouteille de whisky par terre avant d'avouer un peu plus tard que ce n'en est pas ... il y a aussi ce club de golf sur la scène .... Sur la deuxième moitié du set je me sauve direction la Maison Hantée juste derrière pour aller voir ces Sun Sick dont j'ai... Lire la suite

Shun & His Happy Family + Malin + the Needs

Critique écrite le 08 mars 2013, par Pirlouiiiit

Machine à Coudre, Marseille 09 février 2013

Shun & His Happy Family + Malin + the Needs en concert

Argh ! record battu ... une chronique un mois après le concert ! J'ai quelques excuses étant arrivé en retard et n'ayant vu que la fin de the Needs cela devait être un autre (lui présent depuis le début) qui la ferait. Mais la liste de ses (vous avez vu je suis sympa je ne donne pas de noms) concerts en retard commençant à grossir dangereusement, c'est donc moi qui m'y colle. Ce sera donc une chronique concise. Ce soir pour fêter la sortie de leur premier album the Happy Family avait invité the Needs et Malin. Ayant passé le début de ma soirée musicale au magnifique Roll'Studio pour le concert de L-Rom, j'arrive donc tout juste à temps pour voir les dernier morceau et demi de the Needs. Dommage car j'aime beaucoup. De l'équipe du départ il ne reste plus que le chanteur et le guitariste ... qui se sont "récemment" acoquiner avec deux petits jeunes. Je mets récemment entre guillemets parce qu'en 2010 je les avais déjà vu dans cette configuration. Dans les trucs qui étaient palpables (même en 1,5 morceaux) : la bonne entente entre les 4 avec le bassiste et le batteur qui bien que naturellement un peu en retrait par rapport à leurs aînés sont beaucoup plus à l'aise. Pas de mal au dos pour Dey (le chanteur) cette fois et toujours des... Lire la suite

Kolok fest : Jack Face + Good Hell + Fox O Law + HAppy Family + Fencies + DSK + ERIS + DJ Pastis Bertrand + DJ David Ghetto

Critique écrite le 07 juillet 2012, par Cococarte

Meyreuil la kolok 30 juin 2012

Kolok fest : Jack Face + Good Hell + Fox O Law + HAppy Family + Fencies + DSK + ERIS + DJ Pastis Bertrand + DJ David Ghetto en concert

Pour la 3ème édition, la petite équipe des organisateurs s'est structuré autour du net label ganache records dont le principe est de sortir un single par semaine d'un groupe indépendant, pas de style prédéfini, pas de règles en fait, tout se fait entre amateur et promoteur de la scène régionale. Cf : http://ganacherecords.bandcamp.com/ Cette année, 7 groupes prévus, 2 DJ dont l'un bloqué en corse à cause d'un malaise ajoutent une ambiance ouatée et choisie avec soins pour accueillir les festivaliers et alterner les changements de plateaux. Le site est organisé comme l'année dernière mais avec davantage de visuels et de zones (une no zob zone dédiée aux filles par exemple avec possibilité pour les mâles de ressentir les effets d'une éjaculation faciale artificielle -photo à l'appui !), des ateliers amusants, stand de merch' des groupes, "fabriques ton t shirt souvenir du kolok fest", des installations d'art contemporain assez hermétiques mais bon ça passe bien. Les groupes : On commence avec Jackface du bon gros métal à... Lire la suite

Shun & his Happy Family : les chroniques d'albums

Shun & His Happy Family : Faded Flowers

Chronique écrite le 11/01/2016, par Pirlouiiiit

Shun & His Happy Family : Faded Flowers

C'est donc en tombant sur ce Faded Flowers que je me suis rendu compte que j'étais passé à côté de leur précédent album Stronger than life sorti l'année dernière. La joyeuse famille de Shun, c'est à dire Julie DC à la basse et au chant, Happy Steve au chant et à la guitare et Alex Royalty à la batterie. est donc toujours aussi active comme elle le prouve avec ses presque 12 nouveaux titres. Dès le premier riff le ton semble donné : ce sera blues rock un poil garage ... et puis finalement pas que. Le chant un peu en retrait et plutôt langoureux me fait penser à quelque chose sans que j'arrive a mettre le doigt dessus. Je m'égare en pensant à Dire Straits (période Communiqué) et c'est je crois bien sur the departement of general service que ça fera tilt : je crois bien que c'est aux Dum Dum Boys que je... Lire la suite

Kaiser Hunters : For Royal Beavers

Chronique écrite le 09/12/2009, par Pirlouiiiit

Kaiser Hunters : For Royal Beavers

Non content de déjà sortir les indispensables disques des Cowboys from Outerspace et quelques autres désormais classiques tels que Dirteez ou les Needs sur son label Nova Express, Lucas Trouble joue une nouvelle fois les têtes chercheuses (et enregistreuses) avec ce split de 4 groupes d'origine géographique et styles différents (et quand on sait que le lascar a sorti le premier disque de Dionysos on a encore plus envie de se fier a son instinct). Passé le choc d'un artwork d'assez mauvais gout (ca ne vaut quand même pas celle de the Beach Bitches) on plongera dans l'écoute des 23 titres avec par ordre d'apparition les clermontois de Gadwin, les parisiens de The Marshmallow Dykes, les lillois de The Denyals et les marseillais de Happy Family. 4 visions du rock. Si les premiers sont très influencés par les Smashing Pumpkins au niveau du chant notamment, leur musique n'en reste pas moins très agréable a... Lire la suite