Accueil Martina Topley Bird en concert
Samedi 16 décembre 2017 : 10872 concerts, 24778 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Sombre et gracieuse égérie de Tricky, puis de Massive Attack (qu'elle accompagne à nouveau sur la tournée "Heligoland"), Martina Topley-Bird élargit sa palette personnelle en 2010 avec un album solo apaisé, composé de chansons douces/intimistes et de quelques sautes d'humeur rock.

Martina Topley Bird : vos chroniques d'albums
Site

Martina Topley Bird en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Martina Topley Bird : l'historique des concerts

Sa.

07

Juillet

2012

Montreux Jazz Festival en concert
Tricky With Martina Topley-bird Montreux Jazz Festival | Tricky | Martina Topley Bird
Miles Davis Hall - Montreux (Ch)

Sa.

09

Avril

2011

Caprices Festival en concert
Zaz - Cocoon - Paul KalkBrenner - Martina Topley-Bird Lilly a The Prick et le finaliste du New talent contest Caprices Festival | Martina Topley Bird | Paul Kalkbrenner | Cocoon | Zaz
Cite Congres Le Regent - Crans Montana (Ch)

Ve.

17

Déc.

2010

Martina Topley Bird Live D! Club - Lausanne (CH)

Ma.

14

Déc.

2010

Lu.

13

Déc.

2010

Sa.

11

Déc.

2010

Made In Britain:martina Topley Bird Le Fil - Saint etienne (42)

Ve.

03

Déc.

2010

NLF3 en concert
Zombie Zombie + The Bewitched Hands + Martina Topley Bird + NLF3 NLF3 | Martina Topley Bird | Zombie Zombie | The Bewitched Hands
Barbey Rock School - Bordeaux (33)

Sa.

14

Août

2010

La Route du Rock en concert
La Route Du Rock : Massive Attack + Two Door Cinema Club + Martina Topley Bird + We Have Band + Foals + The Hundred In The Hands La Route du Rock | Massive Attack | Martina Topley Bird | Foals | We Have Band | Two Door Cinema Club
Fort de Saint-Père - St Malo (35)

Martina Topley Bird : les dernières chroniques concerts 6 avis

Festival Rock En Seine : Stereophonics, Two Door Cinema Club, Paolo Nutini, Martina Topley Bird, LCD Soundsystem, Queens of The Stone Age, Massive Attack

Critique écrite le 01 septembre 2010, par Lebonair

Domaine national de Saint Cloud 28 Aout 2010

Festival Rock En Seine : Stereophonics, Two Door Cinema Club, Paolo Nutini, Martina Topley Bird, LCD Soundsystem, Queens of The Stone Age, Massive Attack  en concert

2ème journée à Rock En Seine et 1er constat, il fait beau, bien meilleur que la veille : pas de gros nuages menaçants, de ciel gris noir, juste de petits nuages blancs et un ciel bleu ; un temps idéal, ça démarre bien. On trouve toujours autant de monde et un public de tous âges, le directeur François Missonnier et son équipe ont réussi un de leurs objectifs, conquérir le coeur des familles, des parents. Je le redis, c'est un bonheur de voir tous ces âges réunis, ces différentes nationalités ensemble, une belle concentration d'amoureux de musique. On va démarrer par le concert des gallois Stereophonics, stars dans leur pays, qui jouent sur la grande scène depuis 16h55. Il y a une belle ambiance, conviviale et chaleureuse. Les musiciens proposent un rock racé et très agréable à entendre depuis plus de 10 ans déjà. La voix du chanteur fait forcément penser à celle de Rod Stewart à l'époque ou il savait encore chanter. Ceux qui aiment les voix aux timbres éraillés seront servis, par contre on à l'impression d'entendre toujours les mêmes chansons, c'est le gros problème, perso, ça m'ennuie. Je file direction La Cascade mais il y a trop de monde pour pouvoir être bien placé et entendre correctement Two Door Cinema Club, en même... Lire la suite

Queens Of The Stone Age + Jello Biafra + Lcd Soundsystem + Jonsi + Martina Topley Bird + Two Door Cinema Club (Rock en Seine 2010)

Critique écrite le 01 septembre 2010, par Pierre Andrieu

Parc de Saint-Cloud 28 août 2010

Queens Of The Stone Age + Jello Biafra + Lcd Soundsystem + Jonsi + Martina Topley Bird + Two Door Cinema Club (Rock en Seine 2010) en concert

La deuxième journée du festival Rock en Seine 2010 au Parc de Saint-Cloud a tenu toutes ses - nombreuses ! - promesses avec une infernale spirale vers le bonheur sonique déclenchée tout à fait volontairement par Martina Topley Bird, Jonsi, Queens Of The Stone Age, Lcd Soundsystem et Jello Biafra... Pas de quoi s'ennuyer ou se poser une seule seconde ! Two Door Cinema Club Après avoir brièvement constaté en arrivant sur le site que les Stereophonics sont toujours aussi peu fréquentables (le gros rock qui tache spécialement fait pour les FM putassières, ça intéresse quelqu'un ?) et on reste poli, hein, on essaie de supporter quelques morceaux des nouvelles coqueluches des branchés avides de nouveautés et aussi dépourvus d'oreilles que fans de musique prédigérée et sous cellophane : Two Door Cinema Club. Comme prévu, ces jeunes gens déclenchent des bouffées de joie et d'hystérie devant la scène de la cascade, envahie par une immense, jeune et enthousiaste foule. Bizarre, bizarre ! Car pour ce qui est de la musique, c'est sans intérêt majeur : voix fluette ultra gnan gnan, guitares post punk entendues 2500 fois, pompage éhonté de Franz Ferdinand et Bloc Party et grosses œillades en direction du public de Phoenix...... Lire la suite

Massive Attack + Foals + Martina Topley Bird + The Hundred In The Hands (La Route du Rock 2010)

Critique écrite le 10 septembre 2010, par Pierre Andrieu

Fort de Saint-Père, Saint-Malo 14 août 2010

Massive Attack + Foals + Martina Topley  Bird + The Hundred In The Hands (La Route du Rock 2010)  en concert

Samedi 14 août 2010, deuxième jour de la Route du Rock 2010 : après avoir apprécié au plus haut point la prestation de la divine Hope Sandoval au Palais du Grand Large à Saint-Malo (en fin d'après midi), direction le Fort de Saint-Père, malheureusement noyé sous des trombes d'eau. Malgré le ciré jaune, notre moral d'acier et notre grosse tendresse pour la Bretagne, il faut avouer que patauger dans la boue en basket pendant toute une soirée dans le froid et l'humidité, ce n'est pas exactement la joie ! Un peu de sable ou de cailloux n'aurait pas fait de mal pour rendre le site praticable... Mais il faut faire avec, nous avons une mission de la plus haute importance : assister à une série de concerts très prometteurs, ceux de Martina Topley Bird, The Hundred In The Hands, Foals et Massive Attack (Two Door Cinema Club, on n'aime pas sur disque et on jugera sur pièces à Rock en Seine ! Quant à We Have Band, c'est un excellent groupe déjà vu aux Transmusicales de Rennes et qui joue beaucoup trop tard - 2h40 -, surtout par ce temps !). Récit humide : Martina Topley Bird 19h15, la foule commence à arriver au Fort de Saint-Père mais ce n'est pas encore le raz de marée (ce sera le cas pour Massive Attack, que le public attend... Lire la suite

Massive Attack / Martina Topley Bird

Critique écrite le 22 novembre 2009, par Jacques 2 Chabannes

Le Dôme - Marseille 18 novembre 2009

Massive Attack / Martina Topley Bird en concert

" These Boots Are Made For (Massive) Walking... " Préquelle : 22 : 38 ! Ces quatre chiffres venaient de claquer à ses oreilles comme le fouet cinglant et sec aux oreilles des mules et chevaux de trait d'autrefois ; immédiatement, il se cambra sous l'attaque (présupposée) et commença à honnir maudire et tempêter à voix haute à propos du délabrement de la ville, en termes de suivi et infrastructures de l'outil culturel : " 2013 ? Quelle blague ! Une ville qui n'ouvre ses lignes après 23h, ou qui se limite uniquement aux liaisons tardives avec le Stade Vélodrome en guise d'exception, ferait bien mieux de s'en tenir aux manifestations sportives, soirées karaoké, Joutes Provençales et Sardinades... Rien de plus ! On est où, là, putain... Aux fins fonds du mystérieux triangle du Cantal, ou dans la troisième ville de France ? Putain... ". Content de son effet, il éclata d'un rire gras et sonore, avant de " déraper " pour carrément insulter l'ensemble de la Mairie de Marseille, ses élus, ET son omnipotent locataire en chef, compris ! Une mauvaise idée lorsque l'on croise à portée d'un préposé à la sécurité de la station de métro, qui se mit à accuser (lui) la direction du Dôme en retour, à propos de ce sujet sensible qu'est, " l'absence... Lire la suite

Martina Topley Bird : les chroniques d'albums

Martina Topley-Bird : Some Place Simple

Chronique écrite le 01/08/2010, par Philippe

Martina Topley-Bird : Some Place Simple

Sa voix étant connue en tant que muse des artisans historiques de la trip-hop, la carrière solo de Martina Topley-Bird reste toutefois assez confidentielle, à part le succès d'estime de quelques singles : leur style éthéré, sombre et doux la fait fatalement passer, malgré une grâce précieuse, inaperçue des radios comme des médias. Eux qui sont à la recherche de gimmicks racoleurs et si possibles, de fesses dénudées et de bouches en cul-de-poule - pas du tout dans les manières de cette chanteuse au physique pourtant avantageux. Elle est ainsi très largement, mais presque exclusivement connue comme la voix chantant Overcome, Black Steel & Hell is round the Corner avec Tricky, Teardrop et plus récemment, Psyche & Babel avec Massive Attack, et on pourrait comprendre que ça l'agace un peu à force... Son dernier album, Some Place Simple, semble donc avoir été lancé opprtunément, en poisson pilote du (magnifique) mastodonte Heligoland de Massive Attack... Membre à part entière de la fascinante formation polymorphe de Robert Del Naja (5 personnes différentes au chant !), elle a en effet assuré en 2009-2010 la première... Lire la suite