Accueil Jean-luc Di Fraya en concert
Mardi 20 août 2019 : 11775 concerts, 25623 chroniques de concert, 5262 critiques d'album.


Chant et percussions jazz.

Site

Jean-luc Di Fraya en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Jean-luc Di Fraya : l'historique des concerts

Me.

14

Juin

2017

Je.

25

Mai

2017

Pierre Fénichel en concert
Looking for Banjo Jean-luc Di Fraya | Pierre Fénichel | Raphaël Imbert
La Criée - Marseille (13)

Di.

29

Janv.

2017

World Music Experiment Feat Jean-Luc Difraya Le JAM (ex Lounge) - Marseille (13)

Je.

31

Mars

2016

Sa.

21

Nov.

2015

Sa.

13

Avril

2013

Sa.

06

Avril

2013

Jean-luc Di Fraya : les dernières chroniques concerts 14 avis

Perrine Mansuy Rainbow Shell

Critique écrite le 01 avril 2016, par pirlouiiiit

Cri du Port, Marseille 31 mars 2016

Perrine Mansuy Rainbow Shell en concert

Puisque je n'aurai pas plus de facilité à écrire cette chronique plus tard autant le faire à chaud. Alors mettons les choses au clair, même si je commence à avoir pas mal de recul, sinon en tout cas une vision d'ensemble assez complète de la scène jazz (j'en vois un peu en j'en annonce beaucoup via la newsletter Liveinmarseille) pour autant je suis toujours autant incapable d'en parler, dans la mesure où ne connaissant pas les standards je ne suis pas toujours capable de distinguer les compos des reprises ... Bref ce soir, je ne voulais pas rater ce concert de Perrine Mansuy, surement le premier nom qui me vient comme musicienne jazz à Marseille (comme chanteuse ça serait probablement Marion Rampal ou Helene Malka) que je n'avais pas vue depuis un moment. Ce soir elle était là pour fêter la sortie de son nouvel album Rainbow Shell dans le temple (au sens propre puisque c'est un ancien temple protestant) du jazz à Marseille. Cette fois je me gare un peu plus loin que devant la salle et j'arrive alors que le concert a déjà commencé. Je dis " elle " car c'est elle qui a fait les compositions du disque, mais bien evidemment elle n'était pas seule et ce soir sont présents à ses côtés (de gauche à droite sur scène) : Eric Longsworth au... Lire la suite

Heavens

Critique écrite le 23 juillet 2013, par pirlouiiiit

théâtre du Gymnase - Marseille 15 juin 2013

Heavens en concert

On continue la chronique de la soirée de samedi 15 juin ... après M-Jo et Flop à La Criée, puis le duo Al et Cyril B(enson) au Roll'Studio, me voici au théâtre du Gymnase pour découvrir la dernière la super production de la compagnie Nine Spirit, à savoir Heavens qui comme l'indique le sous titre Amadeus & the Duke est une rencontre sinon en tout cas un parrallèle entre Mozart et Ellington (cf la la chronique du très beau disque). Sur la grande scène les chaises prêtes à accueillir les 12 musiciens attendent en arc de cercle : de gauche à droite il y aura donc ce soir Marion Rampal (chant), Thomas Weirich (guitare), Simon Sieger (trombonne), Raphaël Imbert (saxos), Florent Héau (flute), au centre le quatuor Manfred à savoir : Marie Béreau (violon), Luigi Vecchioni (violon), Emmanuel Haratyk (alto) et Christian Wolff (violoncelle), un peu en retrait André Rossi (piano), puis de nouveau sur l'arc de cercle Pierre Fénichel (contrebasse) et Jean-Luc Difraya (batterie et chant) Il fait plutot (carrément) chaud dans le théâtre (surtout quand on vient du Panier en vélo à toute vitesse). Le contraste de taille et de "luxe" entre le Gymnase et le Roll'Studio (où pourtant on retrouve parfois - comme ce soir - les même artistes) est... Lire la suite

World Kora Trio

Critique écrite le 03 décembre 2012, par Flag

Théâtre du Rocher - La Garde 27 novembre 2012

World Kora Trio en concert

Je le répèterai encore souvent, mais je ne suis pas un spécialiste de jazz, encore moins de musique du monde (ou l'inverse ?). C'est encore le cas ce soir, car si vous me parlez de Mali, de Kora, de jazz, de Eric Longsworth, etc... il y a de grandes chances pour que je vous fasse le coup du "il y a un autobus qui vient de passer", ou du portable qui sonne intempestivement. Parlez-moi alors d'un trio jazz-musique du monde avec un malien qui joue de la kora... et je vous ferai le coup de l'autobus qui sonne intempestivement. Mais c'est sans compter ma curiosité maladive, et les opportunités. La salle du Théâtre du Rocher de La Garde, que je découvre pour la première fois ce soir, est très raisonnablement remplie. La date, co-organisée avec la municipalité de La Garde, fait partie de la programmation de l'association varoise de musiques actuelles Tandem, qui, cette année, profite du peu de disponibilités dans ses salles habituelles de Toulon et de Hyères, pour s'exporter dans tout le département du Var. C'est réellement un plaisir que de découvrir tous ces lieux. Le trio, composé du violoncelliste et compositeur américain Eric Longsworth, du joueur de Kora malien, Chérif Soumano et du percussionniste et chanteur marseillais... Lire la suite

Jazz des Cinq Continents (FJ5C 2012) : Aftersjazz (3 et 4/6)

Critique écrite le 03 août 2012, par Mcyavell

Radisson Blu - Marseille 20-21 juillet 2012

Jazz des Cinq Continents (FJ5C 2012) : Aftersjazz (3 et 4/6) en concert

De retour au Solaris, le bar du Radisson Blu, son étrange papier peint, ses Aftersjazz animés jusqu'au bout de la nuit par Christophe LeLoiL. Chronique 2 : soirées des 20 et 21 juillet : Cool Stuff Ces deux soirées qui présentaient le même programme se sont révélées à l'arrivée très différentes. Le vendredi, on était déjà dans l'ambiance "cool stuff" dès le Parc Longchamp. En effet, les prestations de Térez Montcalm et Stacey Kent n'étaient pas les plus endiablées de la semaine. Et le festivalier en ressortait détendu - sauf ceux horrifiés par leurs reprises respectives de C'Est Extra (avec une pauvre guitare en lieu et place des violons !) et Ces Petits Riens (avec oubli de la césure entre "Faut être à moi" et "tié fou" !!) Le puriste psychopate qui est en moi avait besoin de se calmer. Et l'after y contribua grandement. Si Ferré et Gainsbourg se sont retournés dans leur tombe, ici, ni Miles, ni Duke, ni Thelonious n'en a fait de même. Pour ces deux soirées, le quartet a changé avec le programme : Christophe LeLoiL est toujours là bien sûr. Mais la rythmique est le premier soir assurée - c'est le mot qui convient - par Benoit Paillard (piano), Eric Surmenian (contrebasse) et Thierry Larosa (batterie). Et comme Thomas... Lire la suite